LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

CSC : Bientôt les états généraux de la communication et des médias

Publié le lundi 19 février 2024 à 15h08min

PARTAGER :                          
CSC : Bientôt les états généraux de la communication et des médias

(Lundi, 19 février 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a accordé, en début de matinée, une audience au collège des conseillers du Conseil supérieur de la Communication (CSC). Conduit par son président Idrissa OUEDRAOGO, le collège est venu exprimer sa reconnaissance au Chef de l’Etat pour la confiance placée en lui.

Selon le président du CSC, l’audience a permis d’échanger autour des grands défis de son Institution. La nouvelle équipe fait noter un hiatus entre les défis et les moyens disponibles pour une bonne exécution de la mission.

Idrissa OUEDRAOGO a également expliqué qu’avec la nouvelle loi, les attributions du Conseil supérieur de la Communication se sont élargies, nécessitant un plan de modernisation de l’institution. Il s’agit en effet, des missions de régulation, de médiation et de renforcement des capacités. « Nous avons aussi des études qui permettent de mieux connaître notre marché et de réunir les uns et les autres », a précisé le président du CSC.

Selon son président, l’institution entend travailler en amont pour l’accomplissement de ses missions. Et pour ce faire, « il serait utile pour nous de commencer par les états généraux de la communication et des médias pour faire en sorte que tous les acteurs puissent se parler et que les points d’obstacles soient identifiés et levés ensemble et de manière consensuelle », a indiqué Idrissa OUEDRAOGO.

Il a rassuré que les échanges ont été très fructueux et « nous permettent d’espérer une véritable machine de veille mais aussi un ensemble d’actions qui permettent de renflouer un peu les caisses avec l’autonomie financière que nous venons d’avoir, et de nous attaquer à des volets parallèles comme le développement du marché de la communication et l’épanouissement des acteurs ».

Direction de la communication de la Présidence du Faso

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 19 février à 18:54, par liberté En réponse à : CSC : Bientôt les états généraux de la communication et des médias

    Faire des états généraux pour quoi ? Si on bâillonne la presse et les médias sous ce régime, on n’a pas besoin de le faire. Aucun journaliste ne veut critiquer ce gouvernement au risque de se retrouver aux côté du doyen Ablassé du Faso autrement pour réquisition forcée ! Heureusement, que le ridicule ne tue pas, sinon, cette vidéo en train de montrer qu’il peut tirer (comme il peut car ne peut s’agenouiller) et être au front n’aurait jamais dû être diffusé sur les réseaux sociaux ! C’est même une faute professionnelle et culturelle. On n’humilie pas un vieux ou un ainé de 70 ans ! C’est dégradant pour IB qui a juré de respecter la charte de la transition et la constitution. La justice devrait s’auto-saisir pour enquêter sur "l’enlèvement" d’Ablacé et des autres comme Maître Kam. Cette "véritable machine de veille" sera une véritable machine de censure pour l’homme fort actuel avec le président du CSC aux ordres !

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 08:27, par Sheikhy En réponse à : CSC : Bientôt les états généraux de la communication et des médias

    C’est une bonne initiative parce qu’il faut qu’ils de parlent franchement et alignent les points de vue pour avancer. J’attire l’attention du CSC pour mener des actions fortes pour l’assainissement du paysage au Burkina. Cela concerne aussi bien les réseaux sociaux, les médias traditionnels et les chaînes de télévision. On est beaucoup pollués par des contenus inappropriés, aboutissants et surtout déviants. Tom Sank disait que l’arme la plus facile pour aliéner c’est la culture. Il est encore temps de rattraper.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique