LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Actionnariat populaire : Le Centre-nord s’approprie de l’initiative présidentielle.

Publié le jeudi 12 octobre 2023 à 17h00min

PARTAGER :                          
Actionnariat populaire : Le Centre-nord s’approprie de l’initiative présidentielle.

L’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC), dans le cadre de ses activités d’information sur l’actionnariat populaire, a organisé une conférence publique à Kaya, chef-lieu de la région. Tenue ce 12 octobre 2023, dans la salle polyvalente de la ville, cette conférence a connu la présence des autorités régionales et communales, et a été présidée par le gouverneur de la région le colonel major Z. Blaise Ouédraogo.

Le chef de l’État burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, a procédé, le 12 juin 2023, à Ouagadougou, au lancement officiel du programme de l’entrepreneuriat communautaire par actionnariat populaire. En vue de permettre une meilleure compréhension et une bonne appropriation de cette initiative par la population, l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC), qui met en œuvre ce programme a organisé cette conférence publique ce jeudi 12 octobre 2023 à Kaya.

Forte mobilisation à Kaya

Une conférence qui a permis aux organisateurs de répondre aux différentes questions que bon nombre de personnes se posent sur l’actionnariat populaire.
« Il faudrait que la jeunesse s’approprie cette initiative qui est une question de leur avenir et de leur devenir. Ce qui est sûr, nous allons essayer et les plus faibles d’entre nous vont se contenter des critiques négatives, mais je pense que ceux qui connaissent ce que c’est que l’espoir, vont se convaincre des critiques positives pour permettre à l’œuvre humaine d’être la plus parfaite possible » a laissé entendre le colonel major Z. Blaise Ouédraogo, gouverneur du Centre-nord qui a présidé cette conférence. Il a au cours de l’ouverture invité les femmes à pousser leurs maris et leurs enfants à souscrire à l’actionnariat communautaire.

Col maj Z. Blaise Ouédraogo, gouverneur du Centre-nord

Depuis son lancement, plus de 60 000 personnes ont déjà souscrit selon le premier responsable de l’APEC, Karim Traoré, qui a aussi dévoilé le mode de souscription adopté pour une transparence absolue. « Nous voulons de la traçabilité donc nous ne prenons pas de l’espèces compte tenue des expériences passées, les souscriptions se font par Mobile Money, virement bancaire et aux transferts l’ensemble de ces éléments de souscriptions sont retracés sur nos différents sites et sur les documents et flyers que nous avons distribué » a fait savoir le directeur général de l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC) Karim Traoré, pour qui l’initiative est un véritable levier économique dans un contexte difficile.

Karim Traoré, directeur général de l’APEC

Cette campagne de proximité sur l’APEC pour partager la bonne information et renforcer la souscription à l’initiative présidentielle a été bien accueilli à Kaya par bon nombres de personnes. « Ce qui m’a motivé à souscrire, j’ai vu que c’est une bonne initiative, il ne s’agit pas de voir tout de suite les gains mais à la longue on pourra en bénéficier, et au-delà, je veux aussi contribuer à la construction de mon pays » nous a confié Yassia Sawadogo.

Yassia Sawadogo adhère à l’initiative à travers sa souscription

En ce qui concerne les souscriptions, chaque région a, à sa disposition une plateforme et le Centre-nord est placée neuvième sur les treize régions en terme de personnes ayant souscrit. Les inscriptions peuvent se faire à la mairie et au haut-commissariat.

Avec pour objectif de mobiliser 300 milliards de francs CFA, afin de créer des entreprises nationales par actionnariat populaire qui vont impacter plusieurs secteurs, ce programme porté par l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire, permettra d’employer le maximum de jeunes dans la production, la transformation et la commercialisation dans divers domaines comme l’agriculture, l’énergie, l’industrie et les mines.

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya/Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique