LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina/Agriculture : 280 hectares de bas-fonds aménagés pour renforcer la résilience des agriculteurs à Sindou

Publié le mardi 16 janvier 2024 à 11h24min

PARTAGER :                          
Burkina/Agriculture : 280 hectares de bas-fonds aménagés pour renforcer la résilience des agriculteurs à Sindou

Le ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, Ismaël Sombié, a lancé officiellement les travaux d’aménagement de 280 hectares de bas-fonds des pics de Sindou dans la province de la Léraba, région des Cascades. La cérémonie de lancement a eu lieu ce lundi 15 janvier 2024 en présence de nombreux producteurs.

Le Burkina Faso est engagé dans une dynamique d’atteindre l’autosuffisance alimentaire à l’horizon 2025. Pour ce faire, il a adopté un plan d’action visant à accompagner les producteurs dans toutes les régions du pays. Baptisé « offensive agropastorale et halieutique 2023-2025 », la mise en œuvre de ce plan opérationnel devrait enclencher la transformation structurelle du secteur pour assurer la souveraineté alimentaire du pays tout en permettant une création d’emplois massifs au profit des jeunes. Cela devrait permettre aussi l’édification des bases d’un développement socio-économique durable pour le Burkina Faso.

Les officiels présents à la cérémonie de lancement des travaux d’aménagement

Le plan envisage à cet effet une augmentation substantielle de la production dans les filières stratégiques du pays afin de combler les besoins de consommation de la population et lever notre dépendance à l’importation des produits alimentaires de grande consommation. C’est dans cette dynamique que le Projet de résilience et de compétitivité agricole (PReCA) a décidé de jouer sa partition en accompagnant le ministère en charge de l’agriculture avec l’aménagement de 280 hectares de bas-fonds des pics de Sindou.

L’aménagement des bas-fonds va permettre de renforcer la résilience et la compétitivité agricole. Ce qui va améliorer le bien-être des producteurs et offrir l’opportunité à la région de jouer pleinement sa partition dans l’offensive agropastorale et halieutique. Les travaux qui viennent de débuter ont un délai de « rigueur » de cinq mois.

Le ministre Ismaël Sombié procédant au lancement officiel des travaux sur le site de Sindou

Au terme, l’aménagement du site va permettre d’offrir aux producteurs un espace de production afin d’améliorer la productivité. « Nous voulons doubler la production sur ce périmètre, c’est-à-dire, passer de trois tonnes à l’hectare à six tonnes à l’hectare. Donc d’ici le début de la saison hivernale, nous comptons livrer aux producteurs l’exploitation de ce périmètre qui va permettre d’installer autour de 990 producteurs », a confié le coordonnateur du PReCA, Adama Siri.

L’aménagement du site est entièrement financé par le PReCA à hauteur de plus d’un milliard de FCFA. A en croire le coordonnateur Adama Siri, le projet de résilience et de compétitivité agricole vise à accroître la productivité du secteur agricole et faciliter l’accès au marché aux petits producteurs ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises agro-alimentaires dans les chaînes de valeur ciblées. Il intervient dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, des Hauts-Bassins et du Nord. Ce projet d’aménagement de 280 ha sur le site des bas-fonds des pics de Sindou s’inscrit ainsi dans le cadre de ses activités.

« L’aménagement du site est entièrement financé par le PReCA à hauteur de plus d’un milliard de FCFA », Adama Siri, coordonnateur du PReCA

Selon le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Gaoussou Sanou, l’aménagement des 280 ha de périmètre au niveau de Sindou intervient à la suite du lancement des travaux d’aménagement de 800 ha à Dédougou en décembre dernier. Il a ainsi rappelé que l’offensive agro-pastoral et halieutique 2023-2025 va permettre à l’horizon 2025 de disponibiliser un certain nombre d’éléments pour permettre aux producteurs d’être assez résilients et d’atteindre l’autosuffisance alimentaire au Burkina. « Nous nous sommes engagés à donner le maximum de moyens aux producteurs pour que les objectifs soient atteints d’ici 2025, date butoir de la mise en œuvre de l’offensive agro-pastorale », a-t-il rassuré.

Selon le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Gaoussou Sanou, l’aménagement de ces bas-fonds va permettre de renforcer la résilience des producteurs

Tout en rappelant que l’aménagement de ces bas-fonds va permettre de renforcer la résilience et la compétitivité agricole, le secrétaire général invite les paysans à soutenir et accompagner l’entreprise en charge des travaux pour que le délai des travaux qui est de cinq mois soit respecté. Il a également invité l’entreprise en charge des travaux à être proactive et efficace pour fournir le site aux producteurs dans un délai raisonnable.

Le ministre de l’agriculture échange avec les producteurs de la zone

La cérémonie de lancement des travaux d’aménagement du périmètre irrigué des pics de Sindou a connu la présence du ministre Ismaël Sombié ainsi que les autorités locales de la région des Cascades. Le ministre a saisi l’occasion pour échanger avec les agriculteurs sur un certain nombre de difficultés en lien avec le site. Il s’agit notamment des exploitants qui refusent de libérer le site pour le début des travaux. L’occasion fut belle pour expliquer le bien fondé du projet d’aménagement à ces acteurs. Après avoir attentivement écouté la délégation ministérielle, les producteurs ont pris l’engagement de libérer, dès ce jour, le site pour le démarrage effectif des travaux. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique