LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Prise en charge des déplacés internes : Des tradipraticiens font parler leur cœur

Publié le vendredi 7 avril 2023 à 12h57min

PARTAGER :                          
Prise en charge des déplacés internes : Des tradipraticiens font parler leur cœur

Un groupe de tradipraticiens réunis au sein d’un groupe WhatsApp dénommé Burkina tradipraticiens, a fait un don aux personnes déplacées internes. Le don a été remis au ministre de la santé et de l’hygiène publique ce jeudi 6 avril 2023 à Ouagadougou. Il se chargera à son tour, de l’acheminer à qui de droit.

C’est un total de 310 000 F CFA qui a été récolté par ces tradipraticiens. Selon leur porte-parole, Kadidia Dianda, bien que modeste, cette contribution vient du cœur et traduit leur solidarité envers les déplacés internes. " Les tradipraticiens pensent à eux. Personne n’a demandé à se déplacer et demain ça peut être nous.

Le groupe de tradipraticiens a mobilisé 310 000 F CFA au profit des déplacés internes.

C’est pourquoi nous sommes venus remettre cette contribution pour soutenir les déplacés internes ", a-t-elle indiqué. Elle précise que le don de ce 6 avril est l’œuvre de 85 membres des 200 que compte le groupe. Les autres, selon Mme Dianda, ont déjà fait leurs dons à diverses occasions. Elle souligne en effet, que des tradipraticiens dans plusieurs localités du Burkina Faso ont déjà fait des dons à la hauteur de leurs moyens et certains ont reçu chez eux, des déplacés internes dont ils ont la charge. " Les tradipraticiens qui sont dans les zones touchées par l’insécurité accueillent des personnes déplacées chez eux, les logent, les nourrissent et les soignent", déclare-t-elle.

Kadidia Dianda, porte-parole du groupe de tradipraticiens a souligné qu’ils poursuivront leur soutien aux PDI jusqu’à la fin de la guerre.

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Robert Kargougou a remercié le groupe de tradipraticiens pour leur geste de solidarité. "D’avoir pensé à répondre à l’appel du président de la transition, capitaine Ibrahim Traoré pour marquer votre solidarité en contribuant au fonds de soutien patriotique est important", a-t-il laissé entendre, précisant que dès le lendemain, la contribution sera acheminée dans la structure habilitée à gérer les dons aux déplacés internes. Il n’a pas manqué de les encourager dans leur travail.

Photo de famille.

Les donateurs du jour assurent que les actes de solidarité envers les personnes déplacées internes vont se poursuivre. "La guerre n’est pas encore finie et il y a des gens qui ont quitté leurs localités et n’ont pas cultivé, ils n’ont rien à manger. On va continuer à faire de notre mieux pour les soutenir jusqu’à la fin de la guerre", a laissé entendre Mme Dianda.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Portfolio

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique