LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Organisation africaine de la propriété intellectuelle : La 63 e session ordinaire du conseil d’administration lancée

Publié le lundi 4 décembre 2023 à 16h27min

PARTAGER :                          
Organisation africaine de la propriété intellectuelle : La 63 e session ordinaire du conseil d’administration lancée

Le ministre en charge du commerce Serge Gnaniodem Poda a lancé ce lundi 4 décembre 2023 à Ouagadougou la 63e session ordinaire du conseil d’administration de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Selon Denis Bohoussou, directeur général de l’OAPI, cette 63 e session ordinaire, prévue se tenir du 4 au 9 décembre 2023, va permettre aux experts d’examiner les dossiers qui seront soumis au conseil des ministres le 12 décembre prochain.
« Ces dossiers sont liés entre autres à des questions d’ordre technique, soit des questions financières qui permettent à l’Organisation d’envisager son futur de façon constructive et de façon radieuse. Je voudrais remercier les autorités burkinabè qui ont bien voulu accepter d’abriter cette importante réunion de 17 pays avec une centaine de participants dans un contexte sécuritaire un peu difficile. Pour nous, cela traduit l’attachement du Burkina Faso à cette organisation d’intégration régionale qui est l’une des plus vieilles organisations africaines », a-t-il laissé entendre.
Selon le directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle, les partenaires de l’OAPI ont été diversifiés avec une meilleure formulation des besoins en coopération.

Denis Bohoussou, directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle

« L’objectif affiché est de faire en sorte que chaque activité de coopération puisse avoir un impact direct sur les usagers de notre système et les Etats membres. C’est ainsi, par exemple, que le renforcement des capacités a fait l’objet de clauses dans la plupart des accords de coopération. Les projets financés par les partenaires sont une autre illustration de la bonne coopération que l’OAPI entretient avec ses partenaires. C’est le cas du Projet de promotion du système des obtentions végétales de l’OAPI et de ses Etats membres financé par l’Union européenne qui est arrivé à son terme le 31 décembre 2022 avec un bilan satisfaisant. En effet, ce projet a permis notamment de sensibiliser et de former environ 410 personnes lors des séminaires nationaux et régionaux et d’avoir une meilleure connaissance du système de protection des obtentions végétales de l’OAPI par l’ensemble de ses Etats membres et ses partenaires internationaux », a expliqué Denis Bohoussou, directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle

Serge Poda, ministre en charge du commerce

Denis Bohoussou, a poursuivi en disant que le projet a permis également d’améliorer les procédures de traitement des demandes de Certificat d’obtentions végétales (COV) à l’OAPI et d’accroître les demandes de protection des variétés végétales.
Pour Serge Poda, ministre en charge du commerce, il est de coutume pour l’OAPI d’organiser en fin d’année des rencontres pour les instances dirigeantes de la structure afin de statuer sur le rapport d’activité de la direction générale.

« Il s’agit également de statuer sur les questions stratégiques, les questions financières et sur les politiques à mener pour renforcer la coopération à l’échelle des pays membres qui renforce aussi la protection des inventions et la protection des innovations. En prélude à la tenue de cette session des administrateurs du conseil d’administration, se tient la réunion des experts pour examiner les différents dossiers qui seront inscrits à l’ordre du jour. Nous voudrions nous en féliciter que l’OAPI ainsi que le conseil d’administration ont porté le choix sur le Burkina Faso pour cette 63 e session et cela marque et témoigne la confiance que les pays membres de l’OAPI ont pour notre pays », a laissé entendre Serge Poda.

Carine Daramkoum
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier Somgandé