LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Journée du tirailleur africain : « Ils ont payé au prix de leur sang pour que cette nation puisse avoir la démocratie et la liberté », a rappelé le colonel-major Pierre Ouédraogo

Publié le jeudi 19 octobre 2023 à 21h55min

PARTAGER :                          
Burkina/Journée du tirailleur africain : « Ils ont payé au prix de leur sang pour que cette nation puisse avoir la démocratie et la liberté », a rappelé le colonel-major Pierre Ouédraogo

Le Burkina Faso a célébré ce jeudi 19 octobre 2023 à Ouagadougou, la journée du tirailleur africain. A l’occasion, une gerbe a été déposée au monument des morts, à la place de la révolution. La cérémonie a été présidée par le ministre en charge de la défense et des anciens combattants, Kassoum Coulibaly.

A l’issue du dépôt de gerbes, le ministre en charge des anciens combattants s’est adressé à ses devanciers, en les remerciant d’avoir tracé les lignes de conduite pour les batailles que les militaires mènent sur le terrain.

Selon le délégué aux anciens combattants et aux anciens militaires, le colonel-major Pierre Ouédraogo, cette journée est instituée pour saluer le courage et la mémoire des anciens combattants. Surtout de ceux qui ont combattu auprès de la France. « Ils ont payé au prix de leur sang pour que cette nation puisse avoir la démocratie et la liberté », a rappelé le colonel-major.

Le délégué aux anciens combattants et aux anciens militaires le colonel-major Pierre Ouédraogo

Il a profité de l’occasion pour lancer un appel à l’endroit de tous les Burkinabè. « Qu’ils prennent le modèle de nos anciens combattants et qu’ensemble on s’unisse pour défendre notre pays. Ce n’est pas le pays de quelqu’un d’autre. C’est un pays qu’on nous a donné en héritage. Et nous devons défendre notre héritage », a martelé le délégué aux anciens combattants et aux anciens militaires.

Capitaine à la retraite Passoum Bagnan

Pour le capitaine à la retraite Passoum Bagnan, cette journée est une journée de souvenirs pour ceux qui leur ont devancé. Il a par ailleurs appelé les jeunes générations à penser à eux.

Militaire à la retraite, Paul Sondé a salué le travail abattu par les soldats au front pour la libération du territoire national. Il les a invités à suivre l’exemple de des anciens combattants pour libérer le pays contre le terrorisme.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa Revolution