LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Présentation de lettres de créances : l’Ambassadeur Bonkoungou reçu au palais royal de Noordeinde aux Pays-Bas

Publié le lundi 18 septembre 2023 à 10h30min

PARTAGER :                          
Présentation de lettres de créances : l’Ambassadeur Bonkoungou reçu au palais royal de Noordeinde aux Pays-Bas

L’Ambassadeur du Burkina Faso en Belgique, Léopold Tonguenoma Bonkoungou, a présenté ses lettres de créance à Sa Majesté Willem-Alexander, roi des Pays-Bas, le mercredi 13 septembre 2023, à La Haye. La cérémonie, qui s’est déroulée dans la pure tradition du palais royal de Noordeinde, était empreinte de solennité. La cour royale a assuré le déplacement de l’Ambassadeur burkinabè depuis son hôtel au Palais. Deux carrosses royaux encadrés de la cavalerie ont été affrétés pour escorter le diplomate burkinabè et sa délégation. Au perron du palais, l’Ambassadeur a eu droit aux honneurs de la garde royale. Après l’exécution de l’hymne national burkinabè, savamment orchestré par la fanfare de la garde royale, le diplomate burkinabè a été invité à faire la revue de troupe.

Au terme de ce protocole honorifique, l’Ambassadeur et son équipe ont été introduits auprès de Sa Majesté Willem-Alexander, pour la remise des lettres de créance. Cet acte marque l’accord officiel du souverain des Pays-Bas au nouvel Ambassadeur burkinabè pour agir dans ses attributs. Sa Majesté Willem-Alexander et l’Ambassadeur Bonkoungou ont eu un tête-à-tête au cours duquel ils ont échangé et partagé des points de vue sur la situation sécuritaire au Burkina Faso et dans la région du Sahel, les récents développements de l’actualité politique en Afrique de l’Ouest et sur l’état de la coopération bilatérale.

Moments d’échanges fructueux entre le roi et le diplomate burkinabè.

Evoquant les défis sécuritaires auxquels le Burkina Faso fait face, l’Ambassadeur Bonkoungou a fait part des efforts déployés par les autorités burkinabè pour, entre autres, rétablir la sécurité, restaurer l’intégrité territoriale et apporter des réponses adéquates à la crise humanitaire qui prévaut dans certaines régions du Burkina Faso. Il a souhaité l’appui du Royaume des Pays-Bas dans la mise en œuvre des actions prioritaires de la Transition.

S’informant de l’évolution de la situation sécuritaire au Burkina Faso et le dialogue politique entretenu entre le Burkina Faso et la CEDEAO dans le cadre de la conduite de la Transition, Sa Majesté le Roi a exprimé l’attachement de son pays au renforcement des relations de coopération entre le Royaume des Pays-Bas et le Burkina Faso.

L’Ambassadeur a eu droit aux honneurs de la garde royale au Palais de Noordiende.

En marge de la cérémonie au Palais royal de Noordeinde, l’Ambassadeur du Burkina Faso a déroulé un programme ponctué de visites de courtoisie et d’audiences. Ainsi, il a eu trois séances de travail au ministère des Affaires étrangères de la Hollande avec Mme Martine Van Hoogstraten, directrice adjointe du département Afrique, Mme Nathalie Olijslager, directrice de la stabilité et de l’aide humanitaire et M. Joost Flamand, directeur des politiques de sécurité.

C’est à bord d’un carrosse royal que le diplomate burkinabè s’est rendu au Palais.

Au titre du carnet d’audience, l’Ambassadeur a mis à profit son séjour pour échanger avec des Ambassadeurs en poste à La Haye. Au terme d’un séjour de 96 heures, il a regagné Bruxelles.

Jérémie NION
Attaché de presse à Bruxelles

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique