LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

Publié le lundi 26 février 2024 à 21h20min

PARTAGER :                          
Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

La Fédération Burkinabè de football (FBF) est en quête d’un nouveau sélectionneur en remplacement de Hubert Vélud qui ne verra pas son contrat renouvelé. Sur la petite liste des prétendants, six noms y figurent. Mais les prétendants sérieux sont Kamou Malo, Oscar Barro, et Brama Traoré, selon des sources proches de la FBF.

La FBF est à la recherche d’un nouvel entraineur pour les Etalons depuis l’annonce du non renouvèlement du contrat du sélectionneur français Hubert Vélud.

Dans la short liste des responsables de la Fédé se trouve quelques noms bien connus du public burkinabè. Kamou Malo est le premier prétendant.

L’actuel entraineur de l’AS Douanes, occupe la tête du championnat national. Il a le 3e meilleur résultat de l’histoire du football burkinabè pour avoir fini 4e lors de la CAN 2021 au Cameroun. S’il est retenu, est-ce que l’officier de police à la retraite fera mieux qu’en 2021 ? Wait and see.

A la tête du Racing club de Bobo (RCB), Oscar Barro est en concurrence avec Kamou Malo. Il est l’actuel sélectionneur de l’équipe nationale locale. Il a le mérite d’être un entraineur qui a remporté le championnat national avec les deux clubs rivaux de Bobo, à savoir l’AS Fonctionnaire et le Racing.

Il a également remporté la médaille d’or aux Jeux africains au Maroc, en 2019 avec les Etalons U20.

Oscar Barro a également assuré l’intérim, après le départ de Kamou Malo et disputé deux matches amicaux contre le Kosovo et la Belgique.

Brama Traoré figure également sur les petits papiers de la FBF. Longtemps adjoint de Paul Put, Brama Traoré a officié sur le banc de l’équipe fanion et appris de plusieurs techniciens.

Il a aussi été sélectionneur chez les Etalons locaux et est depuis à la tête de l’équipe nationale junior avec qui il a fait un parcours honorable au tournoi de l’UFOAB et décroché la médaille d’argent aux derniers jeux de la Francophonie.

Brahima Traoré, alias « El Professeur », l’actuel sélectionneur des Etalons U17, est également un prétendant à la succession de Hubert Velud.

Au regard de ses performances avec l’équipe cadette au tournoi de l’UFOAB (3e place) et la Coupe du monde U17, il demeure un prétendant sérieux.

Moins connu, Pierre Bazié n’est pas moins un prétendant sérieux que les autres. Son parcours en Europe en tant que formateur et entraineur adjoint au Danemark parle pour lui. Pour avoir entrainé en Europe, ses méthodes, naturellement, seront un atout.

A côté de ces « favoris », le nom de Firmin Sanou l’éternel second est parfois apparu. Adjoint sous Paulo Duarte puis Kamou Malo, le natif de Bobo est de loin le plus expérimenté et celui qui connait le mieux l’écurie.

En plus, l’ancien international burkinabè a également obtenu ses diplômes en Europe et cela est également un plus quant aux méthodes d’entrainement.

Mais selon l’Etalon.net, les quatre profils qui se dégageraient le plus, sont Oscar Barro, Brama Traoré, Brahima Traoré, et Pierre Bazié. Car l’idée serait de partir sur de nouvelles bases et surtout éviter de ramener des visages qui ont déjà occupé les postes de sélectionneur ou d’adjoints et qui ont certaines affinités avec le groupe actuel.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 26 février à 13:04, par Kader En réponse à : Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

    Les etalons ont besoin d’un entraineur national plein de rigueur et qui travaille bien.
    A mon humble avis, Pierre BAZIE peut apporter son experience et surprendre positivement le public sportif. Car il est formateur, or l ;equipe actuelle doit etre renouvelee. aussi il a la mobilite facile en Europe. Deuxiement, Brama TRAORE, car il connait le football Burkinabe. Lui donner une chance d’entraineur de l’equipe A peut etre une source de motivation pour lui.
    A defaut, trouver un jeune entraineur expatrie pour les etalons.
    Pour Oscar et Brahima Traore, ils sont influencables. L’interimation d’Osacr et le clanisme chez les U17 sont des exemples concrets.
    Quant a Malo, il doit chercher a confirmer sur les competitions africaines avec son club. Ou bien s’expactrier dans un autre africain plus huppe. Pas sur qu’il reussira a nouveau.

    Répondre à ce message

    • Le 26 février à 19:10, par Lato500 En réponse à : Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

      Je partage entièrement le développement.

      Firmin a été cité par l’ancien team manager comme étant proche d’un clan et répétant les discussions entre les membres du staff. Vrai ou faux ? Le doute est là.

      Il faut quelqu’un qui sera pas entrain de vouloir favoriser sa région d’origine comme on le voit dans les clubs par moment, ceux de bobo jouent entre eux, les diaspo jouent entre eux....
      Il faut prendre quelqu’un qui ne serait influencé que par les résultats sur le terrain.

      Comment on peut ne pas appeler un joueur titulaire pour appeler un joueur en prêt qui n’a pas disputé 3 matchs pour aller à la CAN.
      Sans connaître le Pierre Bazie il pourra nous édifier puisqu’il a tout à prouver.
      Kamou a eu sa chance.
      Oscar en deux matchs n’a pas pu faire quelque chose que de convoquer des gens qui avaient disparu des radars et au final des défaites avec lourds scores.
      Brahima fait du surplace...aucune expérience hors du pays...aucune compétition avec des clubs en coupe africaine.

      Répondre à ce message

  • Le 26 février à 22:26, par Abdoul ODg En réponse à : Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

    Si vieillesse est dans la plupart des cas synonyme de sagesse, je pense que c’est peut être par ce qu’ils ont vécus plus d’expérience que les jeunes, c’est pourquoi ce sont eux qui ont des conseils à donner aux jeunes. Je ne suis pas contre quelqu’un, seulement que j’ai une proposition à faire. Pour ma part je pense que Kamou Malo peut nous rapporter la CAN 2025, il a déjà l’expérience d’une CAN et il l’a prouvé en allant jusqu’en demi finale. C’est vrai qu’il à rencontrer des difficultés mais je pense que ce sont nos difficultés qui nous aident à grandir. Si toutefois Kamou Malo à confiance de lui qu’il va nous rapporter la CAN 2025, ce qui nous reste à faire c’est de lui donner une deuxième chance, et de l’encourager en lui montrant que nous sommes avec lui c’est ainsi qu’il va se surpasser et nous rendre encore plus fier de lui.j’apprécie les autres entraîneurs et je les témoigne mes sincères salutations. Je m’excuse si j’ai mal été compris. Après tout l’erreur est humaine et je ne suis qu’un humain. Merci pour votre attention et bonne suite à tous je vous remercie.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 07:31, par legrand2000 En réponse à : Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône

    A mon humble avis, Kamou Malo et Oscar Barro devraient savoir qu’ils ne reussiront rien avec Bansse a la tete de la federation. les memes causes produiront les memes effets. Bazie et/ou Brama Traore feront l’affaire. Meme avec eux, il faut de la temerite comme Aliou CISSE, Kaba Diawara et autres. Les Etalons ont besoin d’un manager avec plusieurs casquettes : Formateur, psychologue et surtout qui assument ses choix,

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Reprise de la Ligue1 : Quatre chocs à l’affiche