LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

OCADES Caritas Burkina : 25 ans au service du développement humain intégral

Publié le dimanche 3 décembre 2023 à 13h22min

PARTAGER :                          
OCADES Caritas Burkina : 25 ans au service du développement humain intégral

1998-2023. Voilà 25 ans que l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES) existe et œuvre au bien-être des populations vulnérables des quatre coins du Burkina Faso. Lancées en février 2023, les festivités entrant dans le cadre de la célébration de ce jubilé d’argent ont pris fin ce 2 décembre 2023, à travers une messe d’action de grâce, célébrée à la paroisse cathédrale de Ouagadougou et présidée par monseigneur Gabriel Sayaogo. « OCADES Caritas Burkina : 25 ans au service du développement humain intégral, rendons grâce à Dieu ». C’est autour de ce thème central que se tient le jubilé d’argent.

Créée le 5 février 1998, l’OCADES Caritas Burkina est un instrument technique de mise en œuvre de la pastorale sociale de l’église catholique au Burkina Faso. Présente dans les quinze diocèses du pays, l’organisation est chargée d’accompagner les communautés vers le développement humain intégral. Après 25 années passées à œuvrer pour le bien être des plus pauvres, l’OCADES marque une halte pour rendre grâce à Dieu non seulement pour le chemin parcouru, mais aussi pour le service rendu durant toutes ces années aux hommes et femmes démunis.

les offrandes durant l’offertoire

En un quart de siècle, ce sont plusieurs œuvres qui ont pu être réalisées. À en croire abbé Constantin Séré, secrétaire général de l’OCADES Caritas Burkina, c’est un véritable réseau que l’OCADES a pu tisser pendant ces 25 ans, en installant des organes dans les quartiers, villages, paroisses et diocèses. L’organisation, ajoute-t-il, a aussi pu s’ancrer dans la société, de telle sorte que les populations et les différentes organisations n’hésitent pas à collaborer avec elle.

Photo de famille

Durant ces 25 ans, l’OCADES a pu également mettre à disposition des populations des formations sanitaires, réaliser des forages et barrages dans plusieurs villages du pays pour un meilleur accès à l’eau potable, faciliter l’accès à l’éducation à plusieurs milliers d’enfants. Des femmes et des hommes ont pu bénéficier d’assistance en vue de leur indépendance financière à travers des activités génératrices de revenus. Une microfinance dénommée « Graine » a également vu le jour au profit des femmes.
Et pour les années à venir, l’organisation entend renforcer ses actions auprès des personnes vulnérables, notamment les personnes déplacées internes. Elle compte ainsi faciliter leur accès à l’alimentation, à l’éducation et aux soins de santé.

Abbé Constantin Séré, secrétaire général de l’OCADES Caritas

L’OCADES entend également renforcer les organes mis en place, afin qu’ils puissent comprendre leurs missions et être plus efficaces, a fait savoir abbé Constantin Séré.
Au cours de la célébration eucharistique, c’est un appel à l’amour du prochain et à la charité envers les plus pauvres, qui a été lancé.

Et monseigneur Justin Kientega, président de l’OCADES Caritas, d’inviter les fils et filles de l’Église à la solidarité et à la compassion envers ceux qui souffrent. « Toute personne est fils et fille de Dieu, et nous devons l’aimer non pas avec des paroles mais avec des actions concrètes dans ses besoins les plus essentiels. Chacun de nous, où qu’il soit, qu’il prenne sa part dans cette œuvre », a-t-il lancé.

Monseigneur Justin Kientega, président de l’OCADES Caritas Burkina

Il faut noter qu’au cours de la célébration eucharistique, des organisations partenaires telles le Catholic Relief Services, Miseror et la Fondation Jean Paul II, ont reçu des attestations de reconnaissance pour leurs œuvres en faveur des personnes démunies.

Les participants à la célébration eucharistique

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique