LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

Intelligence artificielle : l’UNESCO appelle les gouvernements à mettre en œuvre sans délai le cadre éthique mondial

Publié le vendredi 31 mars 2023 à 16h00min

PARTAGER :                          
Intelligence artificielle : l’UNESCO appelle les gouvernements à mettre en œuvre sans délai le cadre éthique mondial

Alors que plus de 1 000 professionnels de la technologie ont demandé une pause dans le développement des systèmes d’IA, y compris Chat GPT, l’UNESCO appelle les pays à mettre en œuvre sans délai sa Recommandation sur l’éthique de l’intelligence artificielle. Ce cadre normatif mondial, adopté à l’unanimité par les 193 États membres de l’Organisation, prévoit les garde-fous nécessaires.

"Le monde a besoin de règles éthiques pour l’intelligence artificielle : c’est le défi de notre temps. La Recommandation de l’UNESCO sur l’éthique de l’IA définit le cadre normatif approprié. Nos États membres ont tous entériné cette recommandation en novembre 2021. Il est aujourd’hui urgent que tous transposent ce cadre sous la forme de stratégies et de réglementations nationales. Nous devons traduire les engagements en actes."

La Recommandation de l’UNESCO sur l’éthique de l’intelligence artificielle constitue le premier cadre normatif mondial pour une utilisation éthique de l’IA. Elle est une feuille de route pour les pays, qui décrit comment amplifier les avantages de l’IA tout en réduisant les risques que cette technologie comporte. À cette fin, le texte comporte non seulement des valeurs et des principes, mais aussi des orientations détaillées de politiques publiques dans tous les domaines concernés.

L’UNESCO est particulièrement préoccupée par les questions éthiques soulevées par ces innovations dans les domaines de la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, y compris sur les questions de genre, de la fiabilité de l’information, de la vie privée et de la protection des données, des droits humains et environnementaux. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Audrey Azoulay
Directrice générale de l’UNESCO

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Safer internet Day : C’est ce 24 mai 2024