LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

Caisse nationale de sécurité sociale : Deux nouvelles plateformes digitales pour faciliter les prestations sociales

Publié le samedi 18 novembre 2023 à 18h30min

PARTAGER :                          
Caisse nationale de sécurité sociale : Deux nouvelles plateformes digitales pour faciliter les prestations sociales

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a procédé, ce vendredi 17 novembre 2023 à Bobo-Dioulasso, au lancement des plateformes digitales eCNSS & SMS. Au-delà de s’inscrire dans la modernité, ces innovations permettront de répondre aux attentes des bénéficiaires et d’améliorer la relation de service vis-à-vis des partenaires de la CNSS.

Dans un contexte marqué par les évolutions technologiques et la nécessité de fournir un service de qualité aux assurés, la CNSS s’est engagée dans la digitalisation de ses services et la dématérialisation des processus. La mise en œuvre des plateformes digitales eCNSS et SMS s’inscrit donc dans la vision stratégique 2023-2024 de la CNSS.

La plateforme eCNSS dispose des fonctionnalités de télé-déclaration et de télépaiement. Elle permettra de fournir des prestations de qualité aux assurés. La plateforme SMS, quant à elle, est un canal de communication pour mieux répondre aux attentes des bénéficiaires et améliorer la relation de service vis-à-vis des partenaires.

Vue des participants.

La eCNSS est accessible à l’adresse HTTPS ://eservices.cnss.bf. Elle est constituée de deux portails. Le portail externe offre trois espaces : l’espace employeur pour adresser des demandes de services à la CNSS et aux banques (immatriculer les travailleurs, déclarer des cotisations, effectuer des entrées et sorties des travailleurs, payer des cotisations par ordre de virement bancaire ou par mobile money, demander des bulletins de présence des travailleurs) ; l’espace assuré pour solliciter des services principalement à la CNSS (déposer des pièces de maintien de droit, demander des avances sur prestations, simuler le calcul de la pension, consulter les paiements en attente) ; l’espace banque pour valider les enrôlements des employeurs et traiter les ordres de virement adressés par la CNSS ou les employeurs (valider les demandes d’enrôlement des employeurs, ventiler les paiements des prestations reçues de la CNSS dans les comptes des assurés par validation des ordres de virement).

Vue du portail eCNSS.

Le deuxième portail, qui est interne, est constitué de l’espace CNSS pour traiter les demandes de services des usagers et envoyer des ordres de virement à la banque pour le paiement des prestations aux assurés.

Les fonctionnalités de la plateforme SMS elles, sont constituées par événements (prestations, prestations extérieures loyer, recouvrement) et par messages de masse pour tous les assurés (réclamations des pièces de maintien de droit, souhait de bonne fête, annonce d’un événement) et tous les employeurs (appel de cotisation, annonce d’un événement important). Il est à noter que cette liste de messages n’est pas exhaustive.

Selon le directeur général de la CNSS, Dr Herman Yacouba Nacambo, la digitalisation occupe désormais une place importante dans sa structure, et cette évolution permet d’améliorer les services. « La transition vers la digitalisation représente bien plus qu’un simple changement technologique. Elle incarne notre engagement à simplifier les interactions entre les citoyens et notre institution, rendant les démarches plus rapides, efficaces et accessibles à tous. En adoptant la digitalisation, nous offrons aux entreprises la possibilité de mener leurs opérations de déclaration et de paiement à tout moment, de n’importe où », a-t-il déclaré. Il a de ce fait invité tous les bénéficiaires, partenaires et parties prenantes, à embrasser ces nouvelles technologies.

Dr Herman Yacouba Nacambo, directeur général de la CNSS.

Pour le ministre en charge de la Protection sociale, représenté à la cérémonie par Souleymane Zoromé, la CNSS, en adoptant ces plateformes, s’inscrit dans la bonne dynamique et rappelle la manière dont les organismes publics peuvent s’adapter aux évolutions technologiques pour mieux servir la population. Pour lui, les plateformes eCNSS & SMS permettront à la CNSS d’être plus rapide dans le traitement des dossiers des employeurs, de réduire les multiples déplacements et les longues files d’attente et de maintenir un contact permanent tout en renforçant la résilience de l’institution.

Souleymane Zoromé, représentant du ministre Bassolma Bazié.

Le président de l’Association nationale des retraités du Burkina Faso (ANR/BF), Somtabangré Boureima Ouédraogo, a exprimé sa satisfaction pour cette énième innovation de la CNSS qui a précédemment signé un contrat de partenariat avec Orange Money, pour payer plus facilement ses pensionnaires.
Dans un premier temps, la plateforme eCNSS sera accessible aux employeurs d’un effectif d’au-moins 100 salariés, puis elle s’étendra progressivement à tous employeurs.

Somtabangré Boureima Ouédraogo, Président de l’Association nationale des retraités du Burkina Faso (ANR/BF).

La CNSS est un organisme de prévoyance sociale dont la mission fondamentale est le paiement des prestations de sécurité sociale sur la base d’un recouvrement optimum des cotisations sociales.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Safer internet Day : C’est ce 24 mai 2024