LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

Publié le mercredi 22 mars 2023 à 21h30min

PARTAGER :                          
Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

L’État burkinabè a accordé une garantie souveraine de plus de 252 milliards FCFA, à IB Bank, dans le cadre de l’acquisition de matériel militaire de surveillance et de combat contre le terrorisme. Une information rapportée par l’Agence d’information du Burkina (AIB), ce mercredi 22 mars 2023.

La garantie souveraine de 252 milliards 795 millions 735 mille 523 FCFA validée en conseil des ministres le 1er mars 2023, pour IB Bank Burkina (Groupe Ebomaf), vise à couvrir une opération d’acquisition de matériel militaire de surveillance et de combat, a indiqué le ministre en charge de l’Économie Aboubacar Nacanabo, dans une interview publiée mercredi par le quotidien d’État Sidwaya.

« La garantie souveraine est un engagement pour lequel l’Etat ou une autre personne publique accorde sa caution à un organisme dont il veut faciliter les opérations d’emprunt en garantissant aux prêteurs le service des intérêts et le remboursement du capital, en cas de défaillance de leur débiteur », a expliqué le ministre.

Selon M. Nacanabo, c’est le fournisseur de matériel lui-même qui a choisi IB Bank Burkina et non une faveur accordée à cette banque par l’Etat.

« Si le fournisseur nous proposait une autre banque qui était disposée à couvrir l’opération, nous n’aurions trouvé aucune objection. Le plus important pour nous, c’était d’acquérir du matériel stratégique pour faciliter les opérations aériennes de l’armée », a dit Aboubacar Nacanabo, selon Sidwaya.

Pour le ministre, la survie du Burkina Faso est plus importante que la soutenabilité de la dette.

Lefaso.net
Source : AIB

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 22 mars 2023 à 14:35, par songboudou En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Mr le Ministre,
    Je ne vous connais pas, mais j’avais un brin de sympathie pour vous quand j’ai vu votre CV et noté certains éléments de votre carrière, notamment en Afrique du sud. Mais là je suis déçu de vous.
    Votre affaire là est cousue de fil blanc.Et vous le savez.
    Les militaires vous ont conduit à faire une erreur.
    Tôt ou tard, dans ce Faso que je connais là, cette affaire va vous rattraper. Ce sera dommage pour vous, mais vous l’aurez cherché
    Avançons seulement

  • Le 22 mars 2023 à 15:19, par Passakziri En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Ok. Nous notons.
    Si c’est une communication de transparence et si c’est pour l’acquisition de matériel , quelqu’un ne va pas se plaindre.
    Sauf qu’il se sussure qu’il y’ait un lien avec la concession de deux mines à des sociétés écrans turcs créés avec le concours d’un homme d’affaire burkinabè ? Bref je dit bien qu’il se dit que... ; Je ne dis pas que c’est comme cela. Mais tâchez juste que nos ressources ne soient pas bradées pour de supposées acquisitions parce qu’on se connait trop dans ce pays. Quand les armes seront là, tenez l’opinion informée et faites un bilan de clôture de la transaction parce qu’il serait bon de se faire une idée si la livraison vaut son coût. Comme je le dis, on se connait trop dans le pays.

    Passakziri

    • Le 23 mars 2023 à 06:03, par Dedegueba Sanon En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

      Tout à fait, les affaires qui commencent et dont on ne fait jamais le bilan sont foisons dans ce pays là. Au début on fait venir la presse pour montrer qu’on "travaille", après silence radio sur "comment on travaille" ? Quels résultats obtenus ? Et le peuple qui n’a pas de mémoire oublie, et on est tranquille. Qui parle encore de Djibril ? De l’assassinat du juge NEBIE ? De Podassé l’activiste ? De l’ambassadeur Luc Hallade ? De François Compaoré ? Etc..?

    • Le 23 mars 2023 à 09:24, par kwiliga En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

      Bonjour Passakziri,
      Ben, si l’état se porte garant, il faut bien des garanties.
      Les chinois fonctionnent merveilleusement bien avec ce système : on te prête, tu ne peux pas rembourser, à la fin c’est à nous.
      Sinon, on a bien "dealé" deux mines avec les turcs : "La société Afro Turk vient de récupérer plusieurs actifs miniers au Burkina Faso, dont ceux liés au manganèse de Tambao. C’est l’annonce faite mercredi 1er mars par le gouvernement de Transition, à l’issue du dernier Conseil des ministres. Selon deux rapports adoptés au cours de cette rencontre gouvernementale, Afro Turk obtient en effet les droits d’exploitation industrielle du manganèse de Tambao ainsi que le permis d’exploitation de la mine d’or Inata. Les deux permis ont été attribués via la procédure d’entente directe (gré à gré)." Source Agence Ecofin 2 mars 2023.
      Impatient de voir comment ils vont s’organiser pour gérer Inata : puissante armée privée suréquipée ou négociations avec les terroristes qui contrôlent la région ? Mais bon, comme tout le reste, on ne le saura jamais.

      • Le 23 mars 2023 à 15:15, par Passakziri En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

        Bonjour kwiliga,

        Effectivement nous avons constaté cette entente de gré à gré, chose que personellement je ne comprends pas mais disons que je ne dois pas tout comprendre. Tout ce qu’on espére c’est que les enfants de ceux de la génération actuelle ne nous casse pas les tympans dans dix ans pour réclamer une autre indépendance, parce qu’un pays qui s’occupe plus à créer des situations de dépendance et à combattre d’anciennes dépendances ne peut pas avoir assez de temps pour construire un avenir stable. C’est comme une malédiction ce qui se passe avec les mines des pays africains : Un groupe d’escros sans le capital nécessaire est capable de se faire adjuger des titres miniers. Ces mêmes titres sont présentés comme garanties dans des banques pour des crédits ; Finalement vous pouvez vous retrouver sans mines et sans argent. C’est ce qui se passe au Congo, c’est ce qui risque de s’installer chez nous. Sauf que certaines "sociétés" qui ne sont en réalité qu’un regroumement criminel ( suivez monregard !) n’auront aucun intérêt à ce que les troubles s’arrêtent puisque . Elles trouveront les moyens de payer aux groupes terroristes pour qu’on les laisse piller en paix les pauvres négres que nous sommes, cette mane servira à nous maintenir sous la pression des terroristes et à faire chanter les régimes qui ne s’assument pas. Au fait je ne pense pas que ceux qui se lancent dans ces expériences ne soient pas conscients de la problématique. C’est ce qui rend ces compromissions encore moins pardonnables.

        Passakziri

  • Le 22 mars 2023 à 15:29, par Victoire-Victoire En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Bravo au gouvernement.
    Mais les explications sont trop techniques. Parler en français facile pour le commun des burkinabé.

  • Le 22 mars 2023 à 15:31, par WALY En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Qu’est-ce qui ne va pas ? Même si l’Etat avait choisi un commerçant de ce Sankaryaare pour acheter les armes où est le problème ? C’est une décision souveraine d’un état souverain, alors où est le problème ? A t on besoin de mettre certaines informations sur la place du marché ? Quel est ce pays où il n’y a aucun secret, même en matière de défense ! Les USA 🇺🇸 champion de la liberté ont des milliers de problèmes de programmes secrets et tout le monde trouve cela normal alors pourquoi faut il que les autorités burkinabé publient toutes les informations mêmes les plus sensibles ? Pour être transparent ? Arrêtons ce folklore. Plus jamais on ne doit encore voir ces informations sensibles sur la place publique, quel que soit ce que diraient ces politiciens, journalistes et autres esprits chagrins qui s’agitent parce qu’ils n’ont pas été appelés aux affaires, insensibles aux souffrances des populations. Comme le dit quelqu’un ces gens qui ne pensent qu’à leurs intérêts sont près à brûler le Burkina si leurs intérêts égoïstes ne sont pas satisfaits. Alors de grâce ignorez les ou jetez les dans quelque geôle si leurs critiques vous dérangent, mais ignorez les.

  • Le 22 mars 2023 à 15:35, par Nabiiga En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Matériels de surveillance ? Ai-je bien entendu ?

    Nabiiga critique et applaudis ou critiques et applaudissments sont dus.

    Si par matériels de surveillance on comprend des drônes de surveillance aérienne, je vous garantie que cette guerre est gagnée d’office.

    C’est le tout premier bon pas pris dans la bonne direction depuis que Ibrahim a chassé Damiba la marionnette de Blaise et sa famille.

    Je peinais à comprendre nos Généraux qui brillaient en nullité car ils font face à une guerre assymétrique qui, du coup, ne peut pas être menée de manière conventionnelle où deux armées s’affrontent frontalement. C’est une guerre que des sales arabes qui quittent leurs pays d’origine, d’où d’ailleurs on nous chasse, pour venir s’installer au nord de notre pays afin de mener des activités de contrebande et le font au nom d’un certain Allah qu’eux-mêmes ne connaissent pas.

    Cette guerre qu’ils nous livre est menée essentiellement par des embuscades pour attaquer nos forces en déplacement ou encore en état de repos dans leurs bases. Depuis fort longtemps, Nabiiga prêche sur tous les toits sur la nécessité d’acquérir, non pas des blindés encore moins récruter des hommes, mais d’acquérir des drônes de surveillance aérienne afin de voir sans être vu, afin de voir les déplacements des terroristes ou encore les voir en plein déploiement d’ambuscade. Les hommes au sol s’y rendront pour les chasser ou défaire les bombes artisanales qu’ils parsèment sur les passages de nos enfants sans compter les neutraliser sur-le-champ. Nos pauvres Généraux eux, s’accrochaient à mener une guerre conventionnelle d’où toutes les pertes en vie humaines et le rétricissment discontinue de notre terroritoire qui va à l’encontre de la raison d’être de ces bérets rouges au sommet de l’état.

    - Combien de nos enfants ont péri rien que dans des embusacades ?
    - Combien de milliards de nos francs sont perdus dans ces mêmes ambuscades ?

    Si cette acquisition de matériels comprend rééllement des drônes de surveillance, cela étant
    BRAVO, BRAVO ET ENCORE BRAVO.

    Je vous attend au tournant cependant pour vous critiquer amèrement si vous déconnez.

    N’gaw.

  • Le 22 mars 2023 à 15:49, par AMKOULEL En réponse à : Achats d’armements : L’État burkinabè accorde une garantie de 252 milliards FCFA en faveur de IB Bank pour acquérir du matériel militaire

    Félicitations et courage sur ce chemin difficile pour sortir notre Faso de l’abîme et ramener la paix et quiétude dans nos villages, hameaux et surtout dans nos cœurs.
    @Songboudou : comparaison n’est pas raison mais je voudrais rappeler ce que l’Ethiopie a fait pour vaincre les envahisseurs et rester le seul Etat non colonisé du continent : elle a consenti à se délester d’une partie de son territoire, à l’époque, qui a donné les pays comme Djibouti et Érythrée, afin d’acquérir les armes puissantes pour vaincre l’Italie et autres barbares .... accepter de perdre tout son accès maritime pour assurer sa survie. est-ce que vous mesurez la valeur et le symbole de ce sacrifice !
    Donc, que l’Etat Burkinabé consente une garantie souveraine dans l’objectif de ramener la paix et vaincre les forces du mal me parait le moindre mal.
    Merci encore à Mr le ministre et à toutes les intelligences militaires ou civiles qui ont construit cette architecture et ingénierie financière pour contourner les obstacles que nos ennemis institutionnels mettent sur nos chemins.

  • Le 22 mars 2023 à 16:31, par porto En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Connaissant les operateurs économiques burkinabe il va désormais se croire tout permit dans ce pays puisque l’état lui doit beaucoup d’argent.On est au burkina et j’imagine les commissions occultes qui circulerons dans ce "deal"du siecle

  • Le 22 mars 2023 à 16:59, par Dave En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    c’est le fournisseur de matériel lui-même qui a choisi IB Bank Burkina et non une faveur accordée à cette banque par l’Etat.
    Ahhh !!! Comme c’est une banque nationale, nous croyons que ca sera a l’avantage du pays.

  • Le 22 mars 2023 à 17:00, par HUG En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Ou sont partis les milliards débloqués sous le mpp pour la guerre ? Voyez les plus chanceux sont ceux qui ont décliné les appels du mpsr pour être nommés.Pourquoi c est le fournisseur qui a choisi cette très jeune banque ? Cette banque est très jeune .Humm allons feulement. Le temps est le meilleur juge de l histoire. Qui vit longtemps voit la danse de la colombe.

  • Le 22 mars 2023 à 17:41, par TANGA En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Internaute N°1 SONGBOUDOU, comme t voulais tu que cela se passe ? Ce qui est sûr, c’est une banque de Burkinabè ; gros point important
    Ce que vous craignez est évité par ce que là il s’agit d’EBOMAF. Vous le savez, sa bouche n’est pas une valise. Ce qui pourra être a craindre c’est un changement de bord de sa part. Mais là, le peuple ne lui pardonnera pas et jamais.
    Donc sieur SONGBOUDOU, laissez IB BANQUE faire le boulot et allons seulement.

  • Le 22 mars 2023 à 18:26, par Le prince En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Mr le ministre ! Arrêtez d’insulter l’intelligence des burkinabe. Dites moi l’année de création de IB BANK et son envergure financière pour mériter la confiance d’un fournisseur par rapport aux autres banques comme Vista, BOA et ECOBANK qui plus sont des banques panafricaines. Cette garantie souveraine est une pure arnaque pour récompenser un homme qui guide le MPSR du haut de son magistère financier. Où est la souveraineté que le capitaine dit incarner si un fournisse d’armes dicte ses desideratas à un pays indépendant ? MPSR 2 à intérêt à se tenir à carreaux. Car de par ces actes il conduit le pays vers un naufrage financier et économique . Attention à TRAFIN INTERNATIONAL

  • Le 22 mars 2023 à 18:55, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Monsieur le Ministre, ne vous justifiez pas par rapport au choix du Groupe EBOMAF : Tout le monde connait EBOMAF depuis les FEDABC sous le tout puissant CDP. Demain ne dites pas que le Duc ne vous a pas dit. Cette transaction va faire du bruit .

  • Le 22 mars 2023 à 20:46, par Made En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Pourquoi ? Laisser ça pour aller prier allah pour résoudre le problème. Pourquoi vous ne la faite pas ?

  • Le 22 mars 2023 à 21:26, par Wattimbo En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Félicitation Mr le ministre c’est une très bonne idée, c’est parceque le Burkina existe qu’on parle argent,si les prenait tout le pays qui allait parlé d’argent,en nous on vous soutien l’essentiel est ça soit justifié après, courage au président,le président après Sankara qui a eu la bénédiction de toutes les relations et couches

  • Le 23 mars 2023 à 03:00, par AOL En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    L’insécurité me semble pouvoir justifier, excusez tous les deals louches entretenus par le MPSR2 qui ne saurait être accepté, toléré sous aucun régime passé. L’histoire des deux mines maintenant IB bank et je sais pas quel deal sera porté à notre connaissance demain. mais sachez vous les dirigeants actuel, Les Burkinabè veulent la paix cautionne tout ce vous faites. Mais certaines de vos décisions seront revues à la loupe à votre départ de la chose publique.

  • Le 23 mars 2023 à 03:53, par Keter En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Rassure toi que le Burkina est eternel. Il pourrait sappeler BLAISE DAMIBA OU IBRA mais le burkina existera toujours.Par contre toi et moi et Nacambo ne seront plus là.LA LOI DE FINANCE DIT : 2023 MONTANT TOTAL PREVU POUR LES GARANTIES SOUVERZINES :50 MILLIARDS. ET ON DECIDE DE 252 MILLIARDS .CEST DU BLAISE DU DRAMANE DU ALPHA CONDE.LA CONSTITUTION DIT 2MANDATS.MAIS POUR EUX LA CONSTITUTION CEST DU VOUVOUZELA.
    MON REPERE NEST NI EBOMAF NI MPSR MAIS LE BURKINA -AUSSI J`APPLAUDIS CE QUI EDT JUSTE ET JE DIS NON A TOUT CONTRAIRE A LA SINCERITE .VOUS LA VERITE CEST DU 100% ET 99,99% .DANS CETTE OPERATION IL YA PROBLEME.. TOUT HOMME MEMBRE DUNE STRUCTURE MPSR OU CDP OU MPP OU FPI EST UN MENTEUR SELON SIMON VEIL.. MPSR OU PAS LE BURKJNA SERA LIBERE .LA GUERRE DE 100ANS FRANCO BRITANUQUE A PRIS FIN .CETTE CRISE DE MATURATION DE NOTRE NATION PRENDRA FIN AUSSI. QUAND ON AIME UN HOMME ON LUI DIT LA VERITE .MAIS ON NE PEUT DONNER QUE CE QUON A .

  • Le 23 mars 2023 à 05:51, par Babloss En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Les gas arreter ces trucs qui ne nous avancent pas. Le gouvernement aurait pu faire cette transaction sans communiquer dessus et il en a le droit. L’achat d’equipements militaire est un investissement strategique et l’etat doit agir pour preserver la securite des citoyens. Ce genre de marche se fait souvent de gre a gre.
    Le probleme du Burkina aujourd’hui est aussi notre cupidite. Pensez vous que ces pays soit disant de droit disent tout ce qui est fait ? Alors de grace, unissons nos forces pour vaincre ce terrorisme.

  • Le 23 mars 2023 à 06:24, par Didier En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Cela ressemble fort à l’histoire de l’âne, du fermier et de l’enfant.
    TROP DE CONNAISSEURS AU FASO, trop de théoriciens , de spéculateurs et de méchants. Chacun veut que ca lui profite ou que l’on aille dans son sens sans chercher à tolérer ou à comprendre parfois l’autre. On ne voit toujours que le mauvais côté des choses.

  • Le 23 mars 2023 à 07:09, par À qui la faute ? En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    - Pourquoi l’état ne peut pas emprunter directement pour acheter ses armes mais peut garantir un emprunteur ?
    - Pourquoi un fournisseur d’armes peut-il dicter sa loi ? Imaginez un seul instant que ce sont les usa ou la France qui vend ses armes en imposant une quelconque banque, n’aurait-on pas assister à aux pires manifestations ?
    - La boucle n’est pas bouclée : on sait comment la banque a été choisie par le fournisseur, mais on ne sait pas comment le fournisseur a été choisi par l’état.
    Bonne chance

  • Le 23 mars 2023 à 08:00, par Sawadogo laya En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    ..quand meme quand meme.....au lieu d amuser la galerie rejoignez le Duc pour cerner Ebomaf...la vous ferez peut etre oeuvre utile.

  • Le 23 mars 2023 à 10:12, par Traoré Souleymane En réponse à : Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank

    Et c’est parti pour le second front , le plus proche , le plus redouté ,le plus périlleux : le front où s’expriment les orgueils , les arrogances et toutes les fanfaronnades . De l’assymétrie souvent évoquée , ce terme trouve ici tout son sens .

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la route