LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina/Crise à la FBF : Les frondeurs exigent toujours la démission du président Lazare Banssé, le président du CNOSB appelle à la raison

Publié le lundi 20 novembre 2023 à 11h47min

PARTAGER :                          
Burkina/Crise à la FBF : Les frondeurs exigent toujours la démission du président Lazare Banssé, le président du CNOSB appelle à la raison

À l’initiative du président du comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB), Jean Yaméogo, une rencontre d’échanges entre les différents protagonistes de cette crise se tient ce lundi 20 novembre 2023 à Ouagadougou. L’objectif est de trouver une issue à la crise qui secoue actuellement la fédération burkinabè de football. Si les frondeurs exigent toujours la démission du président Lazare Banssé, le président du CNOSB demande à mettre cette question en suspens jusqu’à la fin de la CAN, afin de permettre aux Étalons de faire une prestation mémorable.

Les différents protagonistes de la crise qui secoue la fédération burkinabè de football tentent de trouver une solution sous la méditation du président du CNOSB. Après quelques heures d’échanges, un consensus est loin d’être trouvé entre les différentes parties.

Les clubs frondeurs persistent et demandent la démission du président Lazare Banssé. <>, lance l’un des frondeurs.

<>, ajoute Drissa Traoré, président de la ligue régionale des Hauts Bassins, l’un des frondeurs.

<>, insiste un autre frondeur.

<>, a déclaré d’un ton colérique Kassoum Traoré, président du Sporting club des Cascades.

Le président du CNOSB, médiateur de cette crise appelle les différentes parties à "jouer balle à terre", et à abandonner la demande de démission jusqu’à la fin de la CAN.

Pour lui, ces évènements pourront perturber les joueurs et contribuer à une mauvaise prestation du Burkina Faso à cette fête du football africain. Jean Yaméogo a également rassuré que la question des bourses et des arriérés sera réglée.

<>, a-t-il soutenu.

Bertrand Kaboré, membre du comité exécutif de la fédération, a au nom du président Lazare Banssé, présenté les excuses de la fédération aux clubs pour les manquements constatés dans la gestion de la fédération.

Les discussions sont suspendues pour reprendre à 15h.

Mamadou Zongo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2023 à 10:05, par Sacksida En réponse à : Burkina/Crise à la FBF : Les frondeurs exigent toujours la démission du président Lazare Banssé, le président du CNOSB appelle à la raison

    De plus avec tous les respects dus au President du CNOSB demandez a Lazare Bansse et avec son Hubert Velud de partir car il n’est nullement tard de bien faire. Ainsi donc, l’on pourrait Ramener a Kamou Malo de releve ce defit pour le Bonheur des Burkinabe et du Burkina Faso. C’est seulement possible car Lazarre Bansse surtout a demontre son Incapacite de travailler serieusement et dans la symbiose avec toutes les parties prenantes du Football Burkinabe. Il est un accident Malheureux de l’histoire Footballistique du Faso. Si par exemple Sita Sangare avait pu continuer, nous n’en serions pas la avec des Crises reccurentes.
    Qu’il demissionnent et vous verez une autre dynamique Positive pour la suite Victorieuse des Etalons a la CAN 2024. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Reprise de la Ligue1 : Quatre chocs à l’affiche