Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Ce que tu ignores vaut parfois mieux que ce que tu sais» Proverbe africain ; Les proverbes et expressions africaines (1998)

Université Norbert Zongo : Etudiantes et mères, elles plaident pour l’annulation de la mesure interdisant leur accès aux salles avec les enfants

Accueil > Actualités > Société • • mardi 14 mars 2023 à 21h35min
Université Norbert Zongo : Etudiantes et mères, elles plaident pour l’annulation de la mesure interdisant leur accès aux salles avec les enfants

Suite à la note de la Présidence de l’université Norbert Zongo de Koudougou en date du 3 mars 2023 interdisant l’accès des salles de cours, travaux dirigés, travaux pratiques et évaluations à toute personne accompagnée d’enfant ou de nourrisson, nous sommes allés à la rencontre de quelques étudiantes mères qui lancent un cri de cœur.

« Il faut que les autorités de l’université revoient leur position », affirme Safiatou Nébié qui estime que le fait d’emmener les enfants dans les salles n’est pas chose aisée pour celles qui le font. « C’est surtout pour ne pas abandonner les cours qu’on le fait », dit-elle, estimant que « cette mesure prive les étudiantes mères de leur droit à l’éducation ». Safiatou Nébié invite par ailleurs ses camarades à se solidariser pour demander l’annulation de cette mesure.

Safiatou Nébié estime que l’autorité a été sévère envers ses camarades et elle l’invite par ailleurs à reconsidérer sa position

Léa Kaboré première jumelle, étudiante en sciences économiques et de gestion invite l’autorité à reconsidérer sa position qui, selon elle, « ne manquera pas de maintenir plusieurs étudiantes hors de l’université ». Elle exhorte l’autorité à construire des crèches au profit de la communauté universitaire.

Si certains étudiants trouvent que l’autorité a été très dure envers les étudiantes, d’autres par contre saluent cette mesure qui remet de l’ordre dans les amphithéâtres. Carine (nom d’emprunt) est étudiante à l’université Norbert Zongo de Koudougou. Pour elle, cette mesure est salutaire car « les enfants perturbent les cours et mettent souvent les enseignants en colère ». Aussi, poursuit-elle, « avec cette mesure, on pourra jouir pleinement de notre droit de suivre tranquillement les cours ».

Léa Kabore 1ère Jumelle appelle les étudiants à demeurer solidaires envers les "victimes" de cette mesure

En rappel, après un drame frôlé, la présidence de l’université Norbert Zongo de Koudougou a diffusé le 3 mars 2023 un communiqué interdisant aux étudiantes mères et à toute personne accompagnée d’un enfant ou nourrisson l’accès aux salles de cours, travaux dirigés et évaluations. Ce communiqué intervenait alors que la veille jeudi 2 mars 2023, un nourrisson a frôlé la mort, selon certains témoignages.

« Le jeudi 2 mars 2023, au cours d’une évaluation de projet professionnel de lettres modernes P19 à la salle polyvalente, l’apparition d’un reptile (salamandre) a provoqué une panique générale et une psychose au sein des étudiants. Cet incident a entraîné une course à la recherche des portes de sorties. Dans la foulée, certains des nourrissons et enfants présents à l’intérieur et/ou hors de la salle de composition ont été victimes de blessures légères », relate ainsi l’Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB), section Koudougou, en faisant des propositions de solutions.

Sakinatou ROAMBA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dépolitisation de l’administration publique : « La loi n’exclut ni les politiques ni les militants de partis politiques dans l’occupation des postes publics », rappelle le gouvernement
Procès de Vincent Dabilgou : Ses avocats abandonnent la lutte
Bobo-Dioulasso : Le ministre des infrastructures dévoile les grands chantiers de son département
Mort d’élève au lycée provincial de Dédougou : Le présumé auteur serait entre les mains des autorités compétentes
Boucle du Mouhoun : Le transport de bétail de la province de la Kossi vers toute autre destination est suspendu
Entrepreneuriat : Echanges à bâtons rompus entre Forever Living Products et ses partenaires
Journée mondiale de la sécurité des patients : La sécurité médicamenteuse au cœur de la réflexion
Journée mondiale de la poésie : « Patrie », recréons le Faso
Burkina Faso : Le Médiateur du Faso présente son plan stratégique 2023-2027 aux partenaires techniques et financiers
Burkina : Le PNVB partage ses expériences avec ses partenaires
Filets sociaux au Burkina : Vers une harmonisation des interventions sur le terrain
Foncier au Burkina : « Nous avons pour ambition de mettre de l’ordre dans les zones anarchiquement occupées à Saaba, Loumbila, Boussé… », Yacouba Siko, DG de l’ONC-AC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés