LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina Faso : Des dizaines d’acteurs outillés sur le cadre d’alignement dans le secteur de la santé

Publié le mercredi 29 mars 2023 à 14h17min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Des dizaines d’acteurs outillés sur le cadre d’alignement dans le secteur de la santé

La Banque mondiale, en partenariat avec le ministère de la Santé et de l’hygiène publique, organise du 28 au 30 mars 2023 à Koudougou, un atelier d’orientation sur le cadre d’alignement dans le secteur de la santé au Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée dans la matinée de ce mardi 28 mars 2023 par le ministre de la santé, Dr Lucien Kargougou, en présence des partenaires techniques et financiers (PTF) et des autorités régionales.

Des dizaines d’acteurs des secteurs public et privé, les partenaires techniques et financiers (PTF) et les acteurs de la société civile prennent part à cette rencontre d’orientation sur le cadre d’alignement dans le secteur de la santé. Cet atelier se tient durant trois jours et se veut un cadre d’échanges, de formation et d’information sur le cadre d’alignement dans le domaine sanitaire. Avec cet atelier, le Burkina Faso rejoint les 3 autres pays pilotes en Afrique à savoir, la Centrafrique, l’Ethiopie et le Rwanda, dans le programme d’alignement soutenu au plus haut niveau. Le processus bénéficie de l’appui financier et technique de la Banque mondiale et du Mécanisme de financement mondial.

Les participants à cet atelier

L’objectif principal de cet atelier est de présenter aux participants, le cadre d’alignement dans le secteur de la santé au Burkina Faso. De façon spécifique, il s’agit entre autres, de décrire les composantes de base du cadre d’alignement et son résultat escompté, d’expliquer le processus d’application du cadre d’alignement, d’illustrer comment les parties prenantes peuvent s’engager de manière productive dans l’exercice de diagnostic, d’expliquer le contenu d’un plan d’action national visant à l’amélioration de l’alignement, d’examiner le lien entre les résultats de l’exercice de diagnostic et le modèle de maturité, d’identifier les prochaines étapes pour assurer le suivi du processus.

L’alignement est un processus qui exige une modification des rapports entre les PTF et le gouvernement. C’est un processus de planification et de mise en œuvre de politiques, de stratégies et de priorités, avec toutes les parties prenantes aux niveaux mondial et national suivant le principe fondamental d’un plan unique, d’un budget unique et d’un rapport unique.

Le ministre de la santé, Dr Lucien Kargougou a déclaré que le début de cet atelier marque le début d’un processus qui devrait aboutir à un meilleur alignement sur les priorités du gouvernement dans le secteur de la santé

Selon le ministre de la santé, Dr Lucien Kargougou, l’alignement est un des cinq principes phares de la déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide publique au développement. Ce principe appelle les donneurs d’aide (PTF) à faire reposer l’ensemble de leurs soutiens sur les priorités des pays bénéficiaires. Toutefois, le ministre a rappelé que cette volonté d’alignement clairement affichée se heurte parfois, dans la pratique, à des contraintes de divers ordres notamment politique, institutionnel et organisationnel. Des contraintes qu’il faut identifier et surtout adresser pour réussir l’alignement prôné, selon Dr Lucien Kargougou.

Pour le ministre de la santé, des actions concrètes concourant à l’alignement ont été mises en œuvre depuis quelque temps par son département. Il s’agit de la création d’un secrétariat technique en charge des reformes dans le financement de la santé, la tenue régulière de rencontres trimestrielles entre le ministère de la Santé et les PTF notamment sur les priorités de santé du gouvernement, l’institutionnalisation progressive de l’exercice de cartographie dynamique des ressources du secteur de la santé et suivi des dépenses, l’adoption du document d’orientation sur l’harmonisation et l’alignement des interventions selon l’approche « un plan, un budget, un rapport » dans le domaine de la santé et droits sexuels et reproductifs/violences basées sur le genre, la mise en place d’un sous-comité technique de l’alignement, etc.

Le ministre de la santé, Dr Lucien Kargougou a exprimé la gratitude du gouvernement burkinabè à l’endroit de l’ensemble des partenaires du secteur de la santé qui selon lui « ne ménagent aucun effort pour l’amélioration des indicateurs dans le secteur ».

Marie Marcos, adjointe des PTF et représentant le chef de file des PTF a salué notamment les efforts fournis par le ministère de la Santé pour l’organisation et la tenue effectives de cette rencontre. « Une rencontre d’autant plus importante qu’elle se tient à une période sensible de crises sécuritaire et sanitaire où les besoins de la population sont de plus en plus croissants. Cette situation interpelle tous les acteurs à une forte implication et à une action synergique pour parvenir à des résultats meilleurs pour les populations », soutient-elle.

Marie Marcos, représentante les PTF a appelé tous les acteurs à s’impliquer fortement afin de parvenir à des meilleurs résultats pour les populations

« Les PTF ont noté que l’alignement des interventions des acteurs de la santé a été identifié comme l’une des priorités du ministère à travers le concept un plan, un budget, un rapport. Les PTF portent un grand intérêt à cette activité qui prévoit de décliner les objectifs et les composantes du cadre d’alignement. Les PTF espèrent être mieux informés sur les deux processus liés au cadre d’alignement ainsi que les prochaines étapes à suivre », a ajouté Marie Marcos.

Photo de famille des participants

Elle a réaffirmé la disponibilité des PTF à accompagner dans la mesure du possible, le ministère de la Santé afin d’améliorer davantage la santé des populations.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique