LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Quand un enfant a les mains propres, il prend son repas dans le cercle des anciens.” Les proverbes et adages du Burkina Faso

Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

Publié le vendredi 17 mars 2023 à 17h50min

PARTAGER :                          
Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

Dans un communiqué de presse, l’agence nationale pour la sécurité sanitaire, de l’environnement, de l’alimentation, du travail et des produits de santé (ANSSEAT) tire la sonnette d’alarme sur l’utilisation de certains produits dits naturels aux conséquences néfastes.

Selon l’agence, ces produits dits naturels à usage thérapeutique sont de plus en plus proposés à la consommation de la population à renfort de publicité. Ils sont, pour la plupart, censés booster l’effort physique et surtout améliorer l’activité sexuelle.

Des investigations menées par l’ANSSEAT (ex LNSP) en 2021 sur certains de ces produits vendus sur le marché, ont révélé la présence de principes actifs de médicaments pharmaceutiques en quantité importante. Il s’agit essentiellement, d’hormones à effet dopant, d’anti-inflammatoires à effet antalgique (antidouleur) et de sildénafil (molécule chimique du « viagra »).

Toujours selon l’ANSSEAT, ces formulations se font sans déclaration, ni enregistrement, ni contrôle auprès des autorités sanitaires habilitées. Elles constituent un danger pour les consommateurs desdits produits et une violation de l’arrêté n°2003-341/MS/SG/DGPML du 24 décembre 2003 portant conditions de délivrance des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments et assimilés. Elles représenteraient également une des causes de l’augmentation des maladies notamment cardiovasculaires au sein de la population, constatée tant chez les jeunes que chez les personnes âgées.

Au regard de la prolifération de ces produits et tenant compte du risque élevé pour la santé, l’ANSSEAT invite les populations à une vigilance accrue vis-à-vis de ces formulations aux effets « spectaculaires » et aux conséquences insoupçonnées.

Face à cette tromperie servie aux consommateurs, l’ANSSEAT se dit disponible à recueillir pour exploitations toutes informations relatives à ces pratiques frauduleuses et compromettantes pour la santé des Burkinabè.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 17 mars 2023 à 20:07, par Boris En réponse à : Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

    c’est bien mais c’est pas arrivé. interdissez simplement ces produits au burkina au lieu d’inviter les population a la prudence. je suis certain qu’au dela des effets cardiovasculaires, ces boissons sont aussi responsable de la recrudescence des cas d’insuffisance rénale. quand c’est impropre, il faut interdire et réprimer les contrevenants.

  • Le 18 mars 2023 à 10:17, par Pierre En réponse à : Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

    Notre pays est un immense marché (dépotoir) de produits frauduleux dans tous les domaines et l’état a démissionné pour faire respecter les textes ! La santé de l’Homme est menacée avec la montée exponentielle de l’hypertension, diabète, insuffisance rénale, cancer, etc. à cause de tous ces produits toxiques. Tant que l’on ne mettra pas de sérieux pour surveiller nos frontières, les trafics en tout genre continueront et les terroristes auront de l’argent pour continuer à enrôler, s’équiper, etc.

  • Le 18 mars 2023 à 13:34, par Baoyam En réponse à : Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

    Faites votre travail et envoyez la police arrêter ceux qui vendent ces produits. Tous les consommateurs ne liront pas votre communiqué. Et même s’ils le lisent, ils n’ont aucun moyen de faire la différence entre les vraies remèdes naturelles et celles qui contiennent ces produits dopants.

  • Le 18 mars 2023 à 17:31, par Etienne En réponse à : Maladies cardiovasculaires : Des produits dopants à l’origine, selon l’ANSSEAT

    Moi je crains beaucoup pour les jeunes avec les produits énergisants les autorités doivent prendre leurs responsabilité
    s

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nutrition : Le miel, un allié pour la santé de toute la famille