LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

Publié le jeudi 26 janvier 2023 à 11h12min

PARTAGER :                          
Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou

L’ambassadeur de la France au Burkina Faso, Luc Hallade, a été rappelé par Paris pour "consultations". C’est ce qu’a déclaré le ministère des Affaires étrangères françaises jeudi 26 janvier 2023.

Ces informations ont été rapportées par plusieurs médias français dont France 24. Cette annonce intervient au lendemain de l’annonce du retrait des troupes françaises déployées au Burkina Faso d’ici un mois.

En décembre 2022, les autorités burkinabè avaient demandé à Paris le remplacement de son ambassadeur, Luc Hallade.

« Dans le contexte des derniers développements intervenus au Burkina Faso, nous avons décidé de rappeler notre ambassadeur à Paris, pour mener des consultations sur l’état et les perspectives de notre coopération bilatérale », a annoncé le ministère des Affaires étrangères françaises.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 26 janvier 2023 à 11:49, par HORUDIAOM En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    C’est la formule consacrée et c’est tant mieux pour la France d’avoir accéder rapidement à cette requête des autorités du Burkina. Concernant les autorités Françaises, je pense qu’elles gagneraient à mettre son logiciel à jour. Aucune nation ne peut accepter l’attitude condescendante, arrogante, paternaliste dont elles font montre. Il faut qu’elles repensent sa politique Étrangère et abandonne sa politique d’exploitation. Elle doit arrêter le CFA par exemple. La France doit opérer donc des reformes pour se retirer pendant qu’il est encore temps, auquel cas, le divorce risque d’être violent avec les conséquences qui pourront en découdre. L’Afrique n’a plus besoin des donneurs de leçons. Concernant l’ambassadeur de France, très peu de diplomates Français ont eu des problèmes au Burkina, c’est dire que Luc Hallade est allé un peu loin exaspérant la partie Burkinabè. A ce titre, on ne le dira jamais assez, le peuple Burkinabè n’a pas de problème avec le peuple Français donc il n’y a pas de sentiment anti Français au Burkina. Mais Il y a bel et bien un sentiment anti politique Française dictée par les autorités Françaises. J’espère qu’on se comprend.

    • Le 26 janvier 2023 à 12:30, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Si des gens vont caillasser notre ambassade dans un pays étranger sous le regard bienveillant de la police de ce pays vous considérerez qu’il n’y a aucun problème, que vous êtes tranquille en tant que citoyen Burkinabè vivant dans ce pays ?
      Il ne faut pas attendre qu’on vous dise que la confiance en la volonté de notre pays à protéger les étrangers va prendre un gros coup. Et donc les départs massifs de pleines d’associations et d’ONG qui faisaient vivre le bas peuple.
      Mais ceci est anecdotique

      • Le 26 janvier 2023 à 13:13, par wait and see En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Il faut compter sur nos propres forces : produire ce dont nous avons besoin et partir sur nos ressources, nos valeurs pour promouvoir un développement endogène. Arrêtons de pleurnicher, de penser comme votre maître à penser et vivre comme s’il n’y avait pas d’aides extérieures.
        Vous voyez, ceux qu’on appelait sous la révolution les intellectuels petits-bourgeois. Ce sont eux la qui croyant qu’ils sont partis à l’école et acquis quelques diplômes, pensent que c’est à eux seuls qu’appartient le monopole de penser et de diriger. Ceux-là oublient que nous avons des intellectuels de haut vol dans nos villages qui peuvent mieux impulser un développement endogène et harmonieux pour notre pays. Aussi, puis-je vous demander d’approfondir votre réflexion et tenir compte de l’intérêt de tous.
        Merci cher ami

        • Le 27 janvier 2023 à 00:20, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          @wait and see
          Mais, Messire « wait and see », il y a tout à fait moyen de réussir sans trop d’aide extérieure, on y a déjà réfléchi :
          - Vous coupez 25% de tous les salaires des fonctionnaires & militaires.
          - Vous montez le prix du carburant de voitures-motocycles à 2500 F par litre (voir RCA). Halte aux déplacements inutiles !
          - Vous mettez une taxe de 2000 F sur chaque bouteille de bière et de 4000 f sur tout poulet mangé au restaurant
          - Vous mettez un péage d’entrée dans les villes de plus de 10000 habitants, 1000f par personne, valable pour la journée. Halte aux broussards dans vos belles villes !
          - Vous collez une taxe de 300% sur chaque kilo de céréales importées. Miraculeusement apparaîtront des céréales nationales.
          - Vous imposez une vignette annuelle de 1 million sur chaque camion de plus de 2 tonnes.
          - Vous licenciez tout fonctionnaire qui s’est absenté plus d’une semaine depuis le 1er janvier 2020, avec remboursement intégral des salaires depuis 3 ans.
          - Vous virez tout fonctionnaire aperçu en ville aux heures de bureau.
          - Pendant que vous y êtes, vous licenciez 50% de toute votre fonction publique. Vous verrez, personne ne s’apercevra de rien !
          - Vous fermez toutes les classes non scientifiques-techniques des lycées, avec licenciement proportionnel des enseignants.
          - Vous fermez 90% des places dans vos facultés de Sciences Humaines, Socio, Psycho, etc. Ça fera moins de bavards...

          Vous verrez, c’est tout à fait possible, certains pays l’ont fait et ne s’en portent que mieux. Mais je ne vous garantis pas que tous vos concitoyens l’accepteront facilement...

      • Le 26 janvier 2023 à 16:19, par Oba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        @a qui la faute,
        Il faut commencer a raonter un histoire toujuors par le debut sinon c’esu mensonge par omission. Pourquoi irait-on caillasser notre ambassade si nous n’avons rien fait. Qu’a fait la France pour que son ambassade soit caillassée ? Sont-ils innoncents et exempt de tout reproche ?

    • Le 26 janvier 2023 à 13:57, par Menet En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Vous êtes visiblement très mal informé comme beaucoup de gens qui s’expriment ici.
      1/Il vous a échappé que le Président Macron a appelé de ses vœux la disparition du franc CFA. Cette volonté n’est pas partagée par l’ensemble des chefs d’Etat africains membres de la CÉDEAO.
      le problème est donc africain et non français.
      2/ l’’Etat français n’est pas signataire des contrats d’exploiration minière. Ce sont des sociétés privées dont tres’peu d’ailleurs sont françaises au Burkina. Ces contrats sont léonins car ils profitent très peu à l’Etat Burkinabè.
      ce n’est pas à la France qu’il revient d’y remédier mais à l’Etat Burkinabé lui même. Votre Assemblée Nationale a « pondu » un rapport très explicite sur le sujet mais aucune voix ne semble s’en emparer.
      Là encore cela relève de la responsabilité des acteurs burkinabè et non français.

      la victimisation a bon dos pour justifier ses propres insuffisances et turpitudes (corruption généralisée).Il serait temps de grandir un peu non et faire votre ménage ne croyez vous pas ? En tout cas ce n’est pas la France qui vous empêche de le faire !

      • Le 26 janvier 2023 à 23:10, par Dedegueba Sanon En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Mon frère, tu as tout faux... Pourquoi penses tu qu’on a surnommé la monnaie de L’UEMOA, version Macron et ADO, le "OuaCron" ? Effectivement avec la complicité de ADO, Macron a fait un OPA sur l’ECO qui était le projet de la CDEAO... Du coup ils réalisent le sabotage parfait de cette future monnaie commune. S’il y avait des chefs d’états de la CDEAO qui en avaient dans leurs culottes, ils devraient poursuivre Macron et ADO pour plagiat ou usurpation de monnaie. Ça c’est le premier point..
        Le second point concernant les mines là aussi, vous nous menez en bateaux. Entre la France et le Canada des passerelles existent pour permettre à un français de se faire passer pour canadien et exploiter une mine. Du reste je trouve curieux que jamais ces terroristes ne se sont attaqués à Essakane qui pourtant est situé en plein dans la zone rouge de la cartographie des chancelleries occidentales. Ce n’est pas que je souhaite qu’on attaque Essakane, mais un fait est là, c’est que ces terroristes s’attaquent rarement aux intérêts occidentaux qui sont souvent dans les zones rouges. Bizarre non ? Vous aurez beau défendre l’indéfendable, mais vous n’effacerez pas le fait que toute cette déstabilisation du Sahel a une cause initiale qui est l’assassinat du guide libyen par Sarkozy avec ses complices de L’OTAN. En fait l’Afrique n’a jamais été qu’un gâteau que l’occident se réserve le droit exclusif de se partager. L’occident a besoin de l’Afrique mais sans les africains, cela nous l’avons compris.

      • Le 27 janvier 2023 à 01:42, par Ahba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        @ Menet ,
        Tu es completement amnesique. Macron et Ouattara ont torpillé l’ECO pour remettre le CFA en scelle. Tu es serieux là ? Ou ben tu vis sur une autre planete ?
        Bien sure que l’Etat français est signataire des contrats d’exploiration minière puisque c’est elle qui attribue les contrats au sous contracteurs. N’oublies pas les 11 accords coloniaux. Tu etais ou depuis tout ce temps ou bien tu porends le train en marche. RFI vous a bien eu et lessivé le cerveau. Mais serieusement tu sorts d’ou ?

      • Le 31 janvier 2023 à 12:00, par Gwandba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Menet

        Il est clair vous par contre que vous vous exprimez comme si vous êtes la personne qui souffle l’air pour que les africains puissent respirer.

        Vous êtes bien informé. Dites nous comment est arrivé le CFA ?? Est-ce les africains qui l’ont conçues avec ses règles qui ne les profitent pas ??

        "Macron a appelé de ses vœux la disparition du franc CFA."

        Exactement comme quand il disait que le pays qui ne souhaite la présence des bases militaires française sur son territoire n’a qu’à le dire et hop hop. Elle déménage.

        Vous avez peut-être besoin que l’on vous chante des berceuses pour vous endormir mais pas le cas pour tout le monde. notamment les africains.

        Les supposés chefs d’états dont vous faites allusion ne répondent pas aux noms de tous les pays de la CEDEAO, une autre arnaque d’ailleurs et par laquelle certains tiennent les coups, pour ne pas dire autres parties du corps des africains. Parce que simplement à sa tête, il y a des marionnettes de dimanche que vous nommez chefs d’états. modelables à souhait.

        J’ai le plaisir de vous l’apprendre ou du moins vous le rappeler que le problème est bien sûr français et non africain. Imaginez un seul instant que la France dépende entièrement de la Chine pour frapper sa monnaie en prenant soin de garder une partie des budgets de chaque pays comme l’Afrique est enchainée à la France avec ce foutu CFA. ça fait drôle rien qu’à l’imaginer hein ??? Mais comme se sont des africains, on peut se permettre de faire semblant.

        Pouvez-vous être sérieux le temps d’imaginer un pays africain sous contrainte française comme le sont tous ceux du foutu CFA, octroyé un permis d’exploitation à une société bangladais au détriment d’une autre française ???? là, vous devez vous demander si je vais bien ou pas à penser même poser cette question ?

        Mais vous vivez sur qu’elle planète à vouloir encore et toujours laisser croire que Tarzan est roi en Afrique ?? Autrement dit, à qui voulez faire avaler ces couleuvres ???

        Quant à la victimisation dont vous voulez insidieusement là aussi attribuer aux africains, je vous invite à jeter 30 seconde un coup d’œil derrière votre épaule droit et dites moi ce que vous voyez. N’est-ce-pas des milliers de cadavres d’africains mort pour la liberté, l’égalité et la fraternité à votre sauce ????

        Pour dire que lorsqu’il s’est agit de vous aider face à la horde hitlérienne, ces africains sont braves. Tellement braves que chaque charmante française rêvait chaque soir de les remercier en nature et ceci, faisant exception aux meurs qui les qualifiaient de sous-hommes juste au déçu de l’animal.

        Vous aurez du mal à trouver des naïfs pour croire à cette mauvaise foi qui consiste à dire que les africains se victimisent.
        Lorsque l’on obstrue la voie respiratoire d’une personne qui se débat pour libérer la voie respiratoire, il ne faut pas jouer à l’étonnement de la femme de joie qui s’indigne parce personne ne croit à sa virginité.

    • Le 26 janvier 2023 à 16:15, par Oba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Que l’ambassadeur Luc Hallad reste en France en même temps car ca sera tres humiliant de revenir au Burkina pour se faire chasser le 28 Janvier 2023. Au pays de Tom Sank on ne rigole pas.

      • Le 27 janvier 2023 à 16:47, par Menet En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Bonjour,
        Vous semblez comme beaucoup de commentateurs sur ce site tout ignorer des règles élémentaires de fonctionnement de la Diplomatie.
        L’ Ambassadeur Hallade a été rappelé à Paris pour consultation. N’y voyez pas un quelconque désavoeu par qui que ce soit du Président ou du Gouvernement français. Celui du Burkina ayant dénoncé son accord de coopération militaire avec la France (ce qui ne signifie nullement la fin de la coopération entre les deux pays !), il est dans la procédure habituelle que l’Ambassadeur. soir rappelé pour faire le point sur. la situation. Il est payé pour cela !...et il reviendra au Burkina avec la feuille de route que lui aura donné le Président Macron.

        • Le 31 janvier 2023 à 13:58, par Gwandba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          Menet

          J’espère que tous les français ne sont aussi condescendants et paternalistes comme vous vis-à-vis des africains. L’autres nom de l’Afrique et des africains est que si vous ignorez ce que c’est le respect, même dans la communication, on va te l’apprendre avec l’art et la manière.

          Dire que tous le monde sauf vous bien sûr ignore les règles élémentaires de fonctionnement de la Diplomatie avec un tel sérieux en dit long sur vos propres Limites.

          Pensez-vous qu’un pays puisse par je ne sais quel zèle imposé un diplomate à un autre ??

          La diplomatie qui qualifie l’habileté, le tact, l’adresse, la souplesse, la prudence, dont une personne fait preuve dans la conduite d’une affaire difficile ou dans les relations avec autrui.

          Ce qui ne laisse aucune place pour une imposition qu’elle qu’elle soit même de la part de la France et traduit l’ancien logiciel dont vous avez du mal à mettre à jour dans la considération que certains ont vis-à-vis des africains et de l’Afrique.

          Ce qui lie les deux pays est officiellement la relation d’amitié. Si vous vous continuez de voire autre choses qu’une relation d’égal à égal, préparez donc plusieurs lignes sur les coucher vos plaintes contre d’autres états possédant des logiciels à jours.

          Dites nous quand et où avez entendu l’état burkinabé dire qu’il arrête toute collaboration avec la France. Revoir les règles ne veut pas dire la fin de la collaboration. Lorsqu’un couple se dispute souvent en Europe, pour éviter un éventuel divorce, les conjoints se retrouvent souvent devant un médiateur qui concilie les deux de sorte à éviter le pire. Si après cette médiation la femme continue sa mauvaise foi et ses accusations vaines et creuses, l’homme peut et doit alors trouver une autre solution pour être heureux de sa vie.

  • Le 26 janvier 2023 à 12:07, par s En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Les pays démocratiques doivent suspendre leurs coopérations avec les pays non démocratiques.

    • Le 26 janvier 2023 à 13:47, par AMADOU En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Aucun pays dit démocratique n’a élu son président a99,99%

      • Le 26 janvier 2023 à 22:30, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        @AMADOU

        Messire AMADOU, vous écrivîtes :
        « Aucun pays dit démocratique n’a élu son président a99,99% »
        Messire AMADOU, j’ai envie d’écrire à votre suite « Et ? »
        Autrement dit, que voulez-vous dire ?
        Dans une élection véritablement démocratique, il suffit de « la moitié des électeurs plus un », et l’élu est alors TOTALEMENT légitime.
        Il n’y a nul besoin de l’unanimité.
        Les scores supérieurs à 69% sont un indicateur clair ... d’un trucage très probable des élections.
        Bon, je sais bien que la démocratie au Burkina Fao n’est qu’un très ancien souvenir poussiéreux bouffé par les termites après 56 ans de coups d’état...

  • Le 26 janvier 2023 à 12:13, par KingBaabu En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    A mon avis le problème c’est cet Ambassadeur, pas la France. Vive l’amitié entre les peuples.

    • Le 26 janvier 2023 à 13:59, par Menet En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Le problème est qu’il a dit ce que tout le monde pense tout bas...c’est cela ?
      eh bien continuez dans cette direction, dans le déni et dans cinquante ans vous serez au même endroit avec cet ambassadeur ou un autre...

      • Le 31 janvier 2023 à 14:08, par Gwandba En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Menet

        Je commence réellement à croire comme d’autres que certains d’entre vous ont la fierté du coq, volaille que nous offrons pourtant comme sacrifice dans nos coutumes.

        Pensez-vous être dans qu’elle direction ??? Dites moi qu’on en rigole un peu.

        Les 15°/° d’augmentation des prix de l’énergie doit pourtant vous incitez à changer de comportement. Vu que cette fausse creuse fierté vous ait mis en face de ces difficultés.

        Allez voir ailleurs et revenez dans 10 ans vous instruire.

  • Le 26 janvier 2023 à 12:26, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Quel était le dispositif français à Konakry vers 1981 ?
    Mon opinion personnelle sur ce que devrait faire la diplomatie Fr :
    - Plus d’ambassade permanente ni de consulat permanent, ni de centre culturel ni d’école française au BF.
    - Une suite louée dans un grand hôtel proche de l’aéroport suffira pour servir d’ambassade de France.
    - Un ambassadeur itinérant basé à Rabat,Dakar ou Abidjan pour venir nettoyer les toiles d’araignée, balayer les termites et expédier quelques affaires 3 ou 4 fois dans l’année. Le Maroc, quel beau pays pour une fin de carrière !
    - Réduction progressive chaque année de 20-30% de chaque ligne budgétaire d’aide au BF.
    - Expliquer verbalement aux français qui s’acharneront dans des ONG que la France se lave les mains de leur sort en cas d’arrestation, d’enlèvement ou d’attentat par des terroristes ; qu’ils gèrent eux-mêmes leur masochisme et recrutent des gardes privés sur place, tout en demandant une grosse prime de risque à leur employeur. Si un ahuri s’acharne à soigner des accouchées et des enfants en brousse, qu’il assume le risque de « sourire kabyle ».

    À moins que Jean-Christophe Rufin ne soit encore disponible ? Il en profiterait pour écrire un roman policier se passant à Ouaga, avec belle aventurière slavo-kalmouke aux looooongues jambes essayant de sortir des lingots pour son très mafieux profit, Tokarevs, Degtyarevs et sulfateuses Shpaguine modèle 1943.

    • Le 26 janvier 2023 à 14:20, par caca En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Cher Rénault HELIE ! Faut-il vous appelez cher compatriote ? Je vous lis régulièrement, mais cette fois j’ai décidé de réagir à votre adresse maladroit concernant la crise de confiance entre les autorités de transition burkinabé et la politique française au Burkina. Je peux comprendre tout de même votre déception avec ce qui se passe au Burkina. Mais peut-être vous ignorez l’histoire de la Haute Volta au Burkina Faso par rapport à un élan patriotique.
      De la Haute Volta au Burkina Faso, les gouvernements successifs ont toujours rejeté l’idée d’avoir une armée française sur le sol burkinabé. Mais a toujours eu une coopération dynamique avec la France.
      Vous ignorez beaucoup de choses par rapport aux burkinabé. S’il y a un pays où les français se sentent mieux en Afrique, c’est bien le Burkina. Renseignez vous avant d’écrire des saletés sur le forum car les burkinabé ne sont pas des anti-français. Je vois que vous avez déjà vite oublier comment les français étaient chasser en Cote d’Ivoire sous un régime avant ADO.
      De grâce, laissez votre l’amertume de côté et ayez de l’empathie si vous vivez au Burkina Faso. Beaucoup de burkinabé regrettent ce qui s’est passé avec l’immaturité de la jeunesse contre l’ambassade de France. Mais même en France, les jeunes en colère incendies et saccages des édifices publics.

      • Le 26 janvier 2023 à 21:40, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        @cac
        Mon pauvre Monsieur « caca », le Burkina Faso a perdu en quelques mois un immense capital de confiance, et cela sous la manipulation sans scrupule d’étrangers qui sont connus comme un des peuples les plus racistes-négrophobes du Monde, avec les Japonais et les Chinois.
        Je parie avec vous une caisse de Champagne contre une seule Brakina fraîche que, d’ici 3 ou 4 coups d’état, vous aurez un avis très différent sur les évènements actuels. Mais, d’ici là, vous serez à peu près aussi oubliés que la Centrafrique-RCA, qui est maintenant dans un état de décomposition avancée (même sa douane a été mise sous tutelle !). On vous souhaite quand même de moins souffrir que les Guinéens, qui ont connu l’abominable camp Boiro de la famille Touré.

        • Le 27 janvier 2023 à 00:03, par Dedegueba Sanon En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          Je conseille à Caca de ne pas répondre, car vous vous êtes atteint d’une russophobie sévère aiguë. Si en plus vous avez pris une cuite de vin en bon français, ça donne ce genre de délire. C’est ainsi autant certains français connaissent mieux l’histoire du Burkina que des burkinabè, autant je me suis rendu compte que certains français ne connaissent même pas l’histoire de leur pays. L’analphabetisme n’est pas une tare exclusivement africaine.
          Nous étions nombreux à avoir espéré un changement de paradigme avec l’avènement de Macron, hélas il est vite rentré dans le moule du système. Dénoncer une certaine politique africaine de la France ne fait pas de nous des francophobes, comme vous, vous êtes russophobes. Comme on le dit souvent, le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir.

        • Le 27 janvier 2023 à 09:43, par caca En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          BONJOUR MR HELIE RENAULT !
          Je parie avec vous une caisse de Champagne contre une seule Brakina fraîche que, d’ici 3 ou 4 coups d’état, vous aurez un avis très différent sur les évènements actuels. Mais, d’ici là, vous serez à peu près aussi oubliés que la Centrafrique-RCA, qui est maintenant dans un état de décomposition avancée (même sa douane a été mise sous tutelle !). On vous souhaite quand même de moins souffrir que les Guinéens, qui ont connu l’abominable camp Boiro de la famille Touré.
          Ici, vous parlez bien d’un intérêt commun pour un avenir de notre pays chère aux burkinabé et aux français amoureux de ce pays. Aucun avenir ne se trouve dans les coups d’état. Sur ce point, je partage votre observation.
          Néanmoins, vous devez vous départager d’une politique d’un Macron narcissique égocentrique qui pensait qu’avec la manipulation il pouvait imposer son armée partout dans les ex-colonies de la France.
          Ce que votre ambassadeur a fait au Burkina est un gravissime que même la France n’accepterais jamais que les ambassadeurs de la Russie ou la Turquie parlent de sa sécurité intérieure de manière incongrue. Ce n’est pas parce que la France est le premier partenaire économique du Burkina que les individus s’autorisent à manquer du respect pour ce pays quelque soit la richesse de sa population. Malgré la pauvreté du Burkina que vous étaler à longueur de la journée pour faire croire à qui veut attendre bêtement, votre France trouve bien son intérêt.
          Je vous conseille de bien aménager votre discours dans le forum.
          Bien à vous et certainement devant une bière de brakina.

          • Le 27 janvier 2023 à 18:24, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

            @caca
            Messire « caca », occupez-vous de vos présidents, nous on s’occupe de Macron, le nôtre.
            Nous, nous choisirons un autre président que Macron en 2027, puisque Macron ne pourra plus se présenter.
            Vous, vous avez le temps de compter les 2 ou 3 putsches qui seront commis d’ici 2030, ça vous permettra de changer de dirigeant.

      • Le 27 janvier 2023 à 15:42, par Le Goupil3 3 En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Bonjour Caca,

        Je suis 100% en phase avec votre écritde 14h20. Le BF n’a rien à voir avec le Mali. Mais quand même la Force Sabre était présente à la demande des autorités Burkinabé de l’époque. La manière dont les choses se passent n’est pas très classe et le flot de commentaires nauséabonds à tous les niveaux vont laisser des traces. Je pense en particulier à ce Monsieur qui s’était investi pour la construction d’écoles depuis 25 ans et qui a annoncé que son association arrếtait. Il s’est fait copieusement insulté et traité de tous les noms. Le BF jouissait d’une très bonne opinion dans l’opinion publique en France. Cela est en train de changer. Je déplore qu’il n’y ait guerre de discours qui essaient de faire la part des choses entre manipulation et réalité.

    • Le 26 janvier 2023 à 15:08, par Anso En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Merci beaucoup mon cher,
      Je suis burkinabe et je partage entierement vos propositions.
      Mais il faut aller plus vite et plus loin.
      Arret de toute aide au Burkina
      Rappel de tous les cooperants francais
      Exclusion du Burkina de la francophonie
      Rupture de tous les accords de cooperation Burkina france
      Arret du Francs CFA
      departs de toutes les entreprises francaises du Burkina, Bouygues, Bollore, canal plus, CFAO,
      departs de toutes les entreprises Burkinabe de france, s il y en a
      Interdiction d importer/ exporter tout produits entre les deux pays
      Arret des vols de Air France vers le Burkina......
      criminalisation de toute relation entre les deux pays
      Nous ne demandons pas mieux, quittez notre pays !
      Le Burkina n a jamais demande une presence francaise, vous vous etes imposee par la force depuis la colonisation.

      • Le 26 janvier 2023 à 22:14, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        @Anso
        Messire « Anso », vous osâtes écrire :
        « Le Burkina n’a jamais demandé une présence francaise, vous vous êtes imposés par la force depuis la colonisation. »
        C’est FAUX ! La France a SAUVÉ LE MALI en 2013. Plus tard, un gouvernement du BF élu en 2015, donc légitime, puis des accords militaires revus en 2018 ont confirmé l’appel aux troupes françaises, venue à la stricte demande des représentants légaux du BF, avec des accords confirmés APRÈS DES ÉLECTIONS.
        Des changements d’avis bizarres sans aucune confirmation démocratique ; qui a parlé de manipulation, de versatilité et de crédulité ?
        Parmi les Burkinabè, il y a heureusement beaucoup de sages, je le sais. Mais ces sages sont interdits de parole par une clique fascisante...
        Si le Mali n’avait pas appelé au secours en 2013, suivi par le BF, il n’y aurait aucune troupe de l’OTAN dans la région ... mais la plupart d’entre vous seraient morts sous la machette des terroristes, le Mali et le BF eussent été submergés.

        • Le 27 janvier 2023 à 06:47, par Le cdp-bis En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          Me Reanaukt Helie, le mensonge officiel ne pourra jamais prendre le dessus sur la vérité ! Tres subtilement, on laisse croire que la présence des troupes françaises a commencé avec la periode de Transition de 2015 ! C’est malhonnête car tout lw monde sait que c’est Blaise Conpaore qui les installées en 2008 sans consulter l’Assemblé Nationale. Ne racontez plus des sornettes et des menseonges aussi grossiers par respects pour votre âge et votre éducation familiale que je respecte !

        • Le 27 janvier 2023 à 13:10, par Anso En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

          Cher renault helie,
          N eut ete la magie du net, nous n auriez jamais eu l opportunite d echanger avec moi, car en general je ne frequente pas ceux qui ont TMP (ne touches pas a mon poste) de cyrille hanouna, talk shows et tele realites comme base culturelle et source d informations.
          Vous n avez pas la finesse pour comprendre que la presence francaise actuelle et toutes les accords qui en resultent sont le fruit d un forcing et viol initial, la colonisation.!!!!! A votre avis, pourqoui le Mali n a pas sollicite la Belgique ou l allemegne, plus riche ? ..... Peut etre que c est parce que il y a ces fameux accords de cooperations que Charles de Gaulles nous a force a signer contre notre pseudo independance ( francs CFA, accords militaires, accords commerciaux....).
          Autre element de votre inculture, je vous informe que l Otan, cette organisation , outil par excellence de l imperialisme americain que meme votre Charles de gaulles a denonce comme tel n est pas au Mali.
          Ah j oubliais, on ne parles pas de ces choses dans les teles realite et talk shows........
          Mais je vous concede votre ignorance car les francais en general sont peu cultives sur l afrique, et le monde.

          En conclusion, personne ne vous a invite en Afrique, vous avez viole l Afrique et cela va s arreter !!!!!

          • Le 28 janvier 2023 à 00:29, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

            @Anso
            Anso, ou bien vous ne connaissez pas la France, ou bien vous la connaissez par le mauvais bout de la lorgnette, du point de vue « racaillou ».
            En effet, si vous connaissiez mieux la France, vous sauriez que
            1) Le public de M. Hannouna Cyril (de famille africaine d’Ifriqya) est constitué d’aides shampouineuses, de moniteurs de salles de muscu, de balayeurs municipaux et de postiers-adjoints. Autrement dit le public de cet histrion ne dépasse pas bac moins 3. Je n’ai donc pas l’immense honneur d’être un auditeur de la chaîne C8 de M. Hannouna. Et me traiter d’alcoolique, c’est d’une bassesse digne d’un maquis bon marché pour analphabètes, car j’ai une vie particulièrement saine.
            2) Si, si, l’Allemagne a été sollicitée au Mali, et mal lui en a pris, puisqu’elle a frisé la prise d’otages. Elle ne risque pas d’intervenir ailleurs, car son armée n’est pas assez puissante. D’ailleurs, l’Allemagne est un peu plus riche que la France, elle pèse environ 1,6 fois la France en étant 1,3 fois plus peuplée, certes, mais la France est 2 fois plus riche que la Russie qui est pourtant 2,5 fois plus peuplée que la France. Vous feriez mieux de renforcer vos références économiques obsolètes, mon pauvre ami...
            3) Vous êtes indépendants et souverains depuis 62 ans. Certains pays ont refusé le CFA, les pays maghrébins (beaucoup, beaucoup plus développés que le Sahel !), la Guinée, le Mali. Vous avez toujours été libre de changer de monnaie... Sauf que, pour certains pays comme le Ghana, ils se sont retrouvés en 2023 avec, tout simplement, une monnaie de m**de qui ne vaut plus tripette. Quand à la Guinée et au Mali, ils ont ensuite abandonné et supplié d’entrer en zone CFA. Il se trouve que la monnaie CFA possède l’immense qualité de protéger de l’inflation ... qui a brisé l’économie du Ghana. Vos histoires de « forcés au CFA », c’est juste une légende issue de votre terrible complexe d’infériorité. Je vous signale aimablement qu’au Ghana, au Nigeria, en Algérie, au Maroc, en Tunisie, au Congo-RDC, au Kenya et dans tous les pays africains qui ont une monnaie nationale, il n’y a que les pauvres types qui n’ont pas un compte en devises sérieuses, CFA, $ ou € ; les bourgeois ne raisonnent qu’en euros ou en dollars. Tiens, comme en Russie !
            4) Vos histoire de « pillage de l’Afrique », c’est une légende, un « on dit » ! Les Anglo-saxons et les Chinois sont immensément plus présents dans le secteur minier d’Afrique que les Français ; VÉRIFIEZ, BON SANG !

          • Le 29 janvier 2023 à 22:34, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

            @Anso
            Anso, vous pondîtes une généralisation abusive :
            « Mais je vous concède votre ignorance car les Francais en general sont peu cultives sur l’Afrique, et le Monde. »
            Ha ha ! Et que savez-vous donc de mon parcours personnel ? Je vous trouve bien audacieux, mon jeune ami...
            Ce n’est pas parce qu’une shampouineuse de Montceau-les-Mines ou un buraliste-marchand-de-tabac à Montigny-lès-Metz ne connait pas le BF que vous avez le « droit » de généraliser à tous les Français. Vous croyez peut-être qu’un bijoutier de Mexico ou une tenancière de b**del à Leipzig sait où est Dédougou ? Qui, au Burkina, sait où est enterré le Roi d’Angleterre Richard Cœur-de-Lion ? Si vous voulez vous lancer dans un « quizz » culturel, nous allons passer des heures passionnantes ...

  • Le 26 janvier 2023 à 12:26, par Lepeul En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Je me demande au Burkina si réellement il y’ a des grands visionnaires ou des personnes intelligentes ? visiblement non, pays rempli de tocard à 99.99% :
    Nous avons des déplacés c’est un fait qui amène des problèmes de santé, d’éducation, et sociaux.
    Alors pourquoi ne pas organiser les choses autrement :
    Si j’étais au pouvoir première solution :
    - Ramener tous ses déplacés vers une zone moins touchée, créer une villes avec toutes les normes, créer une zone agricole, d’élevage, créer une activité économique.
    Comment financer : comme pendant la révolution chaque famille se voit octroyer un terrain, construit lui même son logement (comme en Amérique pendant la conquête). Créer une taxe pour financer ce projet, créer un groupement qui oblige tout jeune de 18 ans à aller donner un coup de main pendant 3 mois sur cette zone(aide à la construction, éducation,être utile)
    Il y’a tellement de chose à faire bien au Burkina grâce au terrorisme oui grâce .. tout remettre à plat et construire un pays prospère.. j’ai la solution en six mois je rend le Burkina meilleurs. Si je pouvais être président au Burkina, j’ai tellement d’idée pour se pays avec les moyens qu’il a c’est énorme :

  • Le 26 janvier 2023 à 12:46, par Citoyenne En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Le commentaire de l’internaute "HORUDIAOM" est parfaite. Tout est dit et bien dit, rien à ajouter.

  • Le 26 janvier 2023 à 12:50, par baron En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Saine Clarification de la situation et fin de l’embrouille entre la France et le Burkina qui va pouvoir donner un peu de ses maigres ressources au groupe Wagner. Confier le destin de son pays à une bande de mercenaires au maigre bilan malien est particulièrement irresponsable. On ne mettra pas fin à une guerre civile en brulant le drapeau français dans toutes les manifestations et en y glorifiant le drapeau russe.

  • Le 26 janvier 2023 à 13:00, par Sabari En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Je pense que c’est une très bonne chose. Surtout la France ne devrait plus envoyer d’ambassadeur avant la fin de la transition.
    Le Burkina pourra se concentrer sur l’essentiel, la libération du pays.

  • Le 26 janvier 2023 à 14:22, par HUG En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Hum un du fasonet qui se vantait de passer ses vacances a paris ne sera pas contenr.Nous devrions assumer notre destin maintenant vaille que vaille.La france intervenait car le mpp de Roch Kaboré avait demandé cela.en 2018.

  • Le 26 janvier 2023 à 14:24, par le Vigilant du Sahel En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Vous avez raison Lepeul. Depuis sept ans, on ne fait que nourrir les PDI. Solidarité d’accord mais pour quel lendemain ? Il vaut mieux apprendre à pêcher qu’’à donner du poisson. C’est simple que ça.

    Plus la crise perdure, plus ça profite à certains. Il faudrait qu’on change de fusil d’épaule.

  • Le 26 janvier 2023 à 16:30, par Swartskoff En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Ainsi donc, Hallade après une visite de courtoisie à Palaadé, alla de façon halal pour une balade dans Les Halles. Ici on est bien aussi avec le pf-poutako-arrosé de ... hum ! Reviens Si le cœur t’en dit !

    • Le 26 janvier 2023 à 21:19, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Votre charabia ne veut strictement rien dire ! Vous avez testé la « vodka-clair-de-lune » à base d’alcool méthylique (alcool de bois) ?
      « C’est du brutal », « J’ai connu une polonaise qui en prenait au petit-déjeûner »
      NB : c’est une citation célèbre ! Cherchez « les tontons flingueurs, scène de la cuisine » sur Youtube, vous comprendrez.
      Ambiance 1963 garantie ...

  • Le 26 janvier 2023 à 16:40, par ouedraogo En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Nous sommes entrain de déplacer les problèmes. j’ai l’impression que nos autorités ne savent pas que c’est la mal gouvernance qui est la cause du terrorisme et pour en venir à bout de ce fléau il suffit simplement d’instaurer une bonne gouvernance en mettant en œuvre les mesures suivantes :
    1-Est ce que le président du faso, son premier ministre, le président de l’ALT et tous les ministres sont dans les villas administratives qui leur sont réservées ? s’ils n’occupent pas ses villas ,ils pratiquent la mal gouvernance. En effet la gratuité du logement, du téléphone, de l’eau et de l’électricité est domiciliée dans ces villas prévues à cet effet et non dans les villas ou appartements privés des autorités du pays.
    2-Refuser de toucher le salaire de chef de l’état n’est pas un signe de patriotisme et est même un non évènement pour moi dans la mesure où le président possède une caisse noire. il aurait fallu supprimer toutes les caisses noires de toutes les institutions pour que que ce refus de toucher le salaire de chef de l’état ait un sens. Je rappelle en passant que pendant le covid 19 le président Roc a refusé de toucher son salaire durant 6 mois mais je ne l’ai pas félicité pour cet acte qui est non évènement pour moi.
    3-Consfication des biens mal acquis en appliquant la loi que le délit d’apparence et l’enrichissement illicite aux différents dignitaires et surtout à ceux du mpp et de ses 300 alliés qui n’ont eu aucun respect pour l’argent public et en exploitant les déclarations de patrimoine des différents dignitaires et surtout ceux du mpp afin de détecter les multi millionnaires et les milliardaires
    4- Supprimer les subventions des partis politiques et des OSC
    5-Supprimer les institutions budgétivores comme le Haut conseil pour le dialogue social, le CES, le médiateur du Faso ect...
    6- remise à plat des salaires en payant les gens sur la base de leurs niveaux d’études. Un militaire qui a un bac +3 doit avoir le même salaire de base qu’un civil de même d’études. Faire en sorte qu’il n y ait pas trop de différence entre civils et les militaires sur le plan des indemnités.
    7-resoudre les 550 dossiers du HCRUN qui sont des injustices faites aux travailleurs.
    8-Inciter la création de nouveaux partis politiques et OSC en instituant des taxes à payer aux partis politiques et aux OSC. ..Par exemple 50 millions par parti et 10 millions pour les OSC.
    Avec ces mesures proposées pensez vous que le président est sur le bon chemin ? A mon avis il est loin d’être sur le bon chemin de la bonne gouvernannce.

    4-

  • Le 26 janvier 2023 à 16:45, par Ed En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Quand on est en conflit ouvert, finalement c’est peut être qu’on a beaucoup à échanger. Les insultes ne sont jamais le moyen pour avancer.
    Cet ambassadeur a montré à quel point il ne remplissait pas son rôle de diplomate. Il est normal qu’il parte
    Il est clair que si on est étranger, on doit s’abstenir de vouloir apporter la bonne parole au Burkina ou ailleurs comme si on savait mieux ce qui est bon pour les autres.
    Que veulent les Burkinabé pour leur pays est la question à laquelle ils devront répondre eux-mêmes ?
    Ils devront s’interroger s’ils souhaitent que certains s’enrichissent personnellement ou au contraire si c’est le bien commun qui est l’objectif et qui peut contribuer.

  • Le 26 janvier 2023 à 17:15, par delarocque En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    reponse à Anso
    Le Burkina renvoie les 400 soldats de la force Sabre fin janvier 2023. Fin novembre 2022, le Burkina réclamait 13 millions d’euros (7,8 milliards CFA) à l’Agence Française de Développement (AFD) dont 7 millions pour l’aide alimentaire et 6 millions pour le budget burkinabé. (Source : Canard Enchaîné du 25 janvier 2023)
    Heureusement, ces milliards CFA n’ont pas été versés : ils auraient gravement porté atteinte à la souveraineté du Burkina Faso. Un pays où selon l’ONU, 3,5 millions de personnes sont en "insécurité alimentaire sévère".

  • Le 26 janvier 2023 à 17:15, par Kladjou En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Les Sniper français ont perdu leur latin tellement le coup de massu est rude.
    Pauvre de vous. Selon vous c’est la descente aux enfers pour le Burkina encore des reliant paternaliste comme si la coopération avec la France ou l’opération sabre était vitale pour la survie du Burkina.
    Le Burkina a pris sa décision et il en assume. Vous savez, mon Grand Père, qui au passage, à fait la guerre d’Indochine et puis renvoyé au village après leur démobilisation comme un malpropre sans rien mis à part sa gamelle et restes de tenues de combat) avait l’habitude de nous dire ceci : l’Homme a deux attitudes dans sa vie et il est libre de choisir l’une ou l’autre et d’en assumer les conséquences : Attitude de chien ou Attitude de loup.
    Si on choisi d’être un chien, on se cherche un maître, qui vous nourri, , vous protège, mais il vous fait porter un collier, vous obéissez de gré ou de force et il fait ce qu’il veut de vous
    Etre un loup : là vous n’avez pas de maître, vous êtes libre de vos mouvements, de vos choix , vous êtes obligés de vous battre pour vous défendre et vous mangez à la pointe de votre épée.
    La France doit comprendre que si nos dirigeants de serviles ont choisi de se faire chien pour Paris et bien c’est terminé avec la nouvelle génération. Ils suffit de regarder le mépris et l’arrogance des propos désobligeants de tous les Petits excités snipers de services qui s’expriment sur la toile comme si le Burkina n’était pas dans son droit d’arrêter cette coopération quand ses intérêts n’y sont pas .
    Retenez ceci chers snipers : Les derniers "chiens" de la France seront balayés dans les élections à venir et qui vivra verra dans l’Afrique de vos anciennes colonies.

    • Le 26 janvier 2023 à 23:39, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Et la demande d’aide budgétaire adressée à la France en novembre par vos petits putschistes, elle était digne ? Cohérente ? Arrêtez de défendre l’indéfendable, un gouvernement qui n’est pas capable de sécuriser les zones sous protection diplomatique, un gouvernement qui demande des aides budgétaires puis qui se livre ensuite à des agressions sans nom.
      Continuez à creuser, vous allez trouver du pétrole !

    • Le 29 janvier 2023 à 08:25, par kwiliga En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Population mondiale de loups : entre 200.000 et 250.000 individus. L’espèce aurait pu disparaitre, si elle n’était aujourd’hui protégée et bénéficiait de programmes de sauvegarde.
      À l’inverse, le chien, sa sous-espèce domestique, le premier animal à avoir été domestiqué par l’homme il y a au moins 33 000 ans, s’est mondialement répandu. Avec environ 900 millions d’individus.
      On estime aujourd’hui la population de chiens revenue à l’état sauvage, bien plus importante que celle des loups.
      HAOOUUUUU !!!
      NB : Le loup n’envoie jamais ses enfants, se faire massacrer à sa place.

  • Le 26 janvier 2023 à 19:00, par Ka En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Oui je confirme comme caca nous dis qu’il n’y a pas des anti-Français Au Burkina, sauf quelques jeunes haineux poussés par nos compatriotes sans papiers en Europe qui les manipulent a commettre des dégâts. Même notre premier ministre à une époque ou je l’ai connu à Paris dont ils sillonnait toute la France sans embuche pour semer le CDR du CNR, ne me dira pas le contraire.

    Notre pays est connu depuis la nuit des temps comme un pays de paix et de Pardon. La preuve nos amis Français seront Nombreux au SIAO et au FESPACO. Quant au problème de l’ambassadeur aux idées coloniales, ou les 400 militaires qui étaient là pour protéger les fesses de nos gouvernants, les demander de quitter le pays est légitime.

    La France avant même la colonisation sait la bravoure du peuple Burkinabé, dont on devait enseigné encore a notre jeunesse sur le deuxième mythe auquel une histoire dont celui qui suggère que les épousailles entre royauté et pouvoir moderne n’enfantent que des monstruosités. Il s’agit de montrer le rôle de cheville ouvrière que la chefferie a joué dans la reconstitution de la Haute-Volta. Malheureusement, l’histoire nationale n’a retenu que la malencontreuse et désastreuse équipée de Naaba Kougri contre le nouveau pouvoir de Maurice Yaméogo et qui autorise la diabolisation de la présence des chefs traditionnels sur le champ de la politique moderne.

    Une bonne connaissance de leur rôle dans la reconstitution de la Haute-Volta permettrait de décider de leur place en toute rationalité dans le champ politique dans un contexte d’impéritie de l’Etat.

    Je demande à mon éternel ami SOME, grand connaisseur de Toulouse ma ville préférée, et autres jeunes, de revoir l’histoire de notre pays et ils verront que dans notre combat contre le terrorisme et notre désir de nous défendre des liens étouffants avec la France, nous avons besoin de figures historiques pour nourrir notre héroïsme et restaurer notre confiance à notre capacité.

    C’est ici peut-être que la résistance des populations de Bani-Volta face à la pénétration coloniale prend tout son sens et devrait trouver une place de choix dans notre histoire nationale à côté du refus de Boukary Koutou de mettre son royaume sous la botte des Français. Cette résistance bwa a permis non seulement de montrer une résistance armée qui infligea des défaites à l’ennemi mais surtout de faire l’histoire non des têtes couronnées mais aussi celle du peuple bwa.

    A côté de ces faits importants de notre histoire qui sont connus et qui peuvent être introduits dans l’enseignement à travers notre histoire revisitée, il nous semble que la réécriture de l’histoire nous ouvrera un vaste champ de recherche de solution comme la coopération ou le partenariat avec les pays démocratiques et non les pays réputés comme criminels en puissance.

  • Le 27 janvier 2023 à 01:21, par Citoyenne En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Je n’ai posté aucun commentaire. Vu que mon pseudonyme est utilisé dans le forum pour valider un post ; jai trouvé nécessaire de le clarifier.
    Je suis plutôt en accord avec les posts de Anso et Kladjou.
    Un vent de fierté souffle à nouveau sur le Burkina. Il y a longtemps que l’on n’a pas vécu cela.. Merci et Bon vent à nos vaillants et courageux dirigeants. Que Dieu et les ancêtres les accompagnent dans tout leurs projets. Bon courage et bon vent au peuple vaillant et courageux du Burkina Faso. La Patrie ou La Mort, Nous Vaincrons.

  • Le 27 janvier 2023 à 06:35, par Macool En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Vous devez sortir les français car ils ne représentent plus rien sur le plan diplomatique depuis longtemps et vous le savez, je suis français et blanc et je peux vous assurer que la France est un pays en ruine ou il y a beaucoup plus d’insécurité et de problème du aux extrémistes que dans votre propre pays, la France n’a aucune leçon a vous donner et devrait balayer devant sa porte. La France est un pays poubelle et s’effondre depuis au moins 20 ans, les français, le pays est ruiné et sur endetté je peux vous l’assurer, chez nous c’est pénuries de médicaments, d’essence, d’énergie, de volaille, de farine, d’huile, de blés, de viande de boeuf, de moutarde.... Et j’en oublie... Bref vous avez raison de sortir les français et je peux vous assurer que je préférais être en Russie qu’en France...

    • Le 28 janvier 2023 à 00:41, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      @Macool
      Camarade Macool, vous qui savez tout, comment traduit-on en français « дерьмовая проститутка » ?
      Sinon, j’apprends qu’il fait entre -2°C et - 3°C chez vous ces jours-ci, l’hiver est un peu chaud sur le lac Ladoga, ne trouvez-vous pas ?
      Malheureusement, chez moi, impossible de patiner sur un étang, sauf parfois en montagne. C’est la faute au Gulfstream, lui qui nous donne du vin, des fruits, du blé, des chataignes...
      Bien le bonjour à Volodia !
      Et ne forcez pas trop sur l’alcool de grain, gardez-en pour votre pare-brise.

    • Le 28 janvier 2023 à 01:07, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Ha ha ! C’est bien connu, les Africains se noient par milliers pour fuir la France vers la Russie.
      Qu’est-ce qu’on rigole, ici !
      Mon pote, on voit que vous ne connaissez pas la France, ni même l’Europe de l’ouest. Il y a plein de moutarde en rayon, il y a même de la moutarde polonaise, anglaise et roumaine, de l’harissa, des produits turcs ou marocains, des bananes, des mangues, des ananas, des kiwis, des litchees, des avocats, etc. Et à Kazan ? Et à Khabarovsk ? Et à Verkhoïansk ?
      Je n’ai JAMAIS connu de queue aux pompes supérieure à 4 véhicules... et nous avons des stations d’essence dans tous les supermarchés, j’en ai des dizaines dans un rayon de 10km. Certaines ont 10, 20 ou 30 pompes, par exemple sur les autoroutes.

      Tiens, au passage, un petit renseignement (date : 2022) :
      - réserves d’or de la France : 2 400 tonnes d’or,
      stockées non loin de chez moi (environ 200km au sud).
      - réserves d’or de la Russie : 2300 tonnes
      - réserves d’or du Royaume-Uni : 310 tonnes
      - États-Unis 8133 tonnes
      - Allemagne 3355 tonnes
      - Italie 2452 tonnes
      - Chine 1948 tonnes
      - Japon 846 tonnes
      Source : tradingeconomics.com

    • Le 28 janvier 2023 à 08:14, par kwiliga En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Bonjour Macool,
      Mais quels énormes mensonges venez-vous proférer ici ?
      Nous avons beau être africains, nous ne sommes pas totalement désinformés et avons une vision lucide de l’état du monde (enfin, certains plus que d’autres).
      Je vais vous narrer une histoire qui, de manière très caricaturale, résume néanmoins assez bien l’état de notre planète :
      Lors d’une réunion, dans un bureau de l’ONU, le délégué de l’ONU, pose la question suivante à 5 représentants 1 africain, 1 européen, 1 américain, 1 arabe et 1 chinois : "quelle est votre opinion concernant la pénurie d’alimentation dans le reste du monde ?"
      L’africain : "l’alimentation, c’est quoi ?"
      L’européen : "une pénurie, c’est quoi ?"
      L’américain : "le reste du monde, c’est quoi ?"
      L’arabe et le chinois : "une opinion, c’est quoi ?"
      Voyez, cette sinistre caricature, est néanmoins un bien plus fidèle reflet de la réalité, que la mensongère situation que vous essayez de dépeindre.
      Voyez, j’ai évité de mettre un russe dans l’histoire et je vous conseille vivement, car rien ne vous en empêche, de vous rendre en Russie, pour recueillir l’opinions de leur population...

    • Le 28 janvier 2023 à 13:50, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      @Macool
      Macool, vous osâtes écrire : « En France, pénuries de médicaments, d’essence, d’énergie, de volaille, de farine, d’huile, de blés, de viande de boeuf, de moutarde.... je peux vous assurer que je préférais être en Russie qu’en France... »
      Comment peut-on écrire de pareilles contre-vérités ?
      Visiblement, VOUS N’AVEZ JAMAIS MIS LES PIEDS EN FRANCE, ?I EN EUROPE DE L’OUEST.
      Haha, pénurie de moutarde ! Petit plaisantin russkoff, va !
      Pour le moment, tous les jeunes russes qui le peuvent décampent en Europe de l’ouest ou en Turquie.

    • Le 29 janvier 2023 à 08:30, par kwiliga En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Bonjour les modérateurs,
      Pourquoi ma réponse à Macool, qui répand des inepties sur votre forum, a-t-elle été censurée ?
      Mais oui, POURQUOI ?????

    • Le 29 janvier 2023 à 09:12, par pff En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Ahaha, les pénuries liées au covid ont été ponctuelles et elles sont très loin. Là on déstocke que le trop plein de réserves de gaz accumulées cet été, du coup ton patron Poutine ne pourra pas nous fournir de gaz, même en nous payant pour le prendre. Franchement, tu sais où c’est l’Europe de l’Ouest ou ton visa a été systématiquement refusé ?
      .
      Mais surtout reste bien en Russie, si, par pur hasard la couleur de ta peau était un peu plus sombre que la moyenne des moscovites, ça te vaudrait un voyage tous frais payés en Ukraine : l’ambiance est chaude et ça bouge bien.

      • Le 29 janvier 2023 à 18:40, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

        Ce pauvre « Macool », s’il contemplait le rayon fruits et légumes d’un supermarché Auchan, Cora ou super-U de nos belles provinces, il nous ferait un AVC « de derrière les fagots »... Ça déborde de fruits tropicaux (Mésoamérique, Antilles, Israël), de bières japonaises .... et même de vodka russe, oui, russe. C’est sûr que ça change du « Gastronom » de Khabarovsk, avec ses piles aussi russes que déficientes....
        Non, mais le coup des « pénuries de moutarde en France », c’était « trop fort là-même présentement », j’en tressaute encore de rire, LOL, MDR, comme écriraient mes petites filles internationalisées...
        La seule pénurie en France qui me fende le coeur, c’est la difficulté à trouver une Brakina, une Primus-Kinshasa ou une vraie Heineken-Abidjan.
        Stagiaire chez Wagner, c’est dur, faut voir le bizutage !

    • Le 2 février 2023 à 20:06, par SOME En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Macool, c’est triste ce que tu dis, mais malheureusement c’est la réalité. Il faut avoir le courage de le reconnaître. Il y a encore des gens lucides pour voir malgré cette propagande et cet enfumage dont macron est spécialiste. Ceux qui voient clair émigrent déjà de France. Les dirigeants français ont tué la France. Le réveil du peuple c’est quand ?
      SOME

    • Le 3 février 2023 à 11:22, par Passakziri En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

      Non non, Macool n’est pas francais, macool n’a jamais vu la France, Macool est calé dans un non loti de Ouaga ou dans une frabrique Troll de Moscou qui se joue le francais panafricaniste. Non la France n’est sûrement pas aussi en faillite que le Burkina, sinon nos jeunes ne risqueraient pas leur vie sur la méditeranée pour finir sous les ponts de Paris. Il faut arrêter de faire croire au pire car la France reste avec l’allemagne le moteur de l#europe et le rêve de poutine de voir les populations se revolter en hiver s’est évanoui dans les airs , car plus la guerre dure, plus le soutien des populations envers l’Ukraine se renforce, par conviction.

      Passakziri

  • Le 27 janvier 2023 à 07:12, par Le cdp-bis En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    Mr L’ambassadeur Luc Hallade a bien réussi sa mission savement montée, exécutée avec brio avec les Damiba Sandaogo ! Malheureusement, il a tellement extérioriser sa joie qu’il s’est même permis de réunir des personnalités burkinabe un 14 juillet 2022 dans sa résidence, pour traiter les Burkinabe "d’idiots utiles" ! Il n’a jamais jugé utile de s’excuser publiquement ! Il etait tellement sûr de lui qu’il n’a pas jugé utile de bien conseiller son protégé Damiba Sandaogo et voilà, patatras ! La catastrophe du 30 Septembre est arrivée et Mr l’Ambassadeur fut obligé de marcher sur ses orteils jusqu’à ce qu’on le declare "officieusement" persona non grata subtilement habillé en "demande de remplacement" de Mr l’ambassadeur ! Comme de malheur pour Mr Hallade (est-ce une punition qui ne dit pas son nom ?), les autorités françaises jouent à une fausse résistance en le maintenant à son poste ! Le théâtre servi en disant qu’on le "rappelle pour consultation" ne change rien dans le sort de cette ambassadeur et finalement, ce sont ses "idiots utiles" qu’il a humiliés qui sont entrain de l’humilier sur le plan mondial. Mr Luc Hallade n’oubliera jamais le Burkina et sera un bon conseiller pour les autres diplomates français jusqu’à sa mort !

  • Le 29 janvier 2023 à 08:34, par Burkinabè En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    France, Algérie ou Koweït, CFA , Eco ou dollars, ce qui est sûr est que dans la crise du carburant de décembre des burkinabè ont vendu l’essence à 3000f à d’autres burkinabè qui étaient dans le besoin. C’est dire que quoiqu’on dise sur la France et autre, pire est ce que font les burkinabè aux burkinabè. Le problème c’est nous et pas quelqu’un d’autre.

  • Le 30 janvier 2023 à 11:11, par Pougpaala En réponse à : Burkina-France : Paris rappelle son ambassadeur à Ouagadougou "pour consultations"

    France au Burkina ou pas nous ne voulons pas de ce Luc Allade ou Allale. Peu importe, on ne veut plus de lui chez nous. Ce sont des pyromanes. Quand les regimes incompetents étaient en place, on entendait nullement la diplomatie française broncher. Ce sont des propos bien mesurés, expressément fait pour semer la pagaille, pour mettre le feu au pays.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique