LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Coopération Burkina-Belgique : Visites guidées et inaugurations des infrastructures financées par ENABEL dans la région du Centre-est

Publié le mercredi 6 décembre 2023 à 11h10min

PARTAGER :                          
Coopération Burkina-Belgique : Visites guidées et inaugurations des infrastructures financées par ENABEL dans la région du Centre-est

Le lundi 4 décembre 2023, Jean Jacques Quairiat, l’ambassadeur du royaume de Belgique au Burkina Faso et la cheffe de coopération belge, Marie Goretti Nyirarukundo, ont effectué des visites guidées et inaugurations des infrastructures financées par la Belgique à travers ENABEL (Agence belge de développement) dans le cadre de la mise en œuvre de son portefeuille bilatéral Belgique-Burkina 2019-2023.

Cette mission terrain de l’ambassadeur du royaume de Belgique a pour objectif de visiter, en présence des autorités administratives, des services techniques de la région ainsi que des bénéficiaires, quelques infrastructures réalisées.

Arrivée dans la matinée, Jean Jacques Quairiat et la cheffe de la coopération de la Belgique au Burkina Faso ont d’abord visité le Centre hospitalier régional (CHR) de Tenkodogo. Cette visite marque la première étape des inaugurations des infrastructures. Au cours de son immersion au CHR, Jean Jacques Quairiat a procédé à l’inauguration d’infrastructures sanitaires réalisées par ENABEL. Il s’agit, entre autres, des réalisations en santé, droits sexuels et reproductifs (SDSR) et d’une centrale d’oxygène au profit de la population du Centre-est.

« Ces bâtiments permettront sans doute de pouvoir améliorer la prise en charge des patients non seulement en terme de quantité, mais aussi en terme de qualité », se réjouit l’ambassadeur de la Belgique au Burkina.

Selon le premier responsable du CHR de Tenkodogo, Ounadini Thiombiano, la réalisation de ces infrastructures vient pallier le problème crucial du CHR de Tenkodogo qu’est la consultation externe des patients. En plus de sa satisfaction, il salue le partenariat belgo-burkinabè et souhaite sa pérennisation dans la région.

Après l’étape du CHR de Tenkodogo, M. Jean Jacques Quairiat a continué la série d’inaugurations dans les locaux du centre d’innovation dénommé « Centr’ Innov ». Situé au nord de la ville de Tenkodogo, Ce joyau fait la fierté de l’ensemble des populations du Centre-est. Il s’agit d’un centre d’innovation qui fait la promotion de la technologie, du numérique et de l’entreprenariat inclusif et durable. A en croire Michel Simporé, gestionnaire du centre, depuis sa mise en œuvre jusqu’à nos jours, le « Centr’ Inonv » a pu accompagner 34 entrepreneurs et 478 jeunes et femmes dans le numérique à travers différentes thématiques.

Pour la province du Kouritenga, le projet Enabel a également fait beaucoup de réalisations d’infrastructures dont une piste rurale au profit des riverains de la commune de Dialgaye. Elle s’étend sur une longueur de 6 235 Km et relie Dagamtenga à Zéguédega. La réalisation de cette voie est un grand soulagement pour les habitants de ces deux villages qui, jadis était impraticable lors des saisons hivernales.

En plus, des salles de classe sont construites par l’Agence belge de développement dans six communes urbaines et rurales de cette province à savoir Koupéla, Amdemtenga, Pouytenga entre autres. A ce propos, on note soixante salles de classe équipées, reparties dans ces différentes communes dont l’école Pognini de Koupéla.

Ces réalisations ont permis à bon nombre d’Elèves déplacés internes (EDI) de retrouver le chemin de l’école après avoir côtoyé la peur et la mort due à la menace terroriste dans certaines localités du pays. Mogmega Rakiba, EDI en classe de CM2 à l’école Pognini affirme même avoir oublier son statut d’EDI.

A l’issue de ces visites, Jean Jacques Quairiat, l’ambassadeur du royaume de Belgique au Burkina se dit satisfait des ouvrages réalisés au cours de la première phase d’intervention. Il souhaite à l’ensemble des populations du Centre-est d’en faire bon usage et de les préserver au profit des générations futures.

Quant au secrétaire général de la région, Sayouba Sawadogo, représentant le gouverneur, il réitère ses sincères remerciements et reconnaissances à l’endroit de l’ambassadeur de la Belgique, à la cheffe de la coopération belge et à toutes les structures partenaires pour les efforts consentis pour ces différentes réalisations dans sa région. Egalement, il souhaite la pérennisation de cette coopération qui lie les deux pays.

Au-delà de la réalisation de ces ouvrages, le projet Enabel intervient dans plusieurs domaines. En effet, il intervient dans le renforcement de la sécurité dans la région du Centre-est (police de proximité), dans le domaine de la formation, des études et perspectives, entre autres.

En rappel, le programme de coopération entre le royaume de Belgique et le gouvernement du Burkina Faso pour la période 2019-2023 avait pour mission principale de contribuer au développement et à la stabilité économique, sociale et sécuritaire du Burkina Faso. Le budget alloué à ce programme durant ces cinq années d’intervention, est estimé à près de 50 millions d’euros.

Bourhane Dawendé
Tenkodogo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique