LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina/Recensement cadastral : Une opération lancée dans l’arrondissement n°1 de Ouagadougou

Publié le lundi 27 novembre 2023 à 21h50min

PARTAGER :                          
Burkina/Recensement cadastral : Une opération lancée dans l’arrondissement n°1 de Ouagadougou

L’opération de recensement cadastral dans l’arrondissement n°1 de la commune de Ouagadougou a débuté ce lundi 27 novembre 2023. Au total, six secteurs sont concernés par cette opération qui s’achèvera le 8 décembre 2023. Cette initiative émane de la Direction générale des impôts. Elle marque une étape importante dans la modélisation du cadastre et la securisation des donnees foncières.

Cette opération s’inscrit dans la dynamique de la collecte d’informations et du renforcement des bases de données de la Direction générale des impôts (DGI). Ceci, en vue de l’amélioration continue des services rendus aux usagers. “A travers ce recensement, on doit identifier les propriétaires et les occupants ainsi que les différences qu’ils ont sur leur titre. L’accent sera essentiellement mis sur l’existence du terrain. C’est de voir le terrain occupé appartient à qui et qui est en location et quels sont les titres qu’il détient. Est-ce que les titres sont conformes avec ce que nous avons dans notre base de données et sur le plan”, a precisé le directeur du centre des impôts Ouaga 6 par ailleurs intérimaire du directeur régional du centre, Emmanuel Rapademnaba.

Le directeur du centre des impôts Ouaga 6 par ailleurs intérimaire du directeur régional du centre, Emmanuel Rapademnaba, lors des interviews

Le présent recensement cadastral organisé par la Direction générale des impôts se déroule du 27 novembre au 8 décembre 2023 dans l’arrondissement n°1 de la commune de Ouagadougou. Au total, six secteurs seront touchés. L’entreprise GKS a été le premier site à accueillir l’équipe cadastrale conduite par le DCI Ouaga 6. La délégation a été reçue par le coordonnateur de ladite entreprise, Yacouba Sanon. Après les vérifications d’usage, M. Rapademnaba a livré ses premières impressions : « Nous sommes satisfaits de la manière dont le coordonnateur nous a accueilli et les réponses qu’il nous a donné. Tous les papiers de l’entreprise sont en règle ». Les avantages du recensement cadastral sont multiples pour l’usager dont le plus important concerne l’accessibilité des informations par rapport à un titre donné.

Acte symbolique de vérification

« Présentement, en matière de plan cadastral, lorsque vous payez en ligne, vous pouvez avoir la copie de votre extrait de plan. Nous voulons tout numériser de telle sorte qu’en un temps record, les usagers soient satisfaits », dira le DCI. Dans le cadre de cette opération, une centaine d’agents enquêteurs ont été mobilisés. Ils sillonneront l’arrondissement n°1 pour procéder au recensement des propriétés bâties ou non bâties ainsi que leurs propriétaires et/ou occupants. Soucieux de la réussite de cette activité, M. Rapademnaba a donné des directives aux agents recenseurs. Il leur recommande d’être professionnels, disciplinés et courtois. Car, dit-il, avec la sagesse, on aboutit à tout. Les citoyens ont également un rôle à jouer. Ce rôle est civique. Parce que « tout ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui, c’est à leur avantage et c’est pour leur bien », a rappelé le DCI.

Photo de famille

Le coordonnateur de l’entreprise GKS, Yacouba Sanon a positivement apprécié cette initiative qui, selon lui, témoigne de l’intérêt que l’institution porte sur la question du cadastre. Dans ce sens, il a remercié et félicité la DGI pour cette action. Après avoir rappelé en quoi a consisté les vérifications, M. Sanon a exprimé le voeu de voir, à lissue de cette opération comme ils le prévoient, une amélioration de la procédure du suivi cadastral des prestations qui sont faits pour les propriétaires de terrains et de parcelles. En rappel, au-delà de l’arrondissement n°1, l’ambition de la DGI est d’étendre cette opération à d’autres arrondissements.

Le coordonnateur de l’entreprise GKS, Yacouba Sanon, a loué cette initiative

Aïssata Laure G Sidibé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique