LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Région du Centre : Un projet lancé pour apporter une réponse humanitaire aux personnes handicapées

Publié le samedi 18 mars 2023 à 23h40min

PARTAGER :                          
Région du Centre : Un projet lancé pour apporter une réponse humanitaire aux personnes handicapées

Le projet « Plaidoyer pour une réponse humanitaire inclusive et des activités génératrices de revenus au profit des personnes handicapées dans la région du Centre » a été officiellement lancé, ce samedi 18 mars 2023 à Ouagadougou. Le projet a une durée de deux ans, et bénéficiera à 200 personnes handicapées et personnes vulnérables.

La stratégie du projet à l’endroit des bénéficiaires est de les former dans l’activité de leur choix et de leur permettre de créer une activité génératrice de revenus afin de les rendre autonomes financièrement. Aussi, ils vont recevoir des dons en vivres. De manière directe, ce sont environ 200 personnes qui seront touchées par cette initiative qui va s’étaler sur deux ans. Les bénéficiaires sont des personnes handicapées, des populations hôtes et des personnes déplacées internes.

Les bénéficiaires recevant des vivres.

Le projet est financé par Global Disability Inclusion (CBM), à hauteur de 175 millions de francs CFA. La mise en œuvre est assurée par la Fédération burkinabè des associations pour la promotion des personnes handicapées (FEBAH). La cérémonie de lancement s’est achevée par des remises de vivres (des sacs de riz et de haricot, et des bidons d’huile).

« Si on renforce le pouvoir économique des bénéficiaires, ils peuvent retrouver leur dignité », Ousseini Badini, directeur pays de CBM.

Tenir compte des personnes handicapées dans l’approche humanitaire

Selon le directeur pays de CBM, Ousseini Badini, depuis le début de la crise sécuritaire au Burkina Faso, toutes les réponses ne sont pas forcément inclusives pour les personnes qui vivent avec un handicap. C’est pourquoi CBM a jugé nécessaire que les acteurs puissent avoir « un accompagnement qui corresponde aux besoins spécifiques des personnes handicapées qui font partie de la communauté. L’idée ici est de faire en sorte qu’il y ait au niveau national une réponse qui prenne en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées. Il faut donc une concertation avec les acteurs eux-mêmes qui sont les bénéficiaires du projet. Ce rôle que joue la FEBAH est essentiel. D’un autre côté, il y a le renforcement du pouvoir économique. Lorsqu’on vit hors de son territoire, on subit une perte économique. Il était important pour nous de soutenir les personnes handicapées, les personnes déplacées internes et les populations hôtes », a-t-il justifié.

Issa Palenfo (au milieu) a rappelé que le projet veut également faire des plaidoyers en faveur des personnes handicapées auprès des structures humanitaires et de l’Etat.

Pour le président de la FEBAH, Issa Palenfo, c’est l’une des rares fois où une ONG accompagne une fédération de ce type à hauteur d’un montant aussi conséquent. « Aujourd’hui, dans l’urgence humanitaire, notre plaidoyer est qu’on puisse prendre en compte les personnes handicapées », a-t-il lancé.

Pour Nassa Joël (au milieu), la mise en place de ce projet va contribuer à lutter contre la précarité des personnes handicapées.

Le ministère en charge de l’Action humanitaire s’est fait représenter par Joël Nassa. Pour lui, ce type d’initiative est à saluer. « La mise en œuvre de ce projet va contribuer à renforcer la résilience des personnes handicapées et vulnérables dans la région du Centre. Il faut dire que ce projet est en phase avec les missions de notre ministère qui a la charge de l’action humanitaire et la tutelle des personnes handicapées », s’est-il exprimé.

Des artistes musiciens handicapés ont presté lors de la cérémonie.

La FEBAH a été créée depuis 1992. Elle regroupe six catégories de personnes handicapées. CBM, quant à elle, est une organisation chrétienne qui intervient dans le bien-être des personnes handicapées et celles démunies. Dans ses actions, la FEBAH est également accompagnée par Solidarité développement inclusif (SOLIDEV).

SB
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique