LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

3e congrès ordinaire de l’Ordre national des infirmiers et infirmières du Burkina : Les défis et les perspectives du métier au cœur des travaux

Publié le vendredi 26 mai 2023 à 12h02min

PARTAGER :                          
3e congrès ordinaire de l’Ordre national des infirmiers et infirmières du Burkina : Les défis et les perspectives du métier au cœur des travaux

Le 3e congrès ordinaire de l’Ordre national des infirmiers et infirmières du Burkina Faso (ONII-BF) s’est ouvert le jeudi 25 mai 2023 à Ouagadougou. Durant deux jours, les infirmiers et infirmières du Burkina vont échanger autour du thème : « Pratiques infirmières au Burkina Faso : défis et perspectives ».

En raison de la situation sécuritaire que vit le pays, les infirmiers et infirmières ont décidé de réfléchir sur les moyens d’améliorer la santé des populations dans ce contexte. Ce congrès leur sert donc de cadre pour aborder la problématique de la formation infirmière au Burkina Faso.

« Les connaissances scientifiques évoluent et, en tant qu’infirmiers, nous devons contextualiser nos connaissances pour apporter les meilleurs soins aux Burkinabè », a déclaré Bonvouila Sawadogo, président du Conseil national de l’ordre des infirmiers et infirmières du Burkina Faso.

Au cours des 48 heures de travaux, les participants échangeront autour du thème. La seconde journée sera consacrée au bilan des quatre ans du Conseil national de l’ONII-BF. « Nous ferons également élection des membres du nouveau conseil national », a indiqué Bonvouila Sawadogo.

Bonvouila Sawadogo, président du Conseil national de l’ONII-BF

Le ministre de la santé, représenté par son conseiller technique Mamadou Drabo, a quant à lui salué les efforts de tous ces agents qui ne ménagent aucun effort pour la santé des populations surtout en cette période de crise. « Nous souhaitons leur apporter notre soutien au regard des difficultés qu’ils éprouvent. C’est également l’occasion de voir comment adapter l’offre de soins aux besoins », a laissé entendre Mamadou Drabo.

Tout en remerciant le Conseil national de L’ONII-BF pour le choix porté sur sa personne pour le parrainage de cette cérémonie, le Dr Dieudonné Soubeiga, directeur et fondateur de l’Institut de formation et de recherche interdisciplinaires en sciences de la santé et de l’éducation (IFRISSE) les a exhortés à continuer à porter haut le flambeau de la profession.

Mamadou Drabo, représentant le ministre de la santé

Ce fut l’occasion pour le comité d’organisation du congrès national de l’ONII-BF, de décorer cinq infirmiers et infirmières et de remettre des attestations de reconnaissance à trois personnes admises à la retraite.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique