LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Noël 2022 : Le Centre international d’évangélisation solidaire des personnes nécessiteuses

Publié le lundi 26 décembre 2022 à 22h10min

PARTAGER :                          
Noël 2022 : Le Centre international d’évangélisation solidaire des personnes nécessiteuses

Le Centre international d’évangélisation a organisé une journée de partage avec les veuves, les orphelins, les démunis et les enfants, le samedi 24 décembre 2022 à son siège à Ouagadougou, à l’occasion de la commémoration de la venue de Jésus-Christ.

Un partage de repas, de vivres et d’effets d’habillement avec des couches vulnérables à la veille de Noël. C’est sous ce signe que le Centre international d’évangélisation (CIE) a décidé de commémorer la naissance de Jésus-Christ. Il s’agit d’une « journée de compassion dynamique à l’endroit de tous les groupes vulnérables », a justifié Hortense Karambiri du CIE.

« Au moment où certains vont passer Noël entre leurs quatre murs ou dans les églises fermées, nous avons choisi non seulement de donner la parole mais aussi de penser à tous ceux qui sont dans le besoin. Il s’agit des personnes démunies de toute catégorie », a indiqué Hortense Karambiri. Selon elle, c’est une tradition qui a été respectée.
Elles sont environ 3 000 personnes à répondre à l’invitation de cette édition. « Nous voulons sortir de la façon traditionnelle de fêter Noël. Nous voulons dire à ces différentes catégories de personnes que Jésus les aime, Jésus est venu sur cette terre pour leur montrer l’amour de Dieu », a insisté la pasteure du CIE.

Selon Hortense Karambiri, cette action consiste à rappeler l’amour de Jésus-Christ dont les chrétiens commémorent la naissance.

Un ministère caractérisé par les œuvres sociales

Ce geste est positivement apprécié du côté du ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation, du Genre et de la Famille. A en croire Kadidjata Dembélé, directrice générale de la solidarité nationale, le gouvernement seul, à travers le ministère, ne peut pas mener le combat de la solidarité nationale. « Il faut bien d’autres bonnes volontés pour accompagner le ministère à pouvoir atteindre les objectifs, à relever les défis de la prise en charge des personnes vulnérables au Burkina », a-t-elle indiqué.

Kadidjata Dembélé a invité les Burkinabè à compatir avec les couches vulnérables.

Profitant de l’occasion, Kadidjata Dembélé a interpellé toute bonne volonté qui veut bien laisser parler son cœur à l’endroit de ces couches vulnérables, à faire parler son cœur.
Le moment a été également choisi par les initiateurs pour rappeler que cette activité ne se tient pas seulement les 24 décembre de chaque année. « Le ministère du Centre international d’évangélisation est caractérisé par les œuvres sociales, donc les œuvres de la compassion dynamique. Tout au long de l’année, nous agissons vis-à-vis de toutes ces personnes vulnérables », a notifié Hortense Karambiri.

Les bénéficiaires de cette action de solidarité se comptaient par milliers.

Présent à cette cérémonie, le représentant du président de la délégation spéciale de la ville de Ouagadougou, Emmanuel Congo, a prié Dieu de donner une longue vie aux donateurs. « L’action posée va à l’endroit de ce que les autorités de ce pays demandent », a-t-il conclu.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC session 2024 au Nayala : 412 admis au premier tour