LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina : La 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté placée sous le signe de la reconquête du territoire

Publié le jeudi 19 octobre 2023 à 22h00min

PARTAGER :                          
Burkina : La 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté placée sous le signe de la reconquête du territoire

La 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) va se tenir du 23 au 27 octobre 2023 au Burkina Faso. C’est l’annonce faite par le ministère en charge de la justice et des droits humains, ce jeudi 19 octobre 2023, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou.

Face à la crise sécuritaire que traverse le Burkina Faso, le thème retenu pour la 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) est : « Citoyenneté en action pour la reconquête de l’intégrité du territoire national ».

Le choix de ce thème se justifie, selon le secrétaire général du ministère en charge de la justice Harouna Kadio, par le contexte national. Un contexte, dit-il, marqué par la crise de la citoyenneté et par l’effritement progressif des valeurs sociales burkinabè.

« En effet, il s’agira d’interpeller l’ensemble des citoyens sur les dangers liés à la crise des valeurs citoyennes et la nécessité d’éveiller en chacun et en chacune, le sursaut patriotique dans la lutte contre le terrorisme [...] », explique monsieur Kadio.

La citoyenneté, c’est respecter le feu tricolore

Une conférence sur le civisme économique

Dans l’optique d’atteindre les résultats escomptés, plusieurs activités sont au menu. Ainsi, il se tient d’ores et déjà à cet effet, une journée portes ouvertes sur la justice, organisée au profit des Personnes déplacées internes (PDI) et des populations hôtes, ce jeudi 19 octobre à Fada N’Gourma, dans la région de l’Est du pays.

Les prochaines activités, elles, sont entre autres, une cérémonie de lancement couplée avec la journée nationale du drapeau et des autres symboles du Faso, le lundi 23 octobre 2023 à 7h30, sur toute l’étendue du territoire national. Une conférence sur le civisme économique au profit des commerçants des marchés et yaars de la ville de Ouagadougou est aussi prévue à la même date à partir de 9h.

La recrudescence des actes d’incivisme et de violence qui éprouve le vivre-ensemble et la cohésion sociale, rappelle l’importance de poursuivre la dynamique de la promotion d’une citoyenneté active et constructive au service du développement durable, a souligné le secrétaire général du ministère de la Justice. Pour Harouna Kadio, en effet, l’objectif d’un développement harmonieux et d’un progrès équitable, auxquels tous aspirent, ne peut être atteint que si chaque citoyen et chaque citoyenne s’approprie les valeurs de la citoyenneté et qu’il laisse inspirer et conduire ses actions au quotidien.

« Les civils et les forces de défense et de sécurité autour du drapeau sur l’affiche de la 20e édition de la SENAC, signifie que les Burkinabè sont véritablement engagés et prêts à mourir pour leur patrie », Benjamin Sow, directeur général de la promotion de la citoyenneté

« En outre, tout citoyen responsable, c’est-à-dire, conscient de ses droits et devoirs, et qui s’implique activement dans les processus de décision, doit être en mesure de contribuer, de façon beaucoup plus accrue et effective, au succès des politiques publiques.

Cette conviction a guidé le gouvernement, à travers le ministère en charge des Droits humains et de la promotion de la citoyenneté, à organiser, depuis 2004, la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) sur l’ensemble du territoire national », a-t-il déclaré.

La SENAC se veut non seulement, un cadre d’information et de sensibilisation, mais aussi de plaidoyer et d’interpellation de l’ensemble des acteurs nationaux à différents niveaux sur l’importance de la prise en compte des valeurs de civisme et de citoyenneté. Et ce, dans tous les secteurs de construction de la vie nationale. Elle offre l’occasion à chaque Burkinabè, de marquer un arrêt pour exprimer de façon symbolique sa citoyenneté et son attachement à sa patrie.

Le visuel de la 20e édition de la SENAC illustrant le thème retenu

Un dialogue intergénérationnel en vu

C’est dans ce sens, qu’il est aussi envisagé, l’organisation de conférences sur le civisme et la citoyenneté dans les écoles, les universités et les centres de formation professionnelle dans toutes les régions du Burkina Faso, le mardi 24 octobre 2023. À cela, s’ajoutent le « Dialogue intergénérationnel », prévu le mercredi 25 octobre à partir de 14h, dans la salle du Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) à Ouagadougou ; ainsi qu’une journée d’action citoyenne (opération ville propre), le jeudi 26 octobre de 15h à 17h.

Il faut noter, les lauréats du jeu concours sur le civisme dans les établissements post-primaire et secondaire, lancé depuis le 14 octobre dernier, seront primés à cette 20e édition. Ce sont au total 42 prix qui vont être distribués en raison de 3 prix nationaux et de 39 prix régionaux.

Pour rappel, depuis la première édition du SENAC, plusieurs activités de sensibilisation, d’information et d’interpellation ont contribué notamment au renforcement de la conscience citoyenne à différents niveaux (politique, administratif, économique, social, scolaire, environnemental, culturel, local, sécuritaire…). Cela s’est également ressenti dans le domaine de la culture des droits humains, de la démocratie et de l’État de droit.

Hamed Nanéma
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa Revolution