LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Institut supérieur de génie électrique : 394 impétrants prêts à l’emploi reçoivent leurs diplômes

Publié le dimanche 29 octobre 2023 à 15h45min

PARTAGER :                          
Institut supérieur de génie électrique : 394 impétrants prêts à l’emploi reçoivent leurs diplômes

L’Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) a organisé, ce vendredi 27 octobre, la cérémonie officielle de sortie de sa 19e promotion et, par la même occasion, la célébration des 20 ans d’existence de l’institut.

La cérémonie a connu la présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Pr Adjima Thiombiano, et du directeur général de la Sonabel, parrain de la promotion.

L’ISGE existe depuis deux décennies, et il met à disposition des entreprises des personnes très qualifiées dans le domaine de l’électricité industrielle, des énergies renouvelables, de la maintenance industrielle et des réseaux informatiques et télécommunications, a présenté le directeur général de l’institut, Innocent Compaoré.

Le nom de baptême de la promotion est « Emmanuel Kaboré ». Ce dernier est le président du Projet production solaire (PPS-SAS) ; il a été étudiant à l’ISGE. La cérémonie de sortie de promotion a été mise à profit pour inaugurer la centrale solaire offerte par Emmanuel Kaboré, ainsi que le laboratoire d’électrotechnique financé par la Banque africaine de développement (BAD).

Innocent Compaoré, directeur général de l’ISGE-BF

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, l’ISGE est un établissement d’excellente qualité. « Il était important pour nous de venir à l’ISGE pour les encourager à persévérer et surtout pour montrer que les étudiants de cet institut ont des compétences. Dans le système d’évaluation du ministère, cet institut est constamment ressorti en peloton de tête, en deuxième position. Et nous avons eu la chance de visiter un certain nombre d’installations et d’équipements sur place ; ce qui montre que ce que nous reprochons généralement à la formation universitaire, à savoir l’absence de formation pratique, ne concerne pas l’ISGE-BF », a félicité Pr Adjima Thiombiano.

En plus des diplômes, les majors de promotion ont reçu des ordinateurs de la part des nombreux partenaires de l’ISGE-BF. Ce sont au total 394 lauréats qui ont reçu leurs diplômes de technicien supérieur (bac+2), d’ingénieur de travaux (bac+3) et d’ingénieur de conception (bac+5).

"C’est un sentiment de bonheur et de gratitude" Faouzia Zio déléguée de la promotion d’ingénieur de conception

« C’est un sentiment de bonheur et de gratitude. Il y a aussi la satisfaction après le chemin parcouru. Nous avons acquis l’essentiel des connaissances et il ne nous reste plus qu’à faire nos preuves sur le terrain », a déclaré Faouzia Zio, déléguée de la promotion et diplômée du cycle d’ingénieur de conception. Elle a aussi demandé aux employeurs de faire confiance en leurs compétences, en leur ouvrant les portes de l’emploi.

Farida THIOMBIANO
Lefaso.net

Portfolio

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier Somgandé