LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Assainissement et recyclage à Ouagadougou : L’association Jeunesse solidaire et vaillante propose "Ouaga propre"

Publié le lundi 20 mars 2023 à 22h00min

PARTAGER :                          
Assainissement et recyclage à Ouagadougou : L’association Jeunesse solidaire et vaillante propose

L’association Jeunesse solidaire et vaillante (JSV) était face à la presse, ce lundi 20 mars 2023 à Ouagadougou, pour parler de son projet dénommé "Ouaga propre". Une occasion pour elle de revenir sur les difficultés qu’elle rencontre dans sa mise place, en sollicitant l’accompagnement des autorités publiques.

Créée en 2016 et reconnue officiellement en décembre 2021, l’association Jeunesse solidaire et vaillante (JSV), a, au cours d’une conférence de presse, présenté son nouveau bébé dénommé "Ouaga propre". La présentation de ce dit projet a été faite ce 20 mars à Ouagadougou. "Ouaga propre" est un projet d’assainissement et de recyclage qui sera mis en œuvre dans la commune de Ouagadougou et dans les autres villes et campagnes du Burkina.

C’est un projet pour lequel un recrutement est en cours, selon le président fondateur de la JSV, Alassane Lallou, et qui concerne, notamment 22 différents métiers spécialisés comme la mécanique, la soudure, la restauration, la maçonnerie, etc. Cela bénéficiera à plus de 120 000 jeunes du Burkina, dit-il.

Alassane Lallou, président fondateur de l’association Jeunesse solidaire et vaillante

Ce qui est d’ailleurs la preuve, selon lui, de leur engagement envers la jeunesse, parce que ne se limitant pas seulement à la critique, mais aussi à l’acte pour se rendre utile. « Parce que notre projet contribuera à l’assainissement de la ville et créera aussi des emplois pour la jeunesse, ce qui permettra ainsi à lutter contre le terrorisme », a-t-il souligné.

Quant au projet à proprement parler, le président fondateur et son vice-président, Tankoudougou Zongo, ont fait savoir qu’il s’agira en clair de la confection et de la distribution gratuite de poubelles aux ménages des treize régions du Burkina. Et comment cela va-t-il se passer ? Il s’agira de s’inscrire pour être retenu comme bénéficiaire, rassurent les initiateurs. Les déchets ménagers collectés seront alors recyclés, selon eux, et cela permettra d’offrir de l’emploi aux jeunes.

Vue des journalistes

Cette tribune a été aussi une occasion pour l’association de revenir sur les difficultés qu’elle rencontre dans la mise en œuvre de ce présent projet. C’est pourquoi, elle sollicite l’accompagnement des autorités publiques pour la réussite du projet, en lui facilitant le travail sur le terrain par l’octroi d’autorisations et un appui technique.

La JSV est une association à but social qui s’autofinance à travers les cotisations de ses membres et les activités menées en son sein, affirme le président fondateur.

Yvette Zongo
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC session 2024 au Nayala : 412 admis au premier tour