LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Lutte contre l’insalubrité : L’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso se met à l’œuvre

Publié le samedi 10 février 2024 à 16h04min

PARTAGER :                          
Lutte contre l’insalubrité : L’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso se met à l’œuvre

La ville de Bobo-Dioulasso veut soigner son image. C’est pourquoi, dans le cadre de l’Initiative présidentielle pour le développement communautaire, la délégation spéciale communale organise des séances tournantes de salubrité dans les sept arrondissements de la commune. Cette opération dénommée « Bobo sanya sira » vise à chasser les mauvais réflexes et mettre les citoyens au cœur de la lutte contre l’insalubrité. Ce samedi 10 février, c’est l’arrondissement 6 de la commune qui a accueilli cette opération, au grand bonheur des populations.

Après le lancement officiel de l’opération « Bobo sanya sira » au niveau communal en décembre 2023, puis à l’arrondissement 5 en janvier 2024, c’est au tour de l’arrondissement 6 d’accueillir ladite opération ce samedi 10 février 2024. À cet effet, trois sites ont été retenus pour le lancement des travaux d’assainissement et d’hygiène publique. Il s’agit de la rue 9.15 et de la rue Françoise-Coulibaly au secteur 9 ; du domaine de la Sitarail en face du commissariat de police de Konsa au secteur 9 et de la rue 19.07 (CIPAM) au secteur 19 de Bobo-Dioulasso.

Le top de départ des travaux donné par le président de la délégation spéciale communale, Laurent Kontogom.

Très tôt le matin, femmes, hommes et jeunes, renforcés par des équipes de la brigade verte, des agents des collectivités et des forces de défense et de sécurité, ont pris d’assaut certaines artères de l’arrondissement 6. Munis de pelles, de machettes, de balais, de dabas et de râteaux, ils se sont accordés pour curer les caniveaux, désherber et balayer, afin de donner fière allure à leur commune et plus particulièrement à l’arrondissement 6. Ils ont été appuyés par certaines associations et sociétés implantées au sein dudit arrondissement, ainsi que des populations riveraines.

Le président Laurent Kontogom invitant les populations à s’approprier cette opération.

Avant de donner le top de départ des travaux, le président de la délégation spéciale communale, Laurent Kontogom, a saisi l’occasion pour sensibiliser les populations à une prise de conscience collective dans l’adoption des bons gestes en matière d’assainissement et de salubrité. Il les a exhortées à avoir une vie saine, en prenant soin de leur environnement de façon spontanée, sans compter tout le temps sur les autorités communales. Le président a ensuite rappelé l’objectif de l’opération qui est de sensibiliser les populations à l’importance d’avoir un environnement propre et sain.

Les forces de défense et de sécurité ont pris part à cette opération de salubrité.

« L’activité de ce matin s’inscrit dans le cadre de la poursuite de l’opération ‘‘Bobo sanya sira’’ que la mairie a lancée dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative présidentielle dans la cité de Sya. Il s’agit d’une opération d’assainissement rotative où nous allons tour à tour, dans chaque arrondissement, mener des opérations de salubrité. Il s’agit pour nous de sensibiliser et dire aux communautés qu’il nous appartient de prendre en main notre assainissement. C’est ainsi qu’on pourra se préserver de plusieurs maladies et contribuer à faire de Bobo, la ville la plus coquette du Burkina », a-t-il indiqué.

La présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement 6, Salimata Sinaré/Compaoré, s’est réjouie du choix de son arrondissement pour abriter cette opération.

Tout en invitant les populations à jouer leur partition, il a rassuré que la commune fera le nécessaire en matière d’infrastructures structurantes. La présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement 6, Salimata Sinaré/Compaoré, s’est réjouie du choix de son arrondissement pour abriter cette opération. Elle a saisi l’occasion pour saluer la mobilisation de la population. Cette mobilisation démontre, selon elle, que le message de sensibilisation est bien passé. Embouchant la même trompette que le président Kontogom, elle a invité les populations à faire de leur cadre de vie, un hameau de salubrité.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique