Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La mémoire doit être un tremplin pour l’avenir.» Joseph Ki-Zerbo

Droits et santé des femmes au Burkina : Plus de 170 000 bénéficiaires directes en deux ans

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 24 mars 2023 à 12h58min
Droits et santé des femmes au Burkina : Plus de 170 000 bénéficiaires directes en deux ans

Equipop et ses partenaires l’Association des femmes juristes du Burkina Faso (AFJ_BF), l’association Voix de femmes (VdF), et Initiative Pananetugri pour le bien-être de la femme (IPBF), ont procédé, ce jeudi 23 mars 2023 à Ouagadougou, à la clôture du projet "Droits et santé des femmes au Burkina Faso, prévenir et réduire les vulnérabilités en contexte de crise et post-crise Covid-19".

Renforcer l’empouvoirement des femmes et des filles les plus vulnérables en période de crise sanitaire (Covid-19) en améliorant leur leadership et la prise en charge holistique des VBG (Violence basée sur le genre) était, entre autres, l’objectif recherché par le projet.

Au sortir des deux ans de travaux, selon la chargée de projet et représentante de l’ONG Voix de femmes, Ouangraoua Raketa, le projet a visé à renforcer le pouvoir et les capacités d’action des femmes afin qu’elles soient plus résistantes face à la crise et qu’elles deviennent des actrices de changement, dont les voix comptent dans les décisions.

Il a été mis en œuvre dans trois régions à savoir le Centre, le Centre-nord et les Hauts-Bassins et a touché plus de 170 000 bénéficiaires directes.

"De façon spécifique, il s’est agi d’assurer et améliorer la prise en charge holistique (médicale, juridique, judiciaire et psychologique) des femmes survivantes de violences basées sur le genre dans le cadre des restrictions liées à la pandémie COVID-19. Ensuite de renforcer l’empouvoirement des femmes et des filles face aux conséquences socio-économiques du covid-19 en favorisant notamment l’émergence de jeunes filles et femmes leadeuses capables d’apporter un changement significatif et positif auprès de leurs pairs et de leurs communautés. Enfin, assurer l’intégration des droits des femmes et des filles et la prise en compte des besoins spécifiques des filles et des femmes les plus vulnérables dans les mesures prises par les décideurs politiques lors de la riposte contre le coronavirus", a-t-elle souligné.

Raketa Ouangraoua, chargée de projet et représentante de l’ONG Voix de femmes

A la suite de l’atelier de clôture du projet, un événement mobilisateur a été lancé. L’organisation de cet événement mobilisateur a plusieurs objectifs, selon Ouangraoua Raketa. "Il vise d’abord à présenter les expériences et les acquis du projet à toutes les parties prenantes. Ce sera également un moment d’échanges et de discussions avec les acteurs et actrices du projet ainsi que les bailleurs de fonds mais aussi avec les parties prenantes sur les questions des droits de la femme, l’éradication des violences basées sur le genre. Il s’agira également de recueillir des recommandations et suggestions autour du projet", a-t-elle expliqué.

Carine DARAMKOUM
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC session 2023 : A Manga, le ministre de l’éducation nationale salue la résilience des apprenants et des acteurs du système éducatif
Centre-est du Burkina : 10 000 enfants et 4 600 adultes déplacés internes reçoivent des actes de naissance et CNIB
Boucle du Mouhoun : Le gouverneur lance l’administration des épreuves écrites du BEPC 2023 à Dédougou
Burkina/Sud-ouest : 7 934 candidats à la recherche du Brevet d’études du premier cycle, session 2023
BEPC session 2023 : 35 229 candidats sont en lice dans les Hauts-Bassins
Burkina/Enseignement supérieur : Les défis sécuritaires, politiques, économiques et environnementaux au cœur d’un colloque international
Kaya : Inauguration d’un centre d’éducation et de formation professionnelle et remise de kits d’installation au profit de 120 filles âgées de 16-19 ans
Burkina Faso : La promotion de la science et de la technologie au cœur d’une conférence internationale
Santé au Burkina : Vers une institutionnalisation des journées scientifiques de nutrition
Burkina/ Lutte contre l’insécurité alimentaire : La FAO lance un nouveau projet pour soulager des ménages vulnérables
Burkina/Lutte contre l’exploitation des enfants : Le SPONG et ses partenaires veulent restaurer la dignité d’au moins 5 000 enfants
Burkina/Santé : Les néphrologues réfléchissent aux enjeux et perspectives de leur pratique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés