LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Alliance des Etats du Sahel : Souveraineté culturelle

Publié le mercredi 6 décembre 2023 à 14h13min

PARTAGER :                          
Alliance des Etats du Sahel : Souveraineté culturelle

Les Présidents Ibrahim Traoré, Assimi Goïta et Abdourahmane Tchiani, désignés lauréats du Prix international Vladimir Poutine

Les Présidents de l’Alliance des Etats du Sahel, Ibrahim Traoré, Assimi Goïta et Abdourahamane Tchiani, respectivement chefs d’Etat du Burkina Faso, du Mali et du Niger, ainsi que le Représentant en Afrique de l’ouest et centrale des BRICS, Ahoua Don Mello, sont les tout premiers lauréats du « Prix international Vladimir Poutine pour la souveraineté culturelle en Afrique ».

L’information a été livrée, le 3 décembre 2023, à Ouagadougou, par l’écrivain ivoirien Sylvain Takoué, dont le mouvement culturel africain, dénommé SOTOVPOA (Soutien Total à Vladimir Poutine en Afrique), qu’il dirige, est promotrice de ce Prix international, nouvellement créé en Côte d’Ivoire (Ndlr : 25 novembre 2023).

Cette annonce a été faite au cours d’un conclave convoqué par cette organisation pro-russe, au restaurant La Forêt, dans le « quartier BECEAO » de Ouagadougou, avec les dirigeants, leaders et responsables bien affirmés d’autres organisations panafricanistes et pro-russes du Faso, telles que Amitié Burkina-Russie (ABR), le Club des Jeunes pour la Promotion de la Coopération Sino-Burkinabè (CJPC-BF), Initiative pour la Coopération Economique et Financière Burkina-BRICS (ICEF-Burkina), les Frères Africains (LFA), le Collectif des leaders panafricains du Burkina Faso (CLP), Planète des Jeunes Panafricanistes (PJP), les Amazones des Cascades (ADC).

L’objectif de ce conclave de Ouaga était de mettre sur pied le Comité d’organisation du « Spassiba Festival africain », qui se tiendra le 28 décembre 2023, au Mémorial Thomas Sankara, dans la capitale du Burkina Faso. « Nous organisons ce rassemblement ouest-africain sahélien, d’abord pour porter un grand message de gratitude africaine à la Russie pour le fait d’ouvrir à l’Afrique les portes du nouveau monde multipolaire. D’où ce concept de « Spassiba Festival africain », qui sera en même temps aussi l’occasion d’honorer solennellement les trois dirigeants de l’Alliance des Etats du sahel, à savoir le général Abdourahamane Tchiani du Niger, le colonel Assimi Goïta du Mali, et le capitaine Ibrahim Traoré du Burkina Faso, hautes personnalités d’Etat à qui sera décerné le "Prix international Vladimir Poutine", pour le fait d’être engagés à donner la souveraineté culturelle à leurs pays respectifs », a déclaré l’écrivain ivoirien Sylvain Takoué, Directeur Général de ce Prix.

« Il s’agit, par la promotion du Prix international Vladimir Poutine, et son attribution à ses premiers lauréats que sont les trois dirigeants de l’Alliance des Etats du Sahel, ainsi que le ministre ivoirien Ahoua Don Mello, Représentant de l’Alliance des BRICS en Afrique occidentale et centrale, il s’agit d’encourager l’Afrique à coopérer plus largement avec la Russie et de faire à ses côtés l’entrée dans la nouvelle ère multipolaire, garante de la souveraineté culturelle, de l’équité, du droit international et du développement mondial partagé », a ajouté le Directeur Général du Prix. Notons que le « Spassiba Festival africain », de même que le « Prix international Vladimir Poutine pour la Souveraineté culturelle en Afrique », sont soutenus par l’Ambassade de la Fédération de Russie à Ouagadougou.

Firmin Bodoua,
Illustration : images du conclave de Ouaga
Des organisations panafricanistes

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 7 décembre 2023 à 10:28, par kwiliga En réponse à : Alliance des Etats du Sahel : Souveraineté culturelle

    Burkina : programme d’urgence pour le Sahel :
    "plus de 554 milliards de francs CFA, la contribution des partenaires techniques et financiers notamment l’Union européenne, l’Agence française de développement, le Système des Nations unies, la Banque mondiale, et l’UEMOA."
    Hum, le "Prix international Vladimir Poutine pour la Souveraineté culturelle en Afrique", c’est combien de sacs de riz ? Ou bien, c’est des sacs de rien ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2023 à 02:14, par Anaarchiqqukement En réponse à : Alliance des Etats du Sahel : Souveraineté culturelle

    Clownesque ! A la fois ilarant et pathétique.
    Un conclave, vraiment !?
    Effectivement certains ont un couvre-chef pourpre

    Poutine " garant de la souveraineté culturelle, de l’équité, du droit international et du développement mondial partagé ».
    - On parle bien du boucher qui envahi un autre pays souverain pour une guerre de conquêtes ? Qui terrorise rééduque et emprisonne son peuple ? Exterminant Tatars, Ukrainiens, Bachkirs, Tchouvaches, Tchétchènes, Bouriates...

    Comme disait Mandela :
    "L’éducation est l’arme plus puissante pour changer le monde".
    A entendre ces drôles d’individus. La paix n’est hélas donc pas pour demain.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique