LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

Publié le lundi 19 février 2024 à 20h00min

PARTAGER :                          
Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

Le Ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Yacouba Zabré GOUBA, a reçu en audience, le lundi 19 février 2024, une délégation de la société JOS ENERGY conduite par le Directeur général Adama OUATTARA. Elle dit être venue présenter leur structure au ministre GOUBA.

Selon Adama OUATTARA, JOS ENERGY est une société de droit burkinabè qui exerce dans le domaine de l’énergie, plus précisément les hydrocarbures. « Nous sommes là avec nos partenaires qui viennent de la Russie dans le cadre des investissements sur des projets énergétiques et des hydrocarbures. Ils sont là pour nous accompagner afin de relever le défi et d’aider l’Etat burkinabè dans la fourniture des hydrocarbures » a confié le Directeur général JOS ENERGY.

Dans la matinée de ce lundi 19 février 2024, le ministre Yacouba Zabré GOUBA, également, s’est entretenu avec le Directeur général de la société internationale de construction et d’investissement (SICI/SA). Une société russe, installée au Burkina Faso dans le cadre d’une coopération dans le domaine des mines et de l’énergie. Pour le Directeur général de SICI SA, cette coopération va impliquer le transfert de technologies, et aussi le financement pour la construction des infrastructures nécessaires au développement du Burkina Faso.

Direction de la communication et des relations presse

Portfolio

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 19 février à 21:02, par Sidpassata Veritas En réponse à : Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

    Il faut surtout insister sur la question de transfert de technologies qui n’a été qu’effleurer dans cet article. Dans cette plus-value la coopération qui ne fera de nous que des consommateurs d’hydrocarbures ne fera pas mieux que les autres Total, Shell et je-ne-sais-quoi Oil carburant et lubrifiants !
    Produisons ce que nous consommons, sinon importons la matière première pour produire ce que nous consommons. Un peu comme ceux achetent notre coton pour ensuite nous revendre des pagnes et de tee-shirts.
    Changeons de paradigme pour acter le développement de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 23:14, par TANGA En réponse à : Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

    Ce qui m’a fait aimer les Russes, c’est une chose. Ils ne donnent pas les choses, ni l’argent.
    Ils t’accompagnent avec transfert de technologie. Et si tu t’y donne, tu grandit.
    A ce propos, tous les pays qui se sont adossé aux Russes de l’ère SOVIETIQUE et celle de maintenant sont devenus grands. A commencer par la chine. Elle était seulement peuplée mais avait perdu beaucoup a cause des actes des occidentaux, l’IRAN, Le Pakistan, l’Inde, Cuba l’Algérie etc. Tous ces pays peuvent désormais se dresser devant toutes les autres nations.
    Le Mali à cause de ces voisins qui l’ont torpillé jusqu’à l’arrivée de Moussa TRAORE n’a pas pu continuer à se développer.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 15:23, par Passakziri En réponse à : Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

      Vous racontez des histoires.
      D’abord ces pays que vous citez ne sont pas si grands que vous le croyez en dehors de la Chine et de l’inde . Maintenant il faudra nous expliquer en quoi ces pays se sont adossés à la Russie, ce qui expliquerait leur essort. D’abord qu’est-ce qui fait l’essort de ces pays ? Est-ce l ’importance de leur population qui constitue une marché potentiel , cible qui permet d’apater les européens et leur soustraire de la technologie , eux qui en terme d’expansion voient toujours gros ?
      Moi je note que jusqu’á nos jours la Chine recois de "l’aide au developpement de certains pays occidentaux ". La vérité de l ’avancée de la Chine est comme certains l’ont déjà signifié , letransfert de technologie. La Chine sachant le poids que sa population represente pour les entreprises européennes leur a imposé le système de joint venture qui n’est reien d’autre que le chantage aux brevets. Ainsi , des entreprises comme Siemens, Volkswagen, Apple étaient obligés de livrer leur sécrets, eux qui sont avides de gains rapides. Donc les chinois n’ont pas été contraint de suivre toutes les étapes. Maintenant qu’ils ont atteint un certain niveau, alors ils bloquent leur marché aux entreprises étrangères. Mais la Chine ne s’est developpé en étant juste un consommateur d’hydrocarbures et de céréales russe. D’ailleurs, la Russie n’a pas beaucoup d’expertise à exporter en dehors du spacial ( ce qui n#est pas notre priorirté), et peut-être de l#armement. Mais il faudra chercher encore pour trouver un seul pays dont le developpement se fonde sur un appui russe. Ce qu’on va voir au Faso, c#est l’éclosion de nouveau superriches ( oligarques ) qui doivent tout au système, mais laissant à côté une majorité de pauvres. C#est cela le modèle russe qui sera imposé aux valets locaux de l’impérialisme russe qui seront obligés de le dérouler, et cet acte n#est que le début du scénario.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 08:35, par boss En réponse à : Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

    Bien dit "Sidpassata". Le transfert de technologie. ça ne servira à rien de continuer à faire comme avant, c-à-d consommer les produits russes, comme nous le faisons déjà avec les produits occidentaux, turcs, chinois. ; il faut acter la vraie révolution à ce niveau. Nous devons produire et/ou transformer. C’est cela et le bon travail qui permettra à la future monnaie de tenir et de rester compétitive.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 12:32, par Sacksida En réponse à : Burkina : Des partenaires russes veulent investir dans le domaine de l’énergie

    Internautes Burkinabe le Transfert de Technologies ne veut absolument rien dire, car nous avons des Hautes Expertises dans ces Technologies de l’Energie et il faut simplement les accompagner financierement et des gens vous feront des choses Extraordinaires. En Chine Populaire et au Japon on en a pas tranfere mais c’est la formation technique dans des domaines et ensuite des Ingenieurs vous realisent des Projets. Si motre Etat Burkinabe est decide autrement a changer de paradigmes, le Pays pourrait prosperer dans beaucoup de domaines, mais il faut arreter les Populismes Politiques et la mauvaise gestion publique ; et dans ce cas des choses peuvent changer Veritablement. Salut

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique