LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Burkina/Ligue 1 2022-2023 : L’ASECK de Koudougou surprend SALITAS FC 1-0 et conserve sa première place

Publié le lundi 25 septembre 2023 à 22h15min

PARTAGER :                          
Burkina/Ligue 1 2022-2023 : L’ASECK de Koudougou surprend SALITAS FC 1-0 et conserve sa première place

La quatrième journée du championnat burkinabè de football de première division s’est jouée ce weekend du 22 au 24 septembre 2023. L’ASECK de Koudougou continue sa belle chevauchée grâce à sa victoire dans les derniers instants face à SALITAS FC malgré son infériorité numérique. Les jaunes et noirs de Koudougou conservent leur première place au classement.

La palme de cette quatrième journée du championnat national de football revient bien évidemment à l’ASECK de Koudougou, tombeur de SALITAS FC par 1-0. Réduite à 10 à cinq minutes de la fin du temps règlementaire suite à l’expulsion de Ladji Sabana Traoré, la formation venue de Koudougou a surpris les colombes de Ouaga 2000 à la 92e minute grâce à Moumouni Kabré. Une victoire qui permet donc à l’ASECK de consolider son fauteuil de leader à l’issue de cette quatrième journée.

A l’issue de la rencontre, Mouni Koanda, coach de l’ASECK a tenu à féliciter ses poulains pour cette victoire malgré ce match difficile. « C’était un match difficile, vous savez c’est le vice-champion. On s’attendait à ça et Dieu merci, on a pu avoir les trois points. On était très bien concentré, c’est ça qui nous a permis de marquer le but. Tout feu, tout flamme en ce début de championnat ? Il faut relativiser, c’est la chance qui nous sourit à l’heure actuelle mais on va continuer à travailler parce qu’il reste beaucoup de choses à régler notamment les automatismes. Il faut qu’on arrive à dérouler un jeu fluide, on n’arrive pas aligner 5, 6 passes alors que le football quand tu mènes au score, il faut arriver à garder le ballon. L’adversaire nous a acculé jusqu’à la dernière minute et ce n’était pas facile. C’est le football, quand on a un acquis, il faut serrer les dents pour le préserver ».

Mouni Koanda, coach de l’ASECK de Koudougou

Sur la question de terminer leader du championnat, le coach Mouni Koanda déclare : « De toutes les façons, nous prenons match par match si l’occasion se présente, on ne va pas cracher dessus. On est très satisfait des joueurs ce soir. Le secret de ce regain de force, c’est la confiance. On s’est dit que Koudougou ne mérite pas ce qui s’est passé l’année dernière (saison difficile de l’ASECK). C’est une erreur que les dirigeants ont essayé de corriger et pour le moment, ça va ».

Les joueurs de l’ASECK célébrant la victoire avec leurs supporters

De son côté Ambass Ouédraogo, coach SALITAS FC accuse le manque de concentration de ses joueurs qui a permis aux commerçants de Koudougou de prendre le dessus.

« Ce but a été encaissé sur un coup de pied arrêté et non à cause de la fatigue. Je peux dire que c’est un manque de concentration. Je dis bravo à l’ASECK pour leur victoire, ils ont bien joué leur coup. Les joueurs (joueurs de SALITAS) viennent d’arriver et l’automatisme n’a pas encore pris. Je me dis que ça va venir, on va travailler pour revenir. On venait ce soir pour gagner, on encaisse sur un coup de pied arrêté, ça fait mal mais c’est le football. Il faut en tirer les leçons et aller travailler pour revenir plus fort encore. Comme leçons, c’est pour dire qu’un match se joue en 90 minutes, il faut rester concentré jusqu’à la fin. L’ASECK jouait à 10 vers la fin et ils (joueurs SALITAS FC) se sont relâchés, un coup de pied arrêté sans concentration, on prend un but mais on va travailler pour revenir », assure-t-il.

Ambass Ouédraogo, coach de SALITAS FC

Ancien sociétaire de la JS Kabylie en Algérie et de l’AS SONABEL, Mohamed Lamine Ouattara a déposé ses valises chez les Colombes de Ouaga 2000 afin de se relancer. Et son nouveau coach compte énormément sur lui. « Lamine, c’est un bombardier, c’est un buteur, on veut seulement qu’il revienne à son meilleur niveau, il va nous faire gagner beaucoup de matchs », confie Ambass Ouédraogo, coach de SALITAS FC.

Dans les autres matchs, MAJESTIC FC étrille l’EFO par 3-1 et VITESSE FC et l’AS DOUANES se séparent en bons amis 0-0. L’ASFA YENNEGA et l’ASFB se sont quittés sur un match nul 1-1. Le SPORTING FC de Banfora a pris le dessus 2-0 sur le RAHIMO FC. 2-0 également pour le RCB devant KOZAF.

Voici les résultats de cette quatrième journée :

 

Equipe 1

Score

Equipe 2

ROYAL FC

1-2

AS SONABEL

RCK

0-0

USFA

RCB

2-0

KOZAF

SPORTING FC

2-0

RAHIMO FC

ASFA YENNEGA

1-1

ASFB

SALITAS FC

0-1

ASECK Koudougou

VITESSE FC

0-0

AS DOUANES

EFO

1-3

MAJESTIC SC

 

 

En attendant l’homologation de la ligue de football professionnel, voici le classement à l’issue de la 4e journée.

Equipes

Points

1

ASECK Koudougou

12pts+4

2

AS SONABEL

10pts+3

3

AS DOUANES (-1 match)

7pts+5

4

USFA

6pts

5

EFO (-1 match)

6pts

6

MAJESTIC SC

5pts+1

7

RCB

5pts+1

8

SPORTING FC (-1 match)

4pts+1

9

ASFA YENNEGA

4pts

10

RCK

4pts

11

RAHIMO FC

4pts-1

12

SALITAS FC

3pts-1

13

VITESSE FC

3pts-1

14

ASFB (-1 match)

1pt-2

15

ROYAL FC

1pt-3

16

KOZAF

1pt-8

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Faso Foot : Les arbitres prêts à reprendre les sifflets