LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Appui aux personnes vulnérables : La Croix-Rouge visite les champs des bénéficiaires des semences améliorées à Kaya

Publié le jeudi 12 octobre 2023 à 18h01min

PARTAGER :                          
Appui aux personnes vulnérables : La Croix-Rouge visite les champs des bénéficiaires des semences améliorées à Kaya

Dans le cadre des actions qu’elle mène pour soulager les personnes vulnérables, la Croix-Rouge a tendu la main aux populations de Kaya, dans la province du Sanmatenga, à travers une assistance en semences améliorées. Ce jeudi 12 octobre 2023, une équipe de l’institution s’est déportée dans les champs des bénéficiaires de cette assistance à Tiffou et Dahisma. Parmi ces bénéficiaires, on compte des hôtes et des Personnes déplacées internes (PDI). L’objectif était de constater de visu le fruit de cette assistance au profit des bénéficiaires, vu que la saison d’hivernage touche peu à peu à sa fin.

La visite des champs s’est faite dans deux localités, Tiffou et Dahisma. Chacune d’elles abrite des PDI. Ces dernières y vivent en parfaite harmonie avec les autochtones qui leur ont donné un toit et des terres pour cultiver. "Nous avons quitté Barsalgho, plus précisément Guenbila. Nous avons été bien reçus ici" s’est réjouie Salamata Sawadogo, qui vit désormais à Tiffou depuis trois ans. Grâce à l’appui de la Croix-Rouge, sa famille et elle, ont bénéficié de semences telles que le sorgho et le haricot.

Durant donc les trois derniers mois, ils se sont activités à cultiver ces semences qui, aujourd’hui, ont poussé de terre. "Nous avons en plus des semences améliorées, bénéficié d’un appui-conseil de la Croix-Rouge. Mais le seul problème c’est la pluie. Depuis 20 jours à peu près, il ne pleut plus et elle s’est arrêtée au moment où les épis avaient commencé à grossir. Toutefois, il y a quand même de quoi se réjouir. Les épis sont grands. On est heureux parce qu’on aura de quoi se nourrir" s’est-elle exclamée.

"Nous sommes quinze dans notre famille" Salamata Sawadogo

Même son de cloche pour les PDI de Dahisma, qui ont elles, cultivé de l’arachide. "Ici tout s’est bien passé. Nous avons même commencé les récoltes depuis un moment et elles se poursuivent. Le seul problème qui s’est posé, c’est l’insuffisance de la pluie. On aurait eu beaucoup plus que ce que nous avons eu s’il avait plu convenablement. Hormis cela, dans l’ensemble, tout s’est bien passé et on remercie la Croix-Rouge pour ce soutien" s’est exprimée Aminata Ouédraogo.

Un habitant de Dahisma brandissant de l’arachide qu’il vient de récolter

"Cet appui en semences améliorées n’était pas prévu" Abdoul Kader Kaboré

"Protection des personnes les plus vulnérables affectées par les crises humanitaires à travers une assistance multisectorielle au Burkina Faso, Mali, Niger Burundi et Rwanda (AMOPAH)", tel est le titre du projet mis en place par la Croix-Rouge et qui embrasse cette initiative d’assistance aux populations en semences améliorées. Mais à la base, cette activité n’était pas inscrite dans le projet. "Nous avions prévu accompagner les personnes qui interviennent dans la protection de l’environnement à travers le curage des caniveaux, le nettoyage des établissements publics, etc.

A la fin, on devait les payer par transfert monétaire. Mais plus tard, le gouvernement a supprimé les transferts, ce qui fait qu’on devrait rediriger cet appui des personnes vulnérables vers un autre domaine. C’est là qu’est venue l’idée de soutenir les ménages en semences améliorées, pour leur permettre de vivre décemment" a retracé Abdoul Kader Kaboré, secrétaire administratif et financier, représentant le chef de projet.

Abdoul Kader Kaboré a que d’autres actions seront posées, histoire d’accompagner les bénéficiaires en semences améliorées, qui ont formulé le vœu que d’autres semences leur soient octroyées

La Croix-Rouge mène d’autres activités au profit des populations vulnérables

Outre l’appui en semences améliorées, la Croix rouge a mis en place un centre d’écoute. L’idée c’est de permettre aux personnes vulnérables de regagner le moral après ce qu’elles ont vécu et bénéficier par la même occasion, d’un appui psychosocial et psychologique. Aussi, à Gorgadji, les populations ont pu bénéficier d’une assistante alimentaire en période de soudure. "Plus de 3 000 personnes en ont été touchées. L’objectif était d’assurer à ces personnes-là une alimentation saine et équilibrée" a laissé entendre Abdoul Kader Kaboré. A tout cela s’ajoute des assistances permettant aux PDI de bénéficier de petits ruminants dans la localité de Pensa.

Une vue d’un espace de jeu créé par la Croix-Rouge pour les enfants

Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique