LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina / Coopération : Le Japon offre plus de 29 millions de francs CFA pour la réalisation de forages à Koubri

Publié le mardi 13 février 2024 à 11h45min

PARTAGER :                          
Burkina / Coopération : Le Japon offre plus de 29 millions de francs CFA pour la réalisation de forages à Koubri

Dans l’après-midi du lundi 12 février 2024, dans la résidence de l’ambassade du Japon au Burkina, sise à Ouagadougou, s’est tenue la signature d’un contrat de don destiné aux ONG. La signature du contrat a eu lieu entre l’ambassadeur du Japon au Burkina, Nagashima Jun, et le président de l’Association conscience et action pour le développement (ASCADE), Alain Nikièma.

Il s’agit d’un don d’une valeur de plus de 29 millions de francs CFA destiné à la réalisation de forages au profit de quatre écoles dans la commune rurale de Koubri, région du Centre.

Nagashima Jun, ambassadeur du Japon au Burkina

Ce don est le deuxième, selon l’ambassadeur du Japon au Burkina, Nagashima Jun, pour cette association qui porte ce type de projet. « Le Japon encourage ce genre d’initiatives pour un développement à la base, à travers l’APL (Appui aux projets locaux). Je félicite donc le nexus eau et éducation, à travers lequel des forages sont offerts aux écoles », a-t-il signifié, tout en exprimant sa satisfaction, du fait que ce don permettra de réduire, entre autres, la distance d’accès à l’eau potable des élèves, d’avoir des élèves en bonne santé, ponctuels et assidus en classe, une possibilité de produire des légumes pour la cantine scolaire et de meilleurs rendements scolaires.

Alain Nikièma, président de l’ASCADE

Pour terminer, le diplomate a exhorté l’association à une bonne utilisation des fonds et a souhaité l’implication des populations pour assurer un développement endogène et inclusif.

Photo de famille entre les deux partenaires

Le président de l’ASCADE, Alain Nikièma, a pour sa part fait savoir au bailleur qu’il mettra un point d’honneur au respect scrupuleux de ses engagements pour l’exécution du projet et pour l’exploitation durable des ouvrages qui seront réalisés. Tout en souhaitant que ce partenariat entre l’ASCADE et l’ambassade du Japon à Ouagadougou se poursuive et se renforce durablement pour le mieux-être des populations du Burkina Faso dans leur ensemble.

YZ
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique