LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Nous sommes lents à croire ce qui fait mаl à сrοirе. ” Ovide

Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

Publié le vendredi 3 février 2023 à 14h49min

PARTAGER :                          
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

Dans ce communiqué, le porte-parole du gouvernement indique que la réinhumation des restes mortuaires de Thomas Sankara et de ses douze compagnons aura lieu courant février au Mémorial Thomas Sankara. Cette décision intervient après des concertations entre les différents acteurs, notamment les familles, les responsables coutumiers et religieux et les Forces armées nationales, la mairie de Ouagadougou et le comité international Mémorial Thomas Sankara. Le 15 octobre 2023, une cérémonie nationale et internationale sera organisée pour leur rendre hommage.

Le gouvernement porte à la connaissance du peuple burkinabè et de l’opinion interafricaine et internationale que la réinhumation des restes mortuaires du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons assassinés le 15 octobre 1987 se déroulera à Ouagadougou sur le site du Mémorial Thomas Sankara (ex-Conseil de l’Entente).

La présente décision est le résultat de concertations au sein des Forces Armées (notamment le Bureau de Garnison de Ouagadougou et la Justice militaire) élargies aux familles des victimes, à la Mairie de Ouagadougou, aux Autorités coutumières et religieuses ainsi qu’au Comité International du Mémorial Thomas Sankara.

Sur décision du juge d’instruction, les corps du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons de la Révolution démocratique et populaire (RDP) que sont Paulin BAMOUNI, Bonaventure COMPAORE, Gannoaga Frédéric KIEMDE, Sibiri Patrice ZAGRE, Christophe SABA, Paténéma SORE, Emmanuel BATIONO, Hamado OUEDRAOGO, Der SOMDA, Noufou SAWADOGO, Wallilaye OUEDRAOGO, Abdoulaye GOUEM avaient été exhumés, le 25 mai 2015, pour les besoins de la procédure judiciaire.

Le procès ayant connu son dénouement, l’étape suivante est la réinhumation des restes mortuaires des martyrs de la Révolution d’août de manière honorable. Pour ce faire, le Gouvernement, après avoir pris les précautions et obtenu les garanties nécessaires de faisabilité, a déclenché le processus d’organisation des obsèques qui conduira à la réinhumation courant février 2023.

Cette réinhumation se fera selon les rites funéraires coutumiers suivi de cérémonies religieuses et militaires. Par la suite, une cérémonie nationale et internationale d’hommage aux victimes sera organisée le 15 octobre 2023, pour honorer leurs mémoires.

Le Gouvernement remercie tous les acteurs qui ont contribué à cette décision qui respecte à la fois les exigences militaires, coutumières, sécuritaires, communales et techniques. Il reste à l’écoute des familles et se tient aux côtés de l’ensemble du peuple burkinabè pour accomplir ce devoir de mémoire vis à vis du Président du Conseil national de la révolution (CNR) et des 12 autres martyrs du 15 octobre 1987.

Les détails pratiques et le chronogramme du volet organisationnel seront communiqués ultérieurement. L’officier de Garnison de Ouagadougou est à la disposition des familles des défunts pour les détails de l’organisation.

Le Gouvernement invite, les familles des martyrs, les populations vivant au Burkina Faso, les Burkinabè de la diaspora et les amis du Pays des Hommes intègres à une pleine participation aux différentes cérémonies projetées. Il formule le vœu qu’enfin les âmes des disparus reposent en paix sur la terre libre du Burkina.

Le Service d’information du Gouvernement

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 3 février 2023 à 15:11, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Drôle choix d’un endroit diabolique.
    Quelle époque ! On n’a pas besoin de lire tous les toms des livres sur les grandes guerres pour comprendre l’humain.
    Il suffit de connaître l’histoire du Burkina depuis les années 80. Il y a tout.

  • Le 3 février 2023 à 16:16, par Anna En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Il faut dire "restes mortuaires" et non "restes mortels". Merci pour la compréhension.

  • Le 3 février 2023 à 16:31, par obm En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Bonne nouvelle ! Merci à tous ceux qui œuvrent pour cela

  • Le 3 février 2023 à 16:55, par Gohoga En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Bonsoir à tous. En fin peut-être la reviendra dans notre pays. Qu’Allah le face.

  • Le 3 février 2023 à 17:59, par Sacksida En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Ecoutez, c’est une bonne nouvelle et decisions fortes du Tribunal Militaire et il est tres souhaitable que les familles des Victimes en question acceptent cette decision du Juge. Car Thomas Sankara et ses collaborateurs revolutionnaires assassines le 15 octobre 1987 ; se sont sacrifies pour la Cause Noble du Peuple Burkinabe et du Burkina Faso. Donc, c’est Dieu Sublime qui retribuera a chacun ses actes de bienfaisance dans l’Au-dela et Thomas Sankara et ses camarades revolutionnaire dont j’ai connu certains Cadres Professionnels integres se sont devoues pour que le Burkina Faso sorte de la misere economique et sociale. Surtout la Veuve Mariam Sankara et ses Enfants doivent se surpasser car nul doute que leurs etres chere reposent en Paix Eternelle car leurs Missions sur la Terre ici bas est accomplie. C’est clair, ils ne sont dans l’Au-dela sur un autre Plan dans une Vie Heureuse et donc donc Dieu Sublime etant Juste ; pas de Souci outre mesure. Ensuite, il faudrait apres ramener les Corps de Henry Zongo, Jean Baptiste Lingani et egalement celui de Michel Koama ETIR abattu le 15 octobre 87 ; ainsi tous ces Revolutionnaires sinceres du Conseil National de la Revolution seront enterres au Memorial Thomas Sankara..Le President du Memorial Colonel a la retraite Pierre Ouedraogo et ses collaborateurs pourraient engages des demarches pour cela. Paix Eternelle a nos Heros Revolutionnaires Burkinabe Morts pour la Patrie..Salut
    .
    Paix eternelle

  • Le 3 février 2023 à 19:05, par Bonus En réponse à : Burkina : Les restes mortels de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    @A qui la faute ?
    La decision s’est faite avec l’aval de la famille. Ton avis de place diabolique n’engage que toi. C’est la volonte de la famille en comformite avec le gouvernement qui compte. C’est plutot toi ton esprit qui est diabolique.

  • Le 3 février 2023 à 23:18, par Nabiiga En réponse à : Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    ET POUTANT......

    ...et pourtant Ablassé et les autres apologistes des assassins, souhaitent fort comme fer, que nous oubliions ce forfait fortuit de l’assassinat de Sankara pour permettre à son assassin, dont cette basse besogne va faire l’actualité du monde entier, de rentrer pour se reposer. et pour passer ses derniers jours sur terre dans sa patrie natale. Ah bon ?

    Si Blaise venait à rendre l’âme (personne ne le souhaite en passant) aujourd’hui des causes naturelles, il aura usé entièrement le temps que le tout puissant lui aura donné sur cette terre. Sankara et tous ceux Blaise, de son propre gré, a mis fin à leur passage sur terre, eux n’ont pas eu ce luxe de vivre pleinement leur vie sur terre à fortriori avoir des ’derniers jours sur terre’

    Blaise fut maître de Burkina ; un Burkina qu’il n’a pas hésité d’ensanglanter pendant 27 ans d’hémorragie nationale discontinue. L’erreur cardinale qu’il a commise était d’ajouter la planète terre à son petit gardin Burkina.

    Tout se paie ici bas ; s’il décide de rentrer, c’est la MACA qui l’attendra, n’en déplaise à ses sbires et apologistes. à commencer par Ablassé,

  • Le 3 février 2023 à 23:24, par Nabiiga En réponse à : Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    @ A qui la faute :

    Manifestement, t’es pas obligé de communiquer en français car nous sommes beaucoup ici au forum qui savent lire les langues locales. Vas-y, écrire en langue locale si le français et surtout si les sens étimologiques de certains vocables t’échappent. Cela étant, ta compréhension de ce qu’on discute est indexée.

    C’est un conseil d’ami. Si tu n’as rien à dire de constructif, que tu la fermes de bon.

  • Le 3 février 2023 à 23:58, par SID PAWALEMDÉ En réponse à : Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023

    Thomas Sankara doit être enterré à la place des MARTYRS et non au mémorial. Qui a joué à ce jeu pour que Blaise Compaoré soit enterré à la place des MARTYRS ???

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique