LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

Publié le vendredi 3 février 2023 à 10h30min

PARTAGER :                          
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires ont offert 14 véhicules de type Toyota Hilux double cabine et de trois motos Yamaha Crypton au ministère en charge de la justice. Ce geste entre dans le cadre du Programme cohésion sociale, sécurité et Etat de droit (CoSED), sur financement allemand et suédois. La cérémonie de remise des dons a eu lieu ce jeudi 2 février 2023 à Ouagadougou.

Renforcer les capacités de résilience des acteurs de la justice, des droits humains et de la cohésion sociale sur le terrain et leur permettre d’atteindre leurs objectifs en matière de fourniture de service public, de justice aux populations, c’est l’objectif recherché à travers ce don de matériel roulant.

Cette remise de véhicules et de motos vise donc à soutenir de manière adéquate les actions du gouvernement et de la société civile en matière de justice, de droits humains et de cohésion sociale.

Selon Elsie Laurence-Chounoune, représentante résidente du PNUD au Burkina Faso, les équipements remis sont une réponse du PNUD à la sollicitation faite par le ministère de la Justice et le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) pour le renforcement de l’accès à la justice. Le don est composé de 14 véhicules de type Toyota Hilux double cabine et de trois motos Yamaha Crypton, dont treize véhicules au profit du ministère de la Justice et un véhicule et trois motos au profit du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP). Le tout pour une valeur de 275 247 459 francs CFA, a-t-elle laissé entendre.

Bibata Nébié/Ouédraogo, ministre de la justice et des droits humains, chargée des relations avec les institutions, garde des sceaux

« Avec ces acquisitions, nous faisons un pas de plus vers notre objectif de renforcer la confiance entre la justice et le justiciable et d’améliorer aussi l’accès et l’efficacité de la justice. Nous sommes convaincus que les moyens logistiques qui seront mis à la disposition des entités bénéficiaires seront utilisés à bon escient pour l’atteinte des objectifs du programme. Je formule le vœu que cette dotation contribue à l’amélioration de l’accès des populations à la justice. Je voudrais pour terminer, réitérer l’engagement du PNUD, à demeurer aux côtés du gouvernement burkinabè dans ses efforts de consolidation de la paix et de l’Etat de droit pour le bonheur des populations », a dit Mme Laurence-Chounoune.

Pour la ministre de la justice et des droits humains, chargé des relations avec les institutions, garde des sceaux Bibata Nébié/Ouédraogo, ce matériel roulant remis officiellement à son ministère est la preuve de la satisfaction des besoins exprimés. « Je suis heureuse, en tant que ministre en charge de la justice, de procéder ce jour 2 février 2023, à la réception de ces 13 véhicules double cabine de marque Toyota Hilux. Les structures bénéficiaires sont les tribunaux de grande instance de Ziniaré, Kongoussi, Yako, Tougan, Boromo, Diapaga, Ouaga 2 et Pô, les maisons d’arrêt et de correction de Gaoua, Kongoussi, Diébougou, Koudougou et Yako », a annoncé Bibata Nébié/Ouédraogo.

Elle a ajouté que le don, fait sous forme d’assistance fournie par le PNUD à son département, vient à point nommé pour faciliter le bon fonctionnement de ces structures surtout dans le contexte actuel où les acteurs judiciaires sont suffisamment éprouvés par la situation de crise que le pays vit. « C’est pourquoi, je voudrais traduire toute ma reconnaissance et mes remerciements au PNUD et à l’ensemble des partenaires qui l’accompagnent pour leur constante disponibilité à l’endroit du département en charge de la justice et des droits humains et inviter les plus sceptiques à leur emboiter le pas. Ces véhicules acquis feront l’objet d’une très grande attention de notre part pour que non seulement les structures effectivement auxquelles ils sont destinés puissent en être effectivement bénéficiaires mais surtout pour que leur utilisation et entretien se fassent conformément à la réglementation générale relative à l’utilisation des véhicules de l’État », a promis la ministre de la justice et des droits humains, chargée des relations avec les institutions, garde des sceaux.

En rappel le programme CoSED s’inscrit dans le cadre de l’appui du PNUD aux efforts consentis par le Burkina Faso en vue de la consolidation de l’État de droit, de la justice, de la promotion et de la protection des droits humains, du renforcement de la cohésion sociale ainsi que de la lutte contre l’extrémisme violent. Ainsi, tout en contribuant à l’objectif de développement durable N°16 « Paix, justice et institutions efficaces », il concourt à l’atteinte des objectifs de l’axe 1 du plan national de développement économique et social et à la réalisation des quatre piliers du plan d’actions pour la stabilisation et le développement 2023-2025 adopté par le gouvernement de la transition.

Carine DARAMKOUM
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 3 février 2023 à 13:14, par Zeus En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    PNUD vous aussi !! Tambela vous a pas dit que les fds et les vdp ont plus besoin de ces véhicules et motos ? La justice va faire quoi avec ? Dans un pays en lambeaux ? Peut doter des col blancs, qui vont rogner le budget pour mettre du carburant et recruter un chauffeur. Faut qu’on arrête ces aides mal orienté. Allah aide ceux qui savent ce qu’ils veulent !!!

  • Le 3 février 2023 à 14:01, par Yako En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    Les Nassaras là n’ont rien compris. Dans 5 ans tous ces engins seront sur cales pour un simple problème de fusible ou un petit problème d’entretien.Et de toutes les façons ils n’appartiennent à personne et personne n’est responsable de son bon fonctionnement.Si ça casse il n’y a pas de soucis il ya tjrs les mêmes C.... pour financer ! Yako

  • Le 3 février 2023 à 15:43, par Insight2dbone En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    Je vois déjà certains qui vont rouspéter : “ donnez plutôt ce matériel à l’armée et aux VDP.” Or le travail de renforcement des institutions doit se poursuivre…il faut rester réaliste. Merci au PNUD et aux pays qui ont financé.

  • Le 3 février 2023 à 20:19, par Passakziri En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    Voilà les genres d’annonces qui m’ont toujours bouleversé.
    Hormis le confort des muscles gluteaux de quelques fonctionnaires de la justice, qu#est-ce que ce ridicule dont du " Programme des nations unies pour le developpement" apporte au developpement du Burkina ? Un dont de moins de 600 000 Dollars pour un pays, et pour ca, madame la ministre ne se gêne pas de se présenter avec ca devant la presse. Après on nous parlera de souveraineté ? De quelle souveraineté ? Il faut arrêter ces dons misereux et insultants qui ne developpent rien. Si vous voulez vraiment le developpement du Burkina , c’est pas les 4x4 qui aideront vraiment. Ce montant aurait été plus utile dans la formation dequelques juristes par exemple dans le droit international pour défendre les droits du pays face aux prédateurs. Vraiment vous avez ruiné mon week-end.

    Passakziri

  • Le 3 février 2023 à 22:23, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    En tant que représentant des « vieilles cigognes » au cheveux de neige, j’ose penser que c’est là un prototype particulièrement stupide d’une « aide » hautement bébête...
    Ils auraient offert une usine de motocycles, j’aurais applaudi...
    NB :
    Les cigognes sont de grands oiseaux (noirs et blancs à la fois) avec beaucoup d’heures de vol au compteur ; elles passent l’été en Europe et l’hiver en Afrique et se régalent de grenouilles, de lézards, de rats et de serpents. Elles sont un des symboles de l’Alsace... et aussi de l’aviation de chasse française depuis la 1e guerre mondiale. On en voit beaucoup en été en Lorraine, Alsace et Allemagne (« Störche ») ainsi qu’au Maghreb l’hiver.

  • Le 4 février 2023 à 12:13, par kwiliga En réponse à : Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice

    Hum, il me semble qu’on a besoin de 6 milliards pour construire le nouveau tribunal d’appel de Ouaga.
    On n’a qu’a commencer par revendre les véhicules, ça paiera un peu de ciment.
    Sinon, vous avez oublié de dire que dans votre tradition, ça livre aussi les bébés.
    Enfin, peut-être pas les "vieilles cigognes" fatiguées.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier Somgandé