LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Football/Coupe de la diaspora 2023 : La Côte d’Ivoire championne pour la deuxième fois consécutive

Publié le lundi 21 août 2023 à 21h00min

PARTAGER :                          
Football/Coupe de la diaspora 2023 : La Côte d’Ivoire championne pour la deuxième fois consécutive

La deuxième édition de la coupe de la diaspora s’est disputée dans l’après-midi de ce dimanche 20 août 2023 à Ouagadougou. Elle a mis aux prises cinq équipes de la sous-région à savoir le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Togo. En finale, la Côte d’Ivoire a disposé du Mali aux tirs aux buts par 2-1 après un score nul 0-0. Elle remporte cette deuxième édition de la coupe de la diaspora après son sacre de l’an passé.

Les lampions se sont éteints sur la deuxième édition de la coupe de la diaspora avec le sacre de la Côte d’Ivoire devant le Mali. Cinq équipes de la sous-région à savoir le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Togo ont pris part à cette édition 2023 de la coupe de la diaspora, organisée par l’ONG "Diaspora pour le développement durable de l’Afrique" (DIAFASUD). Après les phases éliminatoires de ce tournoi maracana, la finale a opposé la Côte d’Ivoire au Mali. Et c’est la Côte d’Ivoire, tout comme l’an passé, qui monte sur la plus haute marche du podium. Après un score nul et vierge au terme des deux fois quinze minutes, elle remporte cette deuxième édition aux séances des tirs aux buts 2-1.

Le capitaine de la Côte d’Ivoire recevant le trophée des mains du parrain Rachid Barry

Victorieuse de cette compétition, la Côte d’Ivoire repart donc avec le trophée, une attestation de participation, un ballon et une enveloppe financière de 75 000 FCFA. Le Mali finaliste malheureux, se contente d’une enveloppe de 60 000 FCFA, une attestation de participation et un ballon. Les trois autres équipes repartent chacune avec un ballon, une attestation de participation et la somme de 50 000 FCFA.
Issoufou Ouédraogo, promoteur de cette compétition s’est réjoui du déroulement sans accroc du tournoi surtout en cette période d’intempéries.

Remise du prix de finaliste au représentant malien

Pour lui, l’objectif principal est de renforcer l’unité et la cohésion entre Africains. « Et pour y parvenir, il faut commencer par se frotter », lance-t-il. « L’objectif de cette compétition, c’est de renforcer le brassage entre Africains et le partage d’expériences. L’objectif est de se retrouver avec 10, 15 équipes lors des prochaines éditions. Cette compétition permet à ces différentes communautés de la sous-région de se connaître davantage ou de travailler ensemble », a-t-il expliqué.

Issoufou Ouédraogo, président de l’ONG DIAFASUD et promoteur de cette compétition

Cette deuxième édition a été placée sous le parrainage de Rachid Barry, consul honoraire du Burkina Faso à Houston aux Etats-Unis. Rachid Barry loue les actions de DIAFASUD qui selon lui, contribue au développement du Burkina Faso et de l’Afrique.
« La première raison de notre accompagnement, c’est de supporter les activités de DIAFASUD qui est une ONG qui travaille beaucoup à la promotion du développement surtout de la diaspora africaine. Il s’agit de soutenir tout ce qui concerne la diaspora, tout ce qui peut être fait pour contribuer à développer nos pays. Il s’agit aussi de répondre à l’appel du grand frère Issoufou Ouédraogo qui est déjà quelqu’un de la diaspora, qui a beaucoup d’expériences et qui a beaucoup apporté au pays. Et surtout en créant cette ONG, c’est dans l’optique de contribuer au développement. Donc c’était important pour nous d’être à ses côtés afin de que nous puissions travailler dans l’épanouissement de la diaspora, ce qui profite à notre pays et à l’Afrique », soutient-il.

Cinq équipes de l’Afrique de l’Ouest ont pris part à cette compétition

En rappel, cette compétition est organisée en marge des 72 heures de la diaspora initiée par l’ONG "Diaspora pour le développement durable de l’Afrique" dirigée par Issoufou Ouédraogo. Elle vise à promouvoir l’unité et la cohésion entre les différentes communautés de la sous-région.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nouvel entraîneur des Etalons : Six prétendants pour un trône