LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

Publié le mercredi 31 mai 2023 à 22h20min

PARTAGER :                          
Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

Le journaliste, ex-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a été relaxé dansl’affaire qui l’oppose au mouvement de la société civile dénommé « Burkina Rempart ». Le verdict a été rendu dans la matinée de ce mercredi 31 mai 2023 par le tribunal de grande instance Ouaga I.

Newton Ahmed Barry était poursuivi par l’organisation de la société civile « Burkina Rempart », « soutien indéfectible » de la transition, pour « diffamation et injures ».

« Le capitaine Ibrahim Traoré ne serait rien aujourd’hui sans le soutien de ses extrémistes islamisés, (…) djihadistes de la ville, fonctionnant comme des djihadistes de la brousse », rappelle la radio Oméga FM des propos de Newton Ahmed Barry, tenus sur le plateau de Radio France Culture le 30 janvier 2023, et jugés de "diffamatoires"et d’ "injurieux".

Les requérants ont estimé que les propos de Newton Ahmed Barry exposent les militants de « Burkina rempart » à toutes sortes de danger. D’où leur demande à ce qu’il soit condamné et la décision publiée dans deux journaux, en vue de permettre aux victimes présumées de recouvrer leur « dignité bafouée », reprend le confrère de Oméga FM, qui précise que les requérants ont également réclamé 1 franc symbolique et le paiement des frais exposés non compris dans les dépens, estimés à 5 millions de francs CFA.

Les avocats du prévenu ont, eux, jugé qu’il n’y a pas d’éléments légaux, matériels et même intentionnels à la charge de leur client.

Pour le Parquet également, il n’existe pas de preuves suffisantes qui établissent un lien entre les déclarations de Newton Ahmed Barry et « Burkina Rempart ». C’est pourquoi a-t-il requis qu’il soit relaxé au bénéfice du doute.

Dans son verdict de ce mercredi 31 mai 2023, le tribunal a effectivement suivi la réquisition du Parquet, en relaxant Newton Ahmed Barry au bénéfice du doute. En outre, la constitution de partie civile des membres de « Burkina rempart » a été rejetée.

Ancien rédacteur en chef du journal d’investigation L’Evènement, Newton Ahmed Barry est connu pour ses analyses sans concession et ses prises de position ; ce qui n’est pas du goût de certains citoyens, notamment des soutiens proclamés du pouvoir de la transition. Il a, à cet effet, fait l’objet de menaces de mort.

O.L.
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 31 mai 2023 à 12:19, par SIDLABUUM En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

    Lorsqu’on veut toujours rester polémiste, singulier et entièrement anti - conformiste, lorsqu’on s’évertue à toujours montrer aux yeux de tous et à travers les joutes verbales qu’on "maîtrise" la langue de Molière, on finit par produire à excès des sorties publiques qui irritent et choquent la conscience du burkinabé connu pour être humble et sobre dans l’exercice du langage.
    Tant que les prises de position de NAB sur la vie politique, économique et sociale seront hermétiques, jugées en conscience par lui même de suffisamment véridiques , eh bien NAB heurtera toujours les consciences malheureuses qui estimeraient que ses analyses ont toujours un but polémiste et belliciste , au-delà de l’entendement, cherchant à créer l’effet de boomerang, sachant que son pays est dans une situation de précarité sécuritaire , où la tendance des comportements aurait été l’apaisement. Les défenseurs du nouvel ordre estiment cependant que NAB a été autre chose lorsqu’il était Président de la CNI, adoubant le régime de Rock Compaoré en étant très conciliant, rassembleur à souhait . La plume , les faits et gestes de NAB en ce temps seraient aux antipodes des envolées lyriques actuelles. C’est certainement cette tendance jugée incohérente et partisane qui produit les effervescences verbales et judiciaires à l’évocation de NAB, devenu pour ses détracteurs, un cas à traiter. Par delà tout, , il faut considérer NAB comme un élément de l’intelligentsia burkinabé qui aime certainement son pays et qui opine sur les sujets de son pays avec sa sensibilité qui lui est propre. Au delà des apories et les électrochocs cardiaques que suscite chaque sortie de NAB ici ou ailleurs, il faut lui reconnaître le mérite d’animer à sa manière la scène nationale. Il est vrai que NAB ne doit pas oublier qu’il est Burkinabé et qu’il doit humblement se poser des questions sur le pourquoi des frères ne le comprennent pas .

    • Le 31 mai 2023 à 14:47, par L’indigné En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

      votre Newton Ahmed Barry a joué et perdu : il s’est pris à rêver d’un destin national lorsque lors des assises nationales des politiciens l’ont assuré de le faire désigner comme "président civil". On connait la suite.
      la deuxième source de ce rêve présidentiel est le soutien de sa seconde patrie, la France. Echec et mat. Cela l’a plongé dans un dépit profond et surtout ’une haine pour "celui qui est assis à sa place". Il n(a pas pu cacher son amour pour sa seconde patrie, quand on l’a virée : "qu’est-ce que la France vous a fait ?" Voici sa question.
      Il est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Et quiconque se met sur son chemin,...
      Il met tout en branle pour le combattre : son journal, ses réseaux sociaux, ses relations...Quand son ambition est contrariée...
      Le patriotisme ? Qu’en faire ?

    • Le 31 mai 2023 à 15:58, par AHMED En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

      SIDLABUM j’ai été très heureux de vous lire. J’espère que NAB va bien vous lire. Vous avez parlé un français très clair. NAB saura quand il va vous lire qu’il n’est pas le seul à parler français.

  • Le 1er juin 2023 à 07:08, par Negblanc En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

    Quelles que soient les qualités de NAB, il ne doit pas en ce moment précis de notre histoire ne pas favoriser la cohésion nationale en allant s’exprimer d’une certaine façon avec certains médias. Il est libre de ne pas approuver les autorités actuelles mais le devoir sacré de ne pas contribuer au CHAOS !

  • Le 1er juin 2023 à 13:33, par Bobo En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

    C’était une très mauvaise idée d’ester en justice pour des propos puérils, irrespectueux et sans portée sur les populations. Le chien 🐶 aboie, la caravane passe, c’est ainsi qu’il faut traiter les saillies de NAB. Si certains esprits simples admirent son sens de la polémique et sa maîtrise de la langue française tant mieux. Mais ces qualités nous sont elles d’une quelconque utilité ? Si au moins il disait toujours la vérité ! Parlant de notre diplomatie, il charge le gouvernement burkinabé de tous les torts, alors que c’est son DROIT de demander le départ de l’ambassadeur et des troupes françaises. A aucun moment il n’a été question de rupture des relations diplomatiques avec la France 🇫🇷. C’est aussi son droit de réduire sa coopération avec le Burkina. C’est cela la souveraineté ! Dans cette affaire, un personnage comme Melegue n’a pas hésiter à mentir publiquement en disant qu’il était ambassadeur en Russie 🇷🇺, alors qu’il était ambassadeur en UNION SOVIÉTIQUE. La différence est énorme. Tout le monde sait que l’Union Soviétique n’aurait jamais conseillé quiconque de demander de l’aide aux occidentaux. Ça n’a l’air de rien mais c’est la preuve que des gens sont prêts à détruire leur crédibilité et leur honneur, pourquoi ? Que cherchent ils ? Pour revenir à NAB, ce petit fanfaron plein de gloriole exhibera bientôt ce procès mal ficelé comme un fait d’armes digne d’Ulysse. Mais il ne perd rien pour attendre, tôt ou tard nous saurons pourquoi ou pour qui il s’agite tant.

  • Le 1er juin 2023 à 14:27, par Banana Republic En réponse à : Burkina/Justice : Newton Ahmed Barry relaxé dans le dossier qui l’oppose à « Burkina Rempart »

    Le problème de ce type est qu’il a la science infuse. Et pourtant il est exactement comme ces gens qui vont dénigrer leur patrie sur des médias étrangers.
    Il devrait pourtant faire profil bas, lui qui a organisé les élections les plus pourries de l’histoire de ce pays. Il a embarqué le monde dans cette histoire fumeuse de vote des compatriotes de la diaspora, en sachant pertinemment que le MPP n’en voulait pas. Mais cela lui a permis à son équipe et à lui de prendre des vacances à l’étranger aux frais du contribuable

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique