LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

Publié le samedi 2 décembre 2023 à 13h35min

PARTAGER :                          
G5 Sahel : Le Burkina Faso et le  Niger se retirent de l’organisation

Dans un communiqué conjoint dont notre rédaction a obtenu une copie, les gouvernements de Transition du Burkina Faso et de la République du Niger ont annoncé leur retrait des instances et organes du G5 Sahel y compris la Force conjointe pour compter du 29 novembre 2023. Cette décision intervient après un examen approfondi du G5 Sahel et du fonctionnement de cette organisation créée le 19 décembre 2014 par le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

« Dans l’entendement commun de nos deux Etats, le G5 Sahel ne saurait servir les intérêts étrangers au détriment de ceux des peuples du Sahel, encore moins accepter le diktat de quelque puissance que ce soit au nom d’un partenariat dévoyé et infantilisant qui nie le droit à la souveraineté de nos peuples et de nos États", peut-on lire dans le communiqué ci-dessous.

Lefaso.net


PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 2 décembre 2023 à 14:50, par lamoussaa En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Bravo et merci la ba !!!!
    Prochaines étapes ; l’union monétaire, le conseil de l’entente et tous les faux projets régionaux mis en place pour nous asservir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2023 à 14:51, par lamoussaa En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Bravo et merci la ba !!!!
    Prochaines étapes ; l’union monétaire, le conseil de l’entente et tous les faux projets régionaux mis en place pour nous asservir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2023 à 15:17, par TOERE En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Chapeau bas pour cette décision des deux pays du SAHEL qui viennent s’ajouter au MALI qui s’était déjà retiré de ce machin inutile ,créé juste pour embrouiller la lutte de nos trois Etats contre le terrorisme . Quand c’est bon c’est bon et on doit encourager et soutenir nos présidents IB et Tiani .

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2023 à 15:21, par LE FORGERON En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Bonjour,

    Bravo les gars , la victoire est proche.

    Le G5 Sahel est devenu G Combien ? G2 ou G1 ?

    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2023 à 15:41, par Kem En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    En psychologie, on parle de "crise d’adolescence" avant d’arriver à l’âge adulte. Les "jeunets" ou "jeunots" sont alors persuadés qu’ils feront mieux que leurs parents. Puis ils finissent par se rendre compte, que finalement, ce qui existait déjà n’était pas si mal.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2023 à 16:12, par Barou En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Bravo ! Bravo ! Bravo !
    La conscience est arrivée dans ces pays.
    Maintenant on va vers une independence.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2023 à 00:03, par Passakziri En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Je ne savais même pas que ce machin qui est l’incarnation de l’irresponsabilité de l’adulte "africain" existait encore. Comment cinq pays ont été incapables de trouver moins de 500 milliards de FCFA pour faire fonctionner une armée régionale , chose qui aurait été d’un apport pour éviter que les bandits en sandales narguent les armées nationales en tuilant les frontières comme arme principale ? Non , ce machin n’a pas échoué parce que les Partenaires n’ont pas délié la bourse, mais simplement en bon bébés barbus, nous refusons encore de porter toute responsabilité pour notre présent et pour notre futur.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2023 à 09:01, par kwiliga En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Ah, mais dès que des panafriputschistes pro-russes font un coup d’état en Mauritanie et au Tchad, on le refait, promis !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2023 à 22:41, par Dibi En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Maintenant l’AES doit pousser plus loin le processus et la dynamique de décolonisation et d’émancipation radicale de nos peuples par :
    - La sortie de nos pays des institutions régionales et sous-régionales qui sont dédiées à la négation de notre indépendance véritable et qui travaillent pour les dominations étrangères occidentales et racistes !
    - La dénonciation des forces compradores réactionnaires, des faux patriotes ONGisés-droits de l’homme occidental et autres panafricains et panafricanistes de droite et de pacotille type Yadéma Gnasingbé.
    - La sortie du Franc CFA, cette monnaie de brigands coloniaux et de traitres néocoloniaux Nègres d’Afrique. Et l’urgente de la Frappe-émission d’une monnaie de souveraineté basée sur l’or !
    - Enfin, la nécessité et l’urgence qui s’imposent au peuple du Niger et à ses dirigeants, comme ils ont su l’imposer à la France, de fermer définitivement la base US de l’Africom-OTAN qui se trouve dans le pays !
    - Faute de quoi, l’AES ne sera qu’illusion et un chien-en-papier sans dents, et bien incapable de mordre qui que soit, dans nos compradorats locaux de toutes les pourritures et, encore moins les Occidentaux blancs négrophobes qui se plairont à le caresser par la queue, bien tenue entre ses pattes !
    - Jamais, il ne faut conduire une décolonisation et une guerre de libération à moitié, car les retours de bâtons, contre des velléités naïves, acritiques et apolitiques d’indépendance, se payent cher, par des violences génocidaires abominables contre les peuples !
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2023 à 22:48, par Dibi En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Maintenant l’AES doit pousser plus loin le processus et la dynamique de décolonisation et d’émancipation radicale de nos peuples par :
    - La sortie de nos pays des institutions régionales et sous-régionales qui sont dédiées à la négation de notre indépendance véritable et qui travaillent pour les dominations étrangères occidentales et racistes !
    - La dénonciation des forces compradores réactionnaires, des faux patriotes ONGisés-droits de l’homme occidental et autres panafricains et panafricanistes de droite et de pacotille type Yadéma Gnasingbé.
    - La sortie du Franc CFA, cette monnaie de brigands coloniaux et de traitres néocoloniaux Nègres d’Afrique. Et l’urgente de la Frappe-émission d’une monnaie de souveraineté basée sur l’or !
    - Enfin, la nécessité et l’urgence qui s’imposent au peuple du Niger et à ses dirigeants, comme ils ont su l’imposer à la France, de fermer définitivement la base US de l’Africom-OTAN qui se trouve dans le pays !
    - Faute de quoi, l’AES ne sera qu’illusion et un chien-en-papier sans dents, et bien incapable de mordre qui que soit, dans nos compradorats locaux de toutes les pourritures et, encore moins les Occidentaux blancs négrophobes qui se plairont à le caresser par la queue, bien tenue entre ses pattes !
    - Jamais, il ne faut conduire une décolonisation et une guerre de libération à moitié, car les retours de bâtons, contre des velléités naïves, acritiques et apolitiques d’indépendance, se payent cher, par des violences génocidaires abominables contre les peuples !
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

    • Le 11 décembre 2023 à 22:22, par Renault HÉLIE En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

      C’est là qu’on contemple l’irresponsabilité de certains néomarxistes, rien qu’en lisant ce délire, ! Délire que je cite ci-après :
      « La sortie du Franc CFA, cette monnaie de brigands coloniaux et de traitres néocoloniaux Nègres d’Afrique. Et l’urgente de la Frappe-émission d’une monnaie de souveraineté basée sur l’or ! »
      Mais, mon grand, qui empêche votre merveilleux gouvernement de larguer cette monnaie démoniaque, ce CFA que vous vomissez ? Oui, qui l’en empêche ? Quel léviathan « néocolonial », c’est-à-dire « parfaitement imaginaire », empêche votre très souverain gouvernement ? Mais PERSONNE N’EMPÊCHE VOTRE BEAU GOUVERNEMENT SOUVERAIN DE SORTIR DE L’UMOA, ABSOLUMENT PERSONNE !!! Et la France s’en contrefiche d’autant plus que la masse monétaire totale du Burkina n’atteint pas le millième de celle de la zone euro, qui soutient et garantit le CFA.
      1) Réserves monétaires
      On s’est déjà permis de vous faire remarquer qu’un pays qui a zéro réserves monétaires, qui est endetté jusqu’au trognon et qui ne peut pas même produire la nourriture qu’il consomme, s’il s’amusait à créer sa propre monnaie, se retrouverait en quelques mois frappé d’effondrement monétaire, c’est-à-dire le litre de carburant à 50000 « francs Burkina ».
      Seul l’ivrogne de maquis croit que « tout est politique » et qu’on peut créer une monnaie sérieuse d’un coup de menton viril entre la 5e et la 6e Brakina du vendredi soir.
      2) Ghana vs RCI
      Le Ghana, dont l’économie est bien plus costaude que celle du BF, a vu sa monnaie et son économie s’effondrer entre 2020 et 2023, avec explosion de sa dette et recours au FMI, provoquant de terribles tourments aux retraités, aux fonctionnaires et aux petites gens du Ghana. Les prix ont doublé en 2 ans, la valeur du Cedi a été divisée par 1000 en 25 ans, belle réussite !
      Pendant ce temps, avec un climat et des atouts comparables, la RCI se porte fort bien, merci pour elle ... Et pourtant, le Ghana produit plus d’or et de pétrole que la RCI, alors, qu’est-ce qui n’a pas marché ? Hein ? Posez-vous la question, mon ami ...
      Ben évidemment, ce qui fait souffrir le Ghana, c’est sa monnaie folklorique, et ce qui soutient la RCI, c’est sa politique économique autrement moins amateuriste, avec une monnaie fichtrement moins ridicule !
      3) Les autres exemples africains et sud-américains
      Systématiquement, les pays d’Afrique qui ont une monnaie nationale voient sa valeur s’effondrer, c’est SYSTÉMATIQUE ! Même l’Égypte, même la Tunisie, même le Nigeria, même le Congo-Kinshasa. En pratique, il règne dans ces pays une « dollarisation » de l’économie : les affaires sérieuses ne se traitent qu’en Dollars US$, en Euros-€ ou même, tout simplement, en francs-CFA-ECO, les bourgeois ont systématiquement un compte en devises internationales !
      À Alger, Caracas, Lagos, ou Kinshasa, vous n’êtes qu’un pauvre type si vous n’avez pas un compte en €-$-£ ou francs suisses. C’est même vrai en Russie !


      Alors, vous sortez quand de la zone CFA ? Ça vient ?
      Faudra pas pleurer misère après, quand le kilo de riz sera à 15000 « francs Burkina » et le mouton de Tabaski à 3 millions ...
      Quant à moi ... ça ne fera pas varier d’un centime mon champagne de Noël ni le pneu de mon SUV hybride tout neuf ni le prix de la séance d’opéra que j’ai l’intention de m’offrir dans 2 semaines ...
      NB
      Je ne paye jamais mon champagne, ma belle-famille en produit du bon...

      Répondre à ce message

      • Le 12 décembre 2023 à 02:58, par Point-Barre En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

        Vous êtes gentil, NON, ce ne sont pas des ``néomarxistes`` si c’était cela on peut les mettre sur le ``droit chemin`` .
        On parle ici d’opportunistes fiéffés, des démagogues sans décorum et sans principes prêts à utiliser de manière cynique tous les moyens imaginables immoraux pour avoir un poste et derrière le poste avoir un peu d’argent pour boucler les fins de mois, peu importe le prix à payer pour le peuple, c’est juste de la basse politique du ventre, C’est plus que triste !

        Répondre à ce message

      • Le 12 décembre 2023 à 06:43, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

        "Quant à moi ... ça ne fera pas varier d’un centime mon champagne de Noël ni le pneu de mon SUV hybride tout neuf ni le prix de la séance d’opéra que j’ai l’intention de m’offrir dans 2 semaines ...
        NB
        Je ne paye jamais mon champagne, ma belle-famille en produit du bon..."lorsque je vois un français post occupation nazie s extasier ainsi dans une feinte joie de vivre aux crochets de sa belle famille libérée d hitler par les tirailleurs entre autres je me dis que que celui la se croirait au Parqdis s il se voyait américain dans un rêve !

        Répondre à ce message

        • Le 13 décembre 2023 à 00:46, par Renault HÉLIE En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

          @yelmingaan blaan saa hien
          Messire « yelmingaan blaan saa hien », oui, vous :
          j’ai décidé qu’en dessous d’un certain niveau de bassesse, je me contentais d’ignorer certains textes peu intéressants. C’est ainsi que j’ai cessé de dialoguer avec certains traîne-tapettes du présent forum, surtout ceux au « gant bas », qui feraient mieux de se convertir à la proctologie et à l’apposition de suppositoires aux zébus malades.
          Je vous cite :
          « lorsque je vois un français post occupation nazie s extasier ainsi dans une feinte joie de vivre aux crochets de sa belle famille libérée de Hitler par les tirailleurs entre autres je me dis que que celui la se croirait au Parqdis s’il se voyait américain dans un rêve ! »

          Pour la dernière fois, je vais cependant me permettre une remarque sur votre texte bilieux :
          Au lieu d’expliquer comment la création d’une nouvelle monnaie pose, ou ne pose pas, tels ou tels problèmes à votre génial et démocratique gouvernement de passage, vous préférez vous attaquer avec fiel au prospère cadre retraité que je suis. Attaques avec des arguments de cour d’école primaire qui ne mettent guère en valeur ni votre brillante intelligence, ni votre infinie culture.
          Vous tombez dans le piège des politicards fascistes qui n’ont pas d’arguments solides :
          « faire taire en essayant de s’attaquer à la personne ».
          Basse tactique souvent appliquée par le fascisme pseudo-marxiste putschisant que vous semblez priser. Je parle là de choix politiques qui ont TOUJOURS conduit les peuples au désastre économique, en Afrique et ailleurs ... Et j’ai bien souligné que ce désastre vous concerne, VOUS, mais ne me touchera pas, mais alors pas du tout. Quand la cigale crie famine, l’éléphant, l’hippopotame et le rhinocéros continuent de brouter paisiblement...
          Je rappelle que, pour ce qui est des échanges avec la France, le Sahel tout entier ne fait pas 1/10e de l’Afrique CFA, laquelle ne représente que 0,6% du commerce extérieur de la France ; donc tout le Sahel ne fait même pas 1/1500e de nos comptes extérieurs, et c’est encore plus infime pour l’UE toute entière. La masse monétaire totale de la zone CFA ne fait même pas 1/1000e de celle de la zone euro, c’est dire ! Autrement dit, vos décisions monétaires n’auront strictement aucun effet en Europe, elles n’appauvriraient que vous, ce qui m’attristerait grandement.
          Donc, si vous vous suicidiez économiquement avec, pour seule justification, « enquiquiner les Nassaras », ce serait vraiment ballot, car nous ne subirions aucune conséquence ! Nous vous enverrions quand même quelques billets en passant par l’UE, puisque vous feignez de ne plus vouloir de notre aide directe.
          La seule chose qui nous perturberait, c’est que vous n’arriviez pas à vaincre vos terroristes ; essayez d’abord de vaincre ces envoyés du diable, car « blanc ou noir, le bon chat est celui qui attrape les souris » (Deng Hsiao Ping).

          Répondre à ce message

          • Le 13 décembre 2023 à 02:58, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

            Winston Churchill disait ;"je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai truqués moi meme"et tout pilleur rusé et dissimulateur choisi les indicateurs qui l arrangent,fait des regroupements contre nature pour maximiser les taux afin de faire diversion !ah rien que la partie visible de l iceberg !mais silence sur les pompes dérivatives les "charbons fins",les flux de capitaux mafieux, l imposition deux poids deux mesures,total, bouygues,et autres larrons !et hop la caverne d ali baba est comble,méprisons les victimes ,soyons davantage superficielle en méprisant aussi par exemple cette spécialité de la gastro-entérologie ! n estce pas richissime HELIE vous qui avez au moins le mérite de la" condescendance"par votre participation active a ce forum ?

            Répondre à ce message

            • Le 13 décembre 2023 à 03:56, par Point-Barre En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

              @yelmingaan blaan saa hien
              Vous citez FAUSSEMENT Winston Churchill alors que les spécialistes historiens du domaine n’ont jamais trouvés une seule trace de cette mention dans ses livres, articles ou conversations, etc... Ça montre tout simplement votre degré de superficialité , de manque de rigueur , de ``raisonnements`` simplistes, non seulement ici mais aussi ailleurs. Arrêtez d’induire les gens en erreur !

              Répondre à ce message

              • Le 13 décembre 2023 à 08:12, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

                l absence de preuves n est pas une preuve de l absence et du reste qui sont ils vos prétendus spécialistes du domaine autoproclamés ?deux noms propres svp ?quand ça commence a insulter ainsi et a convoquer le secours de l autorité d Historiens contestataires non témoins oculaires fussent ils prétendument spécialistes ça refuse de considérer la pertinence objective de la citation au prétexte du doute sur son origine tout en ignorant que la preuve du contraire incombe au contestataire !!

                Répondre à ce message

                • Le 13 décembre 2023 à 09:07, par Point-Barre En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

                  Oufff, du n’importe quoi écrit en valeur absolue...
                  Ci-dessous, le site qui fait autorité sur Winston Churchill, TOUT est dedans et même plus. Si jamais vous lisez l’anglais (j’ai mes doutes...) ça ira mieux pour vous...
                  www.winstonchurchill.org
                  En passant, ce sera mon dernier échange avec vous , c’est inutile, c’est une perte de temps. Avant de terminer, Je vous conseille de voyager, vous ouvrir, de lire dans des langues différentes, vous allez vous sentir bien après.

                  Répondre à ce message

            • Le 13 décembre 2023 à 10:12, par Renault HÉLIE En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

              @yelmingaan blaan saa hien
              Messire « yelmingaan blaan saa hien », oui, vous là-même présentement :
              On ne peut qu’être condescendant, ou même plus que condescendant, avec une certaine bassesse qui utilise des arguments réservés aux enfants du primaire, du genre « les statistiques de Renault HÉLIE sont excrémentielles », alors qu’elles sont tout a fait vérifiables, officielles et accessibles.
              En ne vous répondant plus, je vous laisserai maintenant vous occuper de vos zébus assoiffés et de leurs suppositoires, que j’espère apposés avec virtuosité...
              Bonjour chez vous...
              PS
              Petits conseils, du moins si vous n’êtes pas un salarié d’une officine russe très louche :
              - Essayez de relever un peu le niveau de votre argumentation, cela valorisera le Burkina Faso.
              - Essayez d’augmenter votre culture générale, vous êtes un peu trop à « bac moins cinq », cela musclera votre argumentation, qui est surtout formée d’attaques « AD PERSONAM », de demi-injures très bébé et d’infoxes enfantines de chez Wagner.

              Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2023 à 09:59, par pfff En réponse à : G5 Sahel : Le Burkina Faso et le Niger se retirent de l’organisation

    Encore avec votre rengaine du CFA ? Mais après que votre chef a coupé tous les ponts avec la France, que diable ne l’a-t-il pas encore fait ? Sortez dans la rue pour l’exiger ! Et refusez d’utiliser des CFA !

    Ca ne concerne que vous, et quand je dis "vous", c’est bien les utilisateurs de la monnaie. Si vous n’en voulez plus, ne l’utilisez pas. C’est ce que font les Argentins en ce moment avec les pesos.

    Vous voulez payer avec de l’or ? Et bien qu’attendez-vous pour le faire ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique