Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Ce que tu ignores vaut parfois mieux que ce que tu sais» Proverbe africain ; Les proverbes et expressions africaines (1998)

Sénégal - Burkina : Premiers galops des Etalons

Accueil > Actualités > Sport • • lundi 26 janvier 2004 à 07h19min

L’actualité est dominée sans conteste par la XXIVe CAN, Tunisie 2004 qui a ouvert ses portes le samedi dernier à Tunis. La grande fête du football africain mobilise tout le continent et fait rêver les populations des 16 nations qui ont le privilège d’être les premiers acteurs à travers leurs formations nationales. Le sacre est au bout des efforts et chaque Nation voudrait monter sur la plus haute marche du podium le soir du 14 février 2004 et brandir la prestigieuse coupe continentale. Mais avant il faut bien batailler dur pour écarter les autres prétendants.

Les Tunisiens qui ont la chance d’abriter la manifestation ont déjà goûté au plaisir avec la première victoire de leur onze national qui s’est imposé en match d’ouverture face aux Rwandais par le score de deux buts à un. Ce n’est pas convainquant mais c’est tout de même bon pour le moral quand on sait qu’en 1994, la Tunisie qui abritait la XIXe édition de la CAN, avait essuyé la plus grande honte face au Mali en match d’ouverture.

En effet, les Aigles du Mali que l’entraîneur tunisien avait méprisés à travers ses déclarations d’avant-match, ont infligé une sévère correction (2-0) au onze national tunisien. "Si je fais même un match nul avec le Mali, je démissionne" avait dit en substance le coach tunisien, très hautain. Son seul mérite, c’est qu’il a tenu parole en jetant l’éponge après cette cuisante défaite.

Le peuple tunisien qui a toujours en mémoire ce triste souvenir, n’avait donc pas confiance avant le terme de cette première sortie de son équipe qui, du reste l’a fait douter à la pause avec le score de parité (1-1). C’est donc un ouf de soulagement en attendant les prochaines rencontres.

A l’instar du peuple tunisien, le peuple burkinabè fonde son espoir sur son représentant, les Etalons qui entrent en scène ce soir face aux Lions du Sénégal.

Cet espoir doit être comblé. Et les Etalons le savent bien, eux qui ont reçu le drapeau des mains de leur premier supporter, le président du Faso. Cet espoir doit être comblé au regard de la forte mobilisation faite autour d’eux. Cet espoir doit être comblé pour l’amour de la patrie.

Les Etalons doivent prouver la bonne santé du football burkinabè à travers leur prestation en dignes réprésentants.

La responsabilité est grande et il faut l’assumer. Certes, ils seront les premiers acteurs sur le terrain, mais c’est tout le peuple qui "jouera" avec eux. Sur les gradins en Tunisie, ils seront nombreux à les pousser tout comme au Faso nous serons de cœur avec eux pour réussir cette première sortie capitale. Avec la forme actuelle de l’équipe et la cohésion au sein du groupe, nous avons bon espoir que le coup est "jouable".

Courage et bonne chance les Etalons et que les vœux de tout le peuple guident vos galops dans cette compétition qui ne fait que commencer.

Zakaria YEYE
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasofoot : Difficile début pour l’ASFA et l’EFO
Fasofoot : Les clubs frondeurs écopent d’une amende de 200 000 F CFA chacun
Tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga : « Seleçao » remporte la quatrième édition
Judo : Sadidiouma Traoré ouvre un centre pour former de futurs champions
Faso foot : Accord trouvé entre la FBF et les clubs frondeurs
Boycott du championnat du Fasofoot : Lazare Banssé fait face à sa première crise !
Présidence du Comité national olympique et des sports (CNOSB) : Jean Yaméogo reconduit à l’unanimité
Fasofoot : Rahimo FC boycotte le début du championnat, Vitesse FC fait un mauvais départ (3-2)
Fasofoot : La première journée va se jouer à huis clos
Transfert de Bertrand Traoré : Accord trouvé entre Lyon et Aston Villa
Athlétisme : Hugues Fabrice Zango sacré champion de France 2020 en triple saut
Mercato : Lyon refuse une offre de 11 milliards FCFA pour Bertrand Traoré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés