LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

Publié le lundi 31 juillet 2023 à 23h13min

PARTAGER :                          
Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

Les gouvernements du Burkina Faso et du Mali sont solidaires du Niger. Les deux pays refusent non seulement d’appliquer les sanctions prises par la CEDEAO et l’UEMOA contre le Niger mais avertissent qu’une intervention militaire s’assimilerait à une déclaration de guerre contre le Burkina Faso et le Mali.

Intégralité du communiqué conjoint !

Les Gouvernements de Transition du Burkina Faso et du Mali ont appris par voie de presse les conclusions des sommets extraordinaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) tenus le 30 juillet 2023 à Abuja sur la situation politique au Niger.

Les Gouvernements de Transition du Burkina Faso et du Mali :

1.Expriment leur solidarité fraternelle et celle des peuples burkinabè et malien au peuple frère du NIGER qui a décidé en toute responsabilité de prendre son destin en main et d’assumer devant l’histoire la plénitude de sa souveraineté ;

2. Dénoncent la persistance de ces organisations régionales à prendre des sanctions aggravant la souffrance des populations et mettant en péril l’esprit de panafricanisme ;

3. Refusent d’appliquer ces sanctions illégales, illégitimes et inhumaines contre le peuple et les Autorités Nigériens ;

4. Avertissent que toute intervention militaire contre le Niger s’assimilerait à une déclaration de guerre contre le Burkina Faso et le Mali ;

5. Préviennent que toute intervention militaire contre le Niger entraînerait un retrait du Burkina Faso et du Mali de la CEDEAO, ainsi que l’adoption de mesures de légitime défense en soutien aux forces armées et au peuple du Niger ;

6. Mettent en garde contre les conséquences désastreuses d’une intervention militaire au Niger qui pourrait déstabiliser l’ensemble de la région comme l’a été l’intervention unilatérale de l’OTAN en Libye qui a été à l’origine de l’expansion du terrorisme au Sahel et en AFRIQUE de l’Ouest.

Les Gouvernements de Transition du Burkina Faso et du Mali sont profondément indignés et surpris par le déséquilibre observé entre, d’une part, la célérité et l’attitude aventurière de certains responsables politiques d’Afrique de l’Ouest désireux d’utiliser la force armée pour rétablir un ordre constitutionnel dans un pays souverain, et d’autre part, l’inaction, l’indifférence et la complicité passive de ces organisations et de ces responsables politiques à aider les Etats et les peuples victimes de terrorisme depuis une décennie et abandonnés à leur sort.

En tout état de cause, les Gouvernements de Transition du Burkina Faso et du Mali invitent les forces vives à se tenir prêtes et mobilisées, en vue de prêter main forte au peuple nigérien, en ces heures sombres du panafricanisme.

Que Dieu bénisse l’Afrique et Préserve les africains !

Fait à Ouagadougou et à Bamako, le 31 Juillet 2023.

Pour le Burkina Faso,
Le Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Porte-parole du Gouvernement,

Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO
Chevalier de l’Ordre du mérite, des arts,
des lettres et de la communication

Pour le Mali,
Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement,

Colonel Abdoulaye MAIGA
Chevalier de l’Ordre National

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 31 juillet 2023 à 23:30, par tengen-biiga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Avons-nous fini avec le terrorisme chez nous ?

    La raison commande que nous nous concentrons sur l’objectif principal de la transition : lutter contre le terrorisme. S’aventurer dans une guerre sera trop dommageable pour le Burkina et le Mali.

    Le coup d’Etat au Niger est-il comparable à ceux du Mali et du Burkina ? Le Niger est le pays qui avait la meilleure situation sécuritaire. Je n’aime pas Bazoum mais est-ce qu’il faut encourager des coups d’Etats qui ne sont manifestement justifiés. En 2016, nous avons vu le coup d’Etat de Gal Diendéré. C’était pour des intérets du RSP.

    Sachons raison garder

    Répondre à ce message

    • Le 1er août 2023 à 05:23, par Indjaba En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      Bien vu. Pourquoi les 4 pays qui accusent la CEDEAO d’inaction n’ont pas fait bloc contre les terros. Où trouverons nous les moyens humains, matériels et financiers pour faire cette guerre ? Restons concentré sur la lutte contre le terrorisme car les indicateurs de performance que le peuple va vérifier c’est à ce niveau. Nombre de PDI, nombre de villages reconquis, nombre d’écoles rouvertes, nombre de routes libérées, nombre d’attaques, nombre de morts etc etc. En dehors de ces indicateurs, le reste ’n’est que diversion. Il est extrêmement difficile de distraire 20millions de personnes.

      Répondre à ce message

    • Le 1er août 2023 à 07:19, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      ET voila un naïf simpliste qui ne perçoit pas cette logique évidente qu après le NIGER,ces valets locaux de l impérialisme ,l appétit venant en mangeant,si une arête de pois(s)on ne les prend a la gorge,vont prétexter d équité pour s en prendre AU BF puis au MALI !l homme intelligent perçoit le danger de loin,quid de l insensé que n alerte guère l incendie de la maison voisine !

      Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2023 à 23:37, par Pauvre Afrique En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Mr le Président de la CEDEAO est averti ! Lui qui n’a même pas fini de combattre Boko Haram pense mettre toute l’Afrique de l’Ouest dans sa poche ? Nous savons que les Français et les Américains ont préalablement donner leur caution pour cette opération risquée mais les Français semblent avoir leur débâcle en Algérie et à Dien Bien Phu et les Américains leur débâcle en Somalie et en Afghanistan. Que Mr Bola essaie donc et on verra bien ! Le sang des suppliciés du terrorisme crie vengeance et Dieu finira par entendre leur cri !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 02:02, par Baoyam En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    L’ordre constitutionnel c’est quand on emprisonne ses opposants pour les empêcher de gagner comme au Sénégal. Si on ne peut pas se libérer par les urnes, ça devient légitime de le faire comme au Niger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 05:25, par Article 37 En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Nous ne pouvons pas être en train de rechercher les moyens en contribuant à l’effort de paix, pour qu’on nous emporte dans une autre guerre. Il faut savoir raison garder pour ne pas avoir le monde entier sur notre dos.
    Les objectifs de cette transitions ne sont pas de nous apporter la guerre.

    Vous ne pouvez pas non plus engager notre pays à quitter ni la CEDEAO, ni l’UEMOA. Il faudra que vous apportez la quiétude et la justice au burkinabè. LA justice vous a donné le pouvoir pour que vous foulez à ses pieds, si non la guérisseuse de Komsilga sera en prison.

    Ce n’est pas la peine daller créer des crises ailleurs alors qu’à l’intérieur, on en a suffisamment.
    Pardonnez, et sachez que tout pouvoir qui a été donné à l’homme a une fin. Tout est vanité.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 05:55, par Peuple Insurgé En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    C’est pour mettre la pression. De toutes façons cabri mort... Je ne sais pas ce que valent les généraux milliardaires qui ont pris le pouvoir à Niamey, mais je suis content qu’on ait rappelé l’intervention de L’OTAN en Libye. Une des pires catastrophes pour l’Afrique.

    Répondre à ce message

    • Le 2 août 2023 à 11:14, par Passakziri En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      Peuple insurgé,
      Pour te répondre vrai, ils ne valent rien du tout , tout comme tout putschiste en temps-là de guerre. C est parce qu ils ne peuvent pas se faire valoir là où on les attend logiquement qu ils se réfugient sous leurs draps dans les palais. Ces mêmes généraux , capitaines , colonels, en cas d intervention, on risque de les sortir des caniveaux des capitales où ils iront se cacher . Revoyez juste ou les super hommes Khadafi et Sadam Hussein ont été capturés, eux qui se jouaient les durs . Ils ont préféré l humiliation que de se mettre une dans la tête. Ça ne serait pas différent avec nos geulards .
      Si vous étiez à Ouaga ce lundi vous avez pu constater quel Arsenal a été regroupé dans la capitale pour permettre à un narcissique capitaine de parader , perturbant en passant la fluidité de la circulation de gens qui ne cherchaient qu à regagner leurs domiciles, et qui se sont retrouvés malgré eux à grossir une foule dont ils ne comprenaient pas les motivations.
      Quand on se dit que ces FDS et tout le matériel devrait plutôt appuyer les VDP qui dans certaines régions sont le seul pilier qui empêche ces zones de sombrer sous les agressions répétées des terroristes. Eh bien, ? Très triste mais nous sommes sur la bonne voie pour nous somaliser.

      Passakziri

      Répondre à ce message

      • Le 2 août 2023 à 23:09, par Passakziri Aigri En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

        @Passakziri, tu es tellement aigri. C’ est parce aque le MPP est tome et tu gagners plus a manger ou quoi ? Fais confianve a l’ homme. Y a toujours deception. Avant MPP, y avait les mangecrates du Chaudepise et les saprofites du A def. Laisse lesd autres vont manzer u n peu un peu. C’ est leur tour. Tihihoihii ! Burkinsa est doux deeeh ! C’ est quand c’ est lews auitres quyi mangent qu’ on retrouve tous ses sens.
        Tu vas maigrir mais tu vas pas mouri,.Hohohoho !!!

        Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 05:56, par Peuple Insurgé En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    C’est pour mettre la pression. De toutes façons cabri mort... Je ne sais pas ce que valent les généraux milliardaires qui ont pris le pouvoir à Niamey, mais je suis content qu’on ait rappelé l’intervention de L’OTAN en Libye. Une des pires catastrophes pour l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 06:59, par le juste En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    On dirait que le Burkina et le Mali ont organisé se coup d’etat .Vraiment prétentieux de leur part de vouloir faire le bras de force avec la sous région vu que les deux pays ont des problemes plus important a regler. Ils ne doivent pas engager nos deux pays dans une quelconque aventure qui risque de nous conduire dans le gouffre. Je crois que les deux pays ont eu une instruction de leur nouveau maitre de la Russie qui surement interviendra avec Wagner.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 07:07, par J.E.Sonde En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Désormais en Afrique de l’Ouest le pouvoir se prend par les armes. Dont acte. Quelques ploucs plus ambitieux que les précédents, les armes à la main et le tour est joué ! Puisque cela convient au peuple, ainsi soit-il.
    Quand viendra le tour d’IB, ses supporters seront-ils encore aussi béats ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 07:27, par Citoyen du monde En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    L’Histoire des hommes et des peuples est une "vraie rebelle" que personne ne peut dompter ! Je crois que certains dirigeants de ce monde n’ont pas bien appris leur cours d’histoire ! Mus par leur arrogance et le mépris vis-à-vis des autres, ils se comportent comme des extra-terrestres. Sont de ceux-là une partie des dirigeants de l’Occident repus, insouciants et inconscients, résumant le monde à leur vision uni-polaire et ayant pour seuls repères et pour seules valeurs, la prédation des biens d’autres peuples, la beuverie et la fornication jusqu’à rêver d’imposer au reste du monde l’homosexualité ! La France de Mr MACRON est bien avertie et si elle s’imagine qu’on est encore dans les rapports entre Nations du 19e ou du 20e siècle, elle se trompe énormément. De toute façon, Mr le Hibou du Nigeria, certainement très excité par son nouveau titre de Président de la République, se fiant aux apparences, pensant impressionner les gens par ses gros bonnets, peut essayer d’intervenir au Niger et on verra ce qui va arriver ! Quant aux autres nègres de maison, votre rethorique n’impressionne que les esprits de bas de gamme ! L’Histoire sera toujours vainqueur de nos mensonges !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 07:50, par Wendmi En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    On n’a pas besoin de déclaration aussi tonitruante comme celle là. Le Mali a clairement inscrit dans son projet de nouveau constitution que tout coup d’état est un crime imprescriptible contre le peuple malien. Comment alors comprendre cette déclaration ?
    Je pense qu’il vaut mieux se concentrer pour au moins sécuriser les 1200 km de frontière qui sépare nos deux pays au bonheur des populations fortement éprouvées.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:03, par kenfo En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    A force de répéter tout le temps "plus rien ne sera plus comme avant".. avec la situation qui s’annonce, ça risque d’être VRAI enfin, malgré nous.

    Kenfo

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:18, par Declaration de guerre ? En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    On n’a pas encore fini avec le terrorisme au Faso et on parle de declaration de guerre. Laissez le Niger gérer son problème avec la CEDEAO. Ce qui est sûr, avec ces sanctions, si le Niger a pu tenir c’est maximum 6 mois. On n’a pas besoin d’intervenir militairement ; les sanctions seules suffisent. Les coups d’état doivent cesser en Afrique et surtout dans les pays francophones en Afrique de l’Ouest. Les pays anglophones l’ont bien compris et il en sera de même pour les francophones.
    Que declaration de guerre, vous pouvez et le terrorisme persiste toujours dans vos pays ? Un coup de canon et ces militaires bébés hollandais vont prendre la tangente pour aller se cacher dans les jupons de leurs mères ou épouses. Si c’était le militaire voltaïque qui parlait on pouvait croire. Des militaires burkinabè commerçants, hommes d’affaires, qui aiment le luxe circulant en V10. Les coups d’état militaires doivent cesser en Afrique. Chacun a choisi volontairement son métier ; on n’a pas forcé quelqu’un à être enseignant, infirmier, militaire, politicien. Chacun doit faire ce pour quoi il a été formé. Arme et pouvoir politique ne font pas bon menage. Si tu es militaire et que tu veux faire la politique, enlève ta tenue et depose ton arme. Le General Ambalo de la Guinée Bissau était militaire, il a deposé son arme et sa tenue pour faire la politique et il est le président de ce pays. Il y a plein de cas pareils à travers le monde. Mais venir au pouvoir par les armes, c’est inacceptable de nos jours et il faut sévir avec la dernière énergie y compris la force militaire.

    Répondre à ce message

    • Le 3 août 2023 à 08:45, par Amalgame En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      Déclaration deguerre je suis parfaitement d’accord avec Vous.la force conjointe des 10 pays n’aura même pas besoin d’un coup de fusil. Avec la batterie de sanctions économiques et commerciales, les nigériens même vont demander à Chiani qu’ils ne lui ont rien demandé et de laisser le président légitime tranquille à sa place. Il faut comprendre même le système socio économique et politique au Niger pour savoir que avec les dispositions de la CEDEAO, le coup d’état de Chiani est mal parti. Il ne va plus s’installer. C’est fini comme ça. Et c’est tant mieux pour les nigeriens

      Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:26, par Le nouveau sage En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Ah dja ! Ils vont changer de strategies car le Nigeria n’aime pas affaire ou il ya le Burkina Faso !!!!! Pardon, mon president, nommez-moi chef de guerre si toutefois guerre il ya meme si je sais que ces poltrons vont detaler et dire que c’etait une erreur de communication de leur part !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:29, par Le nouveau sage En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Vous voyez des grigous sans vergogne qui ne disent rien et font rien quand les terroristes nous massacrent mais si c’est pour retablir un vassal local de l’imperialisme, ils sont fort !!!!!! Carton Rouge a la cedeao !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:30, par une fidèle lectrice En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Vous n’avez rien compris Tengen-Biiga. que faites vous de la solidarité africaine. si la case de ton voisin brule ne vas tu pas courir avec de l’eau pour éteindre. c’est dommage votre analyse.
    Soutien totale au Niger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:32, par Wilimania En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Trop de populisme. Concentrons nous sur l’essentiel la lutte contre le terrorisme

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:39, par TANGA En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Puisque ceux qui veulent aller en guerre sont ceux là même qui alimentent le terrorisme dans nos pays au bénéfice de leurs mentors, alos on fera d’une pierre deux coups. On termine avec eux et ça sera en même temps la fin du terrorisme.
    La vérité c’est qu’ils nt vu que si Le Mali, Le Niger et Le Burkina se mettent ensemble ça sera la fin du terrorisme ; alors ils veulent entrer en guerre.
    Allons seulement et on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 08:59, par Vérité Indiscutable En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Cette CEDEAO est devenue caduque avec ses quelques laquais au service de l’Occident. Pour quelle raison, une organisation va-t-elle faire couler le sang des populations juste pour le bon plaisir d’un individu ? Cette organisation doit être vomie par tous ceux qui ont encore le bon usage de leur cerveau. Elle ne mérite même plus d’exister.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:13, par kwiliga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    "en ces heures sombres du panafricanisme..."
    En effet, en effet,..
    On soutien un Diendéré bis, on se trompe de partenaire, on se trompe d’adversaire...
    A ce rythme, la première union panafricaine, risque bien d’être un califat

    Répondre à ce message

    • Le 1er août 2023 à 16:58, par Gwandba En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      kwiliga. Mon cher kwilga

      Qu’en dites vous du Tchad, la Libye et dans une autre mesure la démocratie en Côte d’ivoire ???
       :-D

      Répondre à ce message

      • Le 2 août 2023 à 08:41, par kwiliga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

        Bonjour Gwandba,
        C’est un peu compliqué comme question, non ?
        Il m’apparait au premier abord que l’on a ici affaire à trois problématiques fort différentes, mais j’imagine aisément que vous ne sollicitez de ma part qu’une analyse partielle, seulement basée sur l’ingérence ou la non ingérence des occidentaux dans ces pays.
        En très bref et empli de mes préjugés et de mes a priori :
        La Lybie : Après avoir été un fier jeune révolutionnaire (bien que terroriste), kadhafi s’est peu à peu transformé en dictateur autocrate et totalement mégalomane, s’enrichissant et se faisant briller, alors qu’une grande partie de son peuple restait nécessiteux. Force est de reconnaitre néanmoins, qu’il arrivait par sa poigne de fer et des stratégies dignes de Machiavel, à pacifier une contrée peuplée de tribus belliqueuses, notamment par le recrutement de Touaregs dans l’armée régulière, alors que ces dernier n’aimaient ni la Lybie, ni kadhafi .
        L’intervention meurtrière, sous prétexte humanitaire, de la Grande Bretagne (pour soutenir les intérêts de Shell) des USA (par détestation et vengeance contre kadhafi_le terroriste) et de la France (pour l’empêcher de parler...?), furent l’élément déclencheur, dans un premier temps d’un soulèvement Touareg, puis d’un djihad somnolent dans notre sous région et que nos armées, sous-équipées, mal organisées, peu disciplinées, avides de pouvoir et d’argent, sont dans l’incapacité de juguler....
        Bon, vous voyez bien que c’est trop long, je vous ferai le Tchad et la Côte une autre fois... Ou bien, c’était purement rhétorique, auquel cas, je me serais fatigué pour rien ?

        Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:21, par PG En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Chaque jour recèle un peu plus l’incompétence de ces gouvernants et leur irrationalité. Un péril imminent menace notre chère patrie. Il est temps que les burkinabè qui ont encore un peu de bon sens donnent de la voix.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:25, par TANGA En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Le Nigéria attend les ordres de la CEDEAO pour commencer les hostilités.
    La CEDEAO n’a pas vocation de faire des frappes militaires dans un pays pour ramener quoi que ce soit. Donc c’est une agression gratuite, pure et dure des certains chefs d’états africains et étrangers.
    Ca se sait aussi que BOKO HARAM qui est au nigéria depuis des années n’a jamais été inquiété ni par l’occident ni par le nigéria. Il n’ y a eu que Idriss Debby Itno qui a eu à faire l’opération tonnerre contre ces bandits. Mais on comprend aussi que c’est surement à cause de ça que Debby a été assassiné. Les ’’puissants ont orquestré la mort de Debby pour venger leurs hommes les terroristes.
    Alors, L’armée du Nigeria vient elle chez nous au Niger seule ou accompagnée de BOKO HARAM qui n’est qu’une fabrication de quelque chefs d’état africains et étrangers ?
    On comprend pourquoi le terrorise ne fini pas. Voila que des pays veulent s’en sortir et d’autres les enfoncent.
    Allons seulement ; les ancêtres ne dorment pas !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:38, par La Sagesse Africaine En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    ...Quand la CEDEAO confirme tout ce qu’on lui reproche : On ne peut pas comprendre qu’après 60 ans de pseudo indépendance de nos Etats, la CEDEAO soit toujours sans ambition et sans vision pour son espace. Ailleurs les autres font bloc pour défendre leurs intérêts globaux. Ici on fait bloc pour défendre des individus ou groupe d’individus au nom d’une certaine démocratie. Ce que la CEDEAO doit savoir, il faut qu’elle fasse sérieusement une évaluation de la situation socio politique de son espace et tirée les conséquences. Elle s’est montrée tellement inactive et incompétente pour insuffler une véritable dynamique de développement intégré qui permette aux populations d’aspirer à la paix, au développement et en un mot au mieux vivre chez elles. On assiste plutôt à l’insécurité grandissante, à la pauvreté avec pour conséquence l’exode massif interne et transfrontalier de populations et transcontinental et de la jeunesse dans l’espoir d’échapper à la misère... C’est donc à se demander si la CEDEAO sert véritablement à quelque chose pour ses membres...

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:41, par Labor En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Bonjour,
    Un coup d’Etat est une opération militaire, tout aussi condamnable que d’autres !

    Marc Labor

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 09:57, par Nabiiga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    DES VILLAGES SOMMÉS DE DÉGUERPIR

    C’est tout le problème de ce showmanship. Au Mali, les terroristes detienmet plus de la moitié du territorial et pourtant, Goita a pris le pouvoir pour inverser cette tendance. Rien n’y fit jusqu’aujourd’hui. En fait la situation s’est doublement empirée.

    Il y a trois jours, rien que trois jours au Burkina, 15 terroristes (gentils cette fois-là car ils se sont limités a hurler des ordres de déguerpissement et non pas descendre comme des bêtes les population inoffensive,) ont sommé les populations des villages de déguerpir. Damiba et Ibrahim ont pris le pouvoir pour, nous ont-t-il fait comprendre, reconquérir le territoire national. Où sommes-nous aujourd’hui.

    Aujourd’hui, il faut ouvrir un autre front, cette fois-ci contre les autres pays de la sous-région pour défendre le Niger tombé sous le coup des putchistes.

    Écoutez, si on classe les pays selon leur richesse, pour trouver le Niger, le Mali et le Burkina, il faut couber 10 fois pour les trouver car presque derniers sur la liste. Voici ce dont nous devons nous inquiéter.

    Répondre à ce message

    • Le 1er août 2023 à 11:23, par Vérité Indiscutable En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      Un peu d’humilité, mon cher @Nabiiga. D’où viennent tes chiffres ? Des affirmations gratuites de ce genre n’émeuvent personne aujourd’hui. Cite pour nous des sources maliennes crédibles avant de donner tes pourcentages à l’occidental.
      Qui fait le classement des pays en terme de richesse et de pauvreté ? Sur quels critères ? Voilà des choses que les Africains redresseront très bientôt. Ne vous inquiétez pas, vous les enfants obéissants de l’occident. Votre décadence a sonné et le mouvement multipolaire mettra à dure épreuve ce que vous pensez être acquis pour toujours. Ngawww !

      Répondre à ce message

      • Le 2 août 2023 à 08:50, par kwiliga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

        Bonjour Vérité Indiscutable,
        Vous sollicitez : "Cite pour nous des sources maliennes crédibles..."
        Heu, si vous suivez l’actualité, vous savez bien que "des sources maliennes crédibles", ça n’existe pas.
        Le Mali, à l’instar de ce qui se passe chez nous, musèle toute voie discordante, menace, enlève et enferme l’opposition, a tué la liberté des médias...
        C’est une dictature militaire qui ne reconnaitra jamais ses erreurs, ses échecs, son incapacité, la faillite de l’état de droit, les massacres de civils,...pas même la présence de Wagner.

        Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 10:10, par s En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    La guerre des pro et anti démocratie semble commencer. Que le plus fort l’emporte pour nous situer une bonne fois pour tout !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 10:45, par Sheikhy En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    C’est une question de survie et la position est compréhensible. Une attaque du Niger va fragiliser les deux pays sur le plan du terrorisme. En outre, même si elle est bien ciblée, cela va permettre de renforcer la présence militaire occidentale dans la zone des trois Frontières. Ce qui à l’évidence est un objectif crucial pour eux. Le reste, les gens ont tout dit et chacun a fait son analyse.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 10:47, par Papa En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Soutien total aux autorités Burkinabè et Maliennes pour leur solidarité aux autorités Nigeriennes . Si la France tire les ficelles dans l’ombre pour defendre ses intérêts au Niger il est de bonne guère que le Burkina et le Mali defendent les leurs . Bazoum qui héberge les terroristes au Niger qui font incursion au Burkina et au Mali pour tuer la population et se replier au Niger où ils ont élu domicile. . Bazoum doit être conjugué au passé car il est un véritable danger pour la sécurité du Burkina et du Mali..

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 10:55, par d’accord pour le principe En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Je suis d’accord pour le principe !

    Le drame de l’Afrique est que des puissances trouvent toujours des locaux pour faire les basses besognes à leur place.

    Bola a été reçu en France par macron tout juste après les élections.
    Il a vraisemblablement reçu des instructions.
    Car depuis son retour sa préoccupation première semble être les coups d’état.
    Il me semble que certains voyais la chose venir et cherchais un <> (merci à l’ex-ambassadeur de me prêter le terme) pour faire ce que eux ils ont peur de faire.

    Pourquoi le France n’intervient pas ? Question posé n’est ce pas ? 1500 soldats au Niger 2000 au Chad ; que le wannabe-puissant Macron donne l’ordre d’attaquer.
    Ma thèse est : si la France attaque frontalement cela sera sa fin au niger et certainement en afrique de l’ouest voire en afrique tout court.
    Donc la bonne stratégie pour eux est de trouver cet idiot utile (une fois de plus merci à l’ex-ambassadeur de me prêter le terme).

    Notre problème était et est toujours ces africains qui font le sale boulot des autres : depuis l’esclavage en passant par la colonisation et le indépendances.

    Il est donc nécessaire que nous signifions à nos frères égarés que nous n’allons plus tolérer passivement ce genres de comportement.

    C’est quoi les intérêts stratégiques de la cedeao ?
    Et c’est quoi celle des français, des américains et autre qui sont au niger ? Quelqu’un penserais qu’ils sont là-bas à cause de leur amour pour les nigériens ?

    C’est vrai qu’ont ne peut pas réveiller quelqu’un qui ne dors pas, mais on peut lui donner un coup de fouets pour le faire changer de posture.

    Je nous souhaite à tous bon courage(il en faudra !).

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 11:55, par Sacksida En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Ou sont passes nos Diplomates Chevronnes pour Conseiller aux Dirigeants de notre Transition Actuelle dans la question du Coup d’Etat du Niger de mettre la balle a terre ? Une Diplomatie Burkinabe efficace pourrait resoudre la question de la Liberation de l’ex President Bazoum et ses proches et d’eviter des bruits de guerre inutiles ; et d’accord avec des Internautes que nous n’avons pas termine avec le Terrorisme et le grand Banditisme depuis huit ans. Car la question actuelle relative au Niger est tres complexe et nous ne pouvons tenir face au reste des Pays Africains de la CEDEAO. Ce n’est pas en criant sur tous les toits de notre pretendue Revolution Actuelle, que regleront les problemes d’insecurite et de la question de pouvoir politique au Niger. Soyez Solidaires du Peuple Nigerien mais en etant pragmatique. Aucun de nos Pays Individuellement, n’est capable de reussir dans le cadre des politiques actuelles un vrai avenir meilleur pour nos Peuples et donc les contradictions politiques doivent etre resolue dans la CEDEAO qui serait Credibles et Progressiste continue. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 14:46, par Un Nigerien En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    L’intervention en Libye a t elle rapporté la democratie ? La plus grave catastrophe serait de laisser cela se reproduire au Sahel. Tous les ingrédients d’un conflit transfrontalier durable entre Niger/Nigeria (1000kms de frontière) et Niger/Benin sont là et nos Etats disparaîtront pour toujours. Tout ça pour remettre un Bazoum mal élu et un régime corrompu qui est déjà à terre. Les gens s’en prendront à eux et leurs familles (Bazoum étant d’une ethnie minoritaire associée par le passé à la rébellion touarègue) pour que ça éclate en quelques mois en guerre civile ? Il ne faut pas sortir de Harvard pour comprendre que le Mali et le Burkina voit dans cette intervention de la CEDEAO l’étincelle qui mettra le feu au poudre dans un Sahel déjà fragile.

    La lutte contre le terrorisme cest aussi la lutte contre la pauvreté et le sous-développement dans lequel la CEDEAO télécommandée par la France veut nous maintenir avec leur monnaie coloniale qu’ils distribuent aux terroristes (qui paie les terroristes et en qu’elle monnaie ?)

    Sachez chers frères que c’est ensemble qu’on vaincra le terrorisme en resserrant l’étau sur la zone des trois frontières et cest ensemble qu’on bâtira des économies fortes pour se libérer DEFINITIVEMENT et vivre dans notre dignité africaine !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 15:20, par Bonus En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Nigeria, laisse la guerre. Essaie de faire front avec les pays atteints par le terrorisme pour lutter contre ce fleau. Le nigeria meme en est victime depuis pres de 20 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 15:27, par Bonus En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Si le Mali et le Burkina font conjointement ce communique, je veux lire entre les lignes et dire qu’il y a des puissances derriere ca. Nous vivons un monde en mutations et les enjeux geopolitiques et geostrategiques se jouent également au sahel. Le Mauritanie a egalement emboité le pas pour dire qu’elle apporterait un soutien au Niger en cas d’aggression.

    Répondre à ce message

    • Le 2 août 2023 à 09:02, par kwiliga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

      Bonjour Bonus,
      Ah, il est toujours bon de vérifier ses informations :
      "#Cridem - "La Mauritanie rejoint le camp du Mali et du Burkina Faso. Elle estime que seul le peuple nigérien est censé décidé de ses dirigeants. Alors toute intervention militaire au Niger sera vue comme une déclaration de guerre à la Mauritanie."
      Selon une source de la présidence mauritanienne contactée par Cridem, cette information, largement relayée ce mardi sur les réseaux sociaux, est fausse.
      Il s’agit d’une "publication infondée", a-t-elle précisé à Cridem, indiquant que la position officielle de la Mauritanie sur le Niger n’a pas changé.
      "Nous dénonçons avec force cette publication mensongère qui pourrait porter gravement préjudice à notre pays. A cet effet, nous demandons fraternellement à ce blogueur de retirer cette publication infondée pour éviter une action en justice contre lui", indique cette source à la présidence mauritanienne.
      Pour rappel, la Mauritanie a condamné le coup d’État au Niger."

      Sinon, on publie n’importe quoi, ce qui ne fait que perpétuer la propagande mensongère.

      Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 16:12, par iso En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Pas encore de régler les soucis internes, on voudrait en ouvrir un autre. Le Mali et le BF n’ont ni les moyens humains, ni matériels encore moins financiers de cela. Alors pourquoi venir hurler comme si en cas de frappes militaires de la cedeao, ces 2 pays pourraient faire quoique ce soit. Au passage, ce sont les plus pauvres de cette même cedeao qui vont se dresser contre les autres. Les reseaux sociaux aussi ont leurs effets sur ces nouveaux dirigeants 2.0

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 16:44, par Passakziri En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Je ne pense pas que quelqu’un puisse prendre ça au sérieux. Je m imagine mal un seul soldat burkinabè envoyé gober des balles à Niamey pour défendre les putschistes.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 16:55, par Menet En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Plutôt que ces tonitruantes menaces de guerre (encore faut-il en avoir les moyens...), à quand une tonitruante déclaration de passation du pouvoir aux Civils comme il était annoncé dès le départ ?....
    La place des millitaires est dans une caserne ou sur un champ de bataille et pas dans Gouvernement pour lequel ils n’ont aucune formation ni compétence...
    Il ne suffit pas de bomber le torse et de jouer les gros bras pour gouverner....
    A chacun son métier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2023 à 17:02, par Menet En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    enfin à ceux qui ressassent des slogans vides de sens, je leur conseille de méditer cette réalité parfaitement vérifiable dans les comptes officiels de la Nation française.

    les échanges commerciaux de la France avec l’ensemble des pays Sahéliens pèsent 0,6% sur le total de ses échanges dont la majeure partie se réalise avec des pays de la sphère...non francophone de l’Afrique...

    Alors quand on lit des propos du style France-Pilleuse d’Afrique on pleure ou on s’esclaffe tant cela est parfaitement ri-di-cu-le.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août 2023 à 09:05, par kwiliga En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Bonjour Gwandba,
    Ah bon, maintenant, il ne s’agit plus de la France, décidément, vous naviguez à vue, en fonction de ce qu’il vous semble bon de répondre en fonction de tel ou tel message.
    Relisez donc quelques uns de vos anciens post.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août 2023 à 18:08, par appui au niger En réponse à : Coup d’Etat au Niger : Le Burkina et le Mali mettent en garde la CEDEAO contre toute intervention militaire

    Plusieurs soldats maliens ont été tués dans l’embuscade jihadiste jeudi d’un convoi de l’armée en direction du Niger, dans la région de Ménaka (nord-est), ont indiqué un responsable militaire et un élu local vendredi.
    “Selon un premier bilan, nous avons perdu six hommes”, a dit le responsable militaire. “Nous avons ce jour lancé la recherche d’autres (portés disparus) mais les terroristes ont perdu au moins 15 combattants”, a-t-il dit.
    “On peut parler d’une vingtaine de personnes si on compte les militaires maliens morts, blessés et disparus”, a dit l’élu local, soulignant que le bilan n’est “pas encore très clair”.
    Tous deux s’exprimaient sous couvert de l’anonymat en l’absence de communication officielle de la part des autorités.
    L’élu a rapporté que l’armée malienne et des paramilitaires du groupe de sécurité russe Wagner étaient déployés dans la zone. La junte au pouvoir présente ces renforts extérieurs comme des instructeurs russes.
    L’embuscade tendue par des jihadistes du groupe Etat islamique a visé un convoi de l’armée qui escortait des camions en direction du Niger, pays voisin en proie à la propagation jihadiste et plongé dans une crise majeure depuis un coup d’Etat militaire, selon des sources militaire et policière.
    Le Mali, également gouverné par une junte depuis un putsch en 2020, a assuré les nouvelles autorités nigériennes de son soutien et prévenu qu’il considérerait une intervention militaire extérieure comme une “déclaration de guerre”.
    Une figure de la junte nigérienne a affirmé mercredi, lors d’une visite à Bamako, l’importance de la coopération entre les deux pays dans leur combat face aux jihadistes
    LES TERRORISTES ATTENDENT LES SOLDATS BURKINABES SUR LA ROUTE DU NIGER

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique