LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina/Médecine : 40 nouveaux internes des hôpitaux disposés « à soigner dans l’adversité »

Publié le lundi 11 décembre 2023 à 17h28min

PARTAGER :                          
Burkina/Médecine : 40 nouveaux internes des hôpitaux disposés « à soigner dans l’adversité »

L’Association burkinabè des internes et anciens internes des hôpitaux (ABIAH) a organisé, samedi 9 décembre 2023 à Ouagadougou, une cérémonie d’accueil de nouveaux internes. Au nombre de 40, ces derniers ont réussi au concours des internes 2023.

« Soigner dans l’adversité, l’engagement des internes des hôpitaux en temps de crise humanitaire et sécuritaire », c’est le thème sous lequel s’est tenue cette cérémonie. Ces nouveaux internes font partie de la 16e promotion des internes des hôpitaux.
Le vice-président de l’ABIAH, le Dr Almoustapha Cissé, interne des hôpitaux en 4e année de psychiatrie, a exhorté cette nouvelle promotion à cultiver de bonnes valeurs pour, à terme, sortir grandis de l’internat en matière de savoir-faire et de savoir être. « Soyez des internes disposés à l’apprentissage auprès de nos maîtres et au partage de connaissances avec vos pairs, soyez des modèles et des repères pour vos jeunes frères de l’université, des agents de santé toujours au service du patient et des pourvoyeurs de solutions innovantes en tant qu’apprentis chercheurs », a-t-il dit.
Faisant partie de la cheville ouvrière des services de santé, l’interne des hôpitaux joue un important rôle, selon la représentante de la promotion.

"Soyez des modèles et des repères pour vos jeunes frères de l’Université." Le vice-président de l’ABIAH, le Dr Almoustapha Cissé

« Son rôle se trouve dans la participation de l’offre de soins, la formation des étudiants en sciences de la santé et la participation à la recherche scientifique sous la coupe de ses maîtres. Il est formé selon des critères scientifiques, comportementaux et étiques précis et avec des aptitudes empathiques portant à s’intéresser en premier au bien-être de la personne qui fait appel à ses soins », a souligné Cynthia Ouédraogo.

Cynthia Ouédraogo, représentante de la 16e promotion des internes des hôpitaux.

Tout en rappelant la place considérable de l’interne des hôpitaux dans la gestion des services sanitaires en temps de crise que nous connaissons, elle a aussi posé les problèmes auxquels sont confrontés les internes des hôpitaux. « Comment apporter notre plus-value pour le ministère de la Santé en matière d’offre de soins de qualité si l’intégration, à l’issue de la spécialisation, est encore incertaine ? », se questionne la nouvelle interne des hôpitaux.

Le Professeur Salam Ouédraogo s’adressant à ses filleuls

Le parrain, Pr Salam Ouédraogo, et la marraine, Pr Nina Korsaga, ont tous deux félicité ces nouveaux internes pour leurs parcours et les ont encouragés à exceller davantage. « En tant qu’internes des hôpitaux, vous allez être confrontés à des situations complexes où vos ressources seront souvent limitées et vos conditions difficiles. Mais c’est justement à ces moments que vous devrez faire preuve de détermination pour relever le défis », a fait comprendre Pr Salam Ouédraogo à ses filleuls.

La marraine, le Professeur Nina Korsaga venue féliciter les nouveaux internes.

Le concours de l’internat des hôpitaux existe au Burkina Faso depuis 1990. L’Association burkinabè des internes et anciens internes des hôpitaux (ABIAH) regroupe les internes des hôpitaux et les anciens internes burkinabé. Elle se fait le plaisir d’organiser une cérémonie d’accueil des nouveaux chaque année.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique