LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités de la transition

Publié le dimanche 29 janvier 2023 à 22h20min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités de la transition

A Bobo-Dioulasso, des citoyens ont manifesté, le samedi 28 janvier 2023, pour apporter leur soutien à la transition burkinabè dans la lutte contre le terrorisme. Mobilisés sous un soleil de plomb, ils répondaient ainsi à l’appel du Mouvement populaire de soutien à la transition. Ce rassemblement était également une manière pour eux de dénoncer « l’impérialisme français ».

« Il faut l’union des fils et filles du pays derrière nos autorités pour vaincre les ennemis du peuple ». C’est cette conviction d’un participant au meeting qui anime les militants de la coalition de mouvements dénommée « Mouvement populaire de soutien à la transition ». Afin de témoigner leur soutien au président du Faso, Ibrahim Traoré, les membres du mouvement ont sonné la mobilisation, le samedi 28 janvier à la place Tiéfo-Amoro de Bobo-Dioulasso.

Des Bobolais apportent leur soutien à la transition burkinabè dans la lutte contre le terrorisme.

Et c’est sous un soleil de plomb que les populations ont rallié cette « place mythique » pour témoigner leur soutien à la transition dans sa lutte pour la reconquête du territoire national. Des délégations venues de plusieurs communes rurales de la région ont également pris part à ce meeting de soutien à la transition. Des Dozos, aux représentants des chefs coutumiers et religieux, en passant par les personnes vivant avec un handicap, personne n’a voulu se faire conter l’évènement.

« Notre soutien au pouvoir de la transition se manifeste par des activités de sensibilisation, des marches et meetings pour montrer à la communauté internationale la légitimité populaire dont jouissent les autorités actuelles du pays », a laissé entendre Yacouba Ouattara, coordinateur du Mouvement populaire de soutien à la transition. Selon lui, ce mouvement de soutien s’explique par le fait que le capitaine Ibrahim Traoré s’est inscrit dans une dynamique qui croise l’assentiment des Burkinabè dans leur majorité. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique