LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Bobo-Dioulasso : La Coalition patriote des femmes battantes de Sarfalao apporte son soutien à la transition

Publié le lundi 27 mars 2023 à 16h20min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : La Coalition patriote des femmes battantes de Sarfalao apporte son soutien à la transition

La Coalition patriote des femmes battantes de Sarfalao (secteur 17 de Bobo-Dioulasso) a organisé le dimanche 26 mars 2023, un meeting de soutien à la transition burkinabè. Genoux à terre, les femmes de cette coalition demandent aux "ennemis du Faso" de revoir leur position.

A travers cette rencontre qui a réuni une centaine de personnes, ces femmes ne sont pas allées du dos de la cuillère pour dénoncer les comportements malveillants de certains citoyens burkinabè déguisés en ennemis du peuple. Selon elles, la crise sécuritaire que traverse le Burkina Faso touche plus les femmes. « Nul n’ignore que ce sont nous les femmes qui sommes les plus touchées dans cette guerre car nous perdons nos vies, les vies de nos époux, de nos pères et de nos frères dans cette guerre. A toutes les fois qu’une vie est ôtée, c’est une femme qui souffre le martyr et pleure dans l’âme quelque part », a déploré Minata Cissé.

Pour ces femmes, cette rencontre s’inscrit en droite ligne de l’appel du président au sursaut patriotique de tous les Burkinabè épris de paix, derrière les forces combattantes et la transition pour un Burkina libre et prospère. C’est pourquoi, elles appellent aussi tous les fils du pays à un engagement patriotique autour des autorités de la transition, des forces de défense et de sécurité et des volontaires pour la défense de la patrie qui luttent pour la libération du pays sous l’emprise terroriste. « Les FDS et VDP ont besoin de notre soutien pour achever le travail du terrain qui nous conduit à la victoire totale. Soyons unis, confiants et déterminés derrière la transition, dont la mission est de nous restaurer dans notre dignité et la souveraineté », a laissé entendre la porte-parole des femmes battantes de Sarfalao.

Minata Cissé qui affirme le soutien des femmes battantes de Sarfalao à la transition burkinabè

Elles reconnaissent toutefois qu’il y a du travail qui se fait déjà sur le terrain pour assurer la sécurité des Burkinabè. « Nous ne pouvons pas rester silencieux face à l’ardeur de nos hommes qui traquent l’ennemi en ce moment jusqu’à son dernier retranchement. C’est pourquoi nous renouvelons notre soutien à nos autorités qui ont pris à bras le corps cette situation pour essuyer nos larmes », affirment-elles. Genoux à terre, ces femmes de Sarfalao, demandent à tous ceux qui n’aiment que les nouvelles tristes du Burkina ou qui sont prêts à célébrer l’échec du pays, à revoir leur position.

Par ailleurs, elles invitent tous les Burkinabè à l’union, afin de remporter cette guerre contre l’ennemi. Car elles estiment que « ce n’est ni en rang dispersé, ni en se regardant en chiens de faïence, que nous allons construire ce pays uni, libre et prospère ». Elles ont saisi cette occasion pour dénoncer certaines campagnes de dénigrement des autorités de la transition et même des actions des FDS et VDP sur le terrain. « Les actes de démoralisation, les publications de dénigrement de nos autorités sur les réseaux sociaux ne sont pas de nature à aider le Burkina Faso dans son combat pour la liberté, la sécurité et la souveraineté. Ces personnes ne publient que les pages sombres des combats de nos FDS et ignorent royalement nos victoires d’étape », a déploré Minata Cissé.

Les femmes de Sarfalao mobilisées pour apporter leur soutien aux autorités de la transition

Dans leur déclaration, les femmes battantes de Sarfalao ont prôné également plus d’union au sein de la fédération des organisations de la société civile. Pour elles, il est évident que les bisbilles au sein de la fédération font perdre toute confiance aux yeux de l’opinion publique. D’où leur demande de retour de Blaise Hien et de ses proches dans la grande famille de la fédération régionale des OSC des Hauts-Bassins. Tout en réitérant une fois de plus leur soutien à la transition, ces femmes de Sarfalao saluent la sortie du président Ibrahim Traoré sur Kaya. Elles restent convaincues que la victoire du Burkina Faso sur l’ennemi est pour très bientôt.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Le métier de Marketeur avec Lionnel Olivier Sankara