Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure.» Mohamed Ali

Agriculture : Le Burkina Faso se dote d’une base de données agricoles afin de mieux structurer le secteur

Publié le vendredi 16 décembre 2022 à 16h02min

PARTAGER :                          
Agriculture : Le Burkina Faso se dote d’une base de données agricoles afin de mieux structurer le secteur

Le ministère de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques (MARAH) a procédé ce vendredi 16 décembre 2022 à la présentation des résultats de la phase inventaire du deuxième Recensement général de l’agriculture (RGA II). Des données qui permettront de mieux structurer le domaine de l’agriculture au Burkina Faso.

Après le premier recensement général de l’agriculture intervenu en 2006, les acteurs du ministère de l’Agriculture, des ressources halieutiques et animales sont engagés dans le processus du deuxième recensement débuté depuis 2020. C’est dans cette optique que se tient cet atelier de validation nationale des rapports des modules de la phase inventaire du deuxième recensement général de l’agriculture.
L’objectif principal du recensement général est de se doter de statistiques nationales pour mieux connaître le secteur agricole en vue d’une meilleure planification du développement économique et social du pays.

Le présidium lors de la cérémonie officielle de validation de ces résultats

Selon Wendné Victor Bonogo, secrétaire général du ministère de l’Agriculture, des ressources halieutiques et animales, c’est un processus assez important pour le département de l’agriculture et pour l’ensemble du pays. « Ce processus permet de disposer des informations, des statistiques assez fiables qui permettent de prendre des décisions. Donc c’est un travail que nous avons entamé avec la direction générale des études et des statistiques qui a travaillé depuis septembre 2021 à nos jours pour avoir un ensemble de résultats consignés dans des rapports qui seront présentés à l’ensemble des acteurs. Ils peuvent ensuite utiliser ces données dans l’élaboration de leurs stratégies et politiques afin de répondre aux besoins des populations », explique-t-il.

Wendné Victor Bonogo, secrétaire général du ministère de l’Agriculture

Lancées officiellement en septembre 2021 dans la commune de Koubri dans la province du Kadiogo, les activités de terrain ont pu démarrer avec la phase des inventaires. Cela a permis la réalisation de cinq inventaires dans la mise en œuvre du RGA II.

Il s’agit entre autres, de l’inventaire des exploitations agricoles modernes, l’inventaire des unités de transformation et des infrastructures de commercialisation, l’inventaire des organisations professionnelles agricoles, l’inventaire des sites de cultures irriguées et l’inventaire des sites de pêche et d’aquaculture.
Ces données ont été validées le 24 septembre 2022 par le comité technique national qui est l’organe technique du RGA II, chargé de l’approbation des rapports avant la validation nationale.

Les participants à cet atelier

« Au regard de la richesse et de la diversité des informations consignées dans ces 5 rapports, je nourris l’espoir qu’elles répondront aux besoins d’informations statistiques exprimés par de nombreux utilisateurs à savoir les journalistes, les spécialistes du domaine de l’agriculture, les investisseurs, les professionnels de la statistique agricole, les décideurs nationaux (responsables de collectivités locales, députés, ministres, etc.), les partenaires techniques et financiers, les partenaires humanitaires, les organisations de la société civile, les chercheurs, les étudiants, etc. », pouvait-on retenir des propos du ministre de l’agriculture, prononcés à l’occasion par le lieutenant-colonel Fabien Sorgho, gouverneur de la région du Sahel.

Le lieutenant-colonel Fabien Sorgho, gouverneur de la région du Sahel, représentant le ministre de l’agriculture

Ces statistiques doivent être exploitées à fond en vue de la conception et du suivi de politiques, de stratégies et de projets et programmes à même d’amorcer une transformation structurelle du secteur agricole, selon le ministre de l’agriculture, représenté à cet atelier par le lieutenant-colonel Fabien Sorgho, gouverneur de la région du Sahel.

Le présidium lors de la cérémonie officielle de validation de ces résultats

Tout en remerciant les partenaires qui ont appuyé la mise en œuvre du RGA II, le ministre de l’agriculture par la voix du lieutenant-colonel Fabien Sorgho, souhaite que tous les utilisateurs, y compris les participants aux différents marchés des produits agricoles, puissent accéder aisément et dans des conditions d’égalité à ces statistiques.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

PARTAGER :                          
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Projet « Yirwa » : Des personnes handicapées formées sur leurs droits
Employabilité des jeunes : L’association Alerte Job forme 200 personnes aux techniques de recherche d’emploi
Promotion de la pax : L’ONG Pax célèbre son jubilé d’albâtre
Santé : « La colopathie n’engage pas le pronostic vital des patients, mais altère leur qualité de vie », Dr Abdoul Rasmané Zongo
Service national pour le développement (SND) : La 77e promotion prête à affronter le marché de l’emploi
Burkina/Santé : Le pays veut éradiquer les maladies tropicales négligées d’ici 2030
Excellence scolaire 2023 à Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses meilleurs élèves et enseignants
Gestion des équipements et infrastructures marchands de Bobo-Dioulasso : Les membres de l’organe consultatif provisoire installés
Burkina/Santé : Le CSPS de Polesgo a une nouvelle maternité
CHU-Yalgado Ouédraogo : des équipements flambant neufs installés pour la chirurgie dentaire
Burkina/Finance catholique : « Elle est basée sur la doctrine sociale de l’Eglise et prend en compte le développement intégral de tout homme », selon le prêtre jésuite et enseignant-chercheur François Kaboré
Affaire ministre des finances contre le journal Le Reporter : Les plaignants attendus à l’audience le 12 octobre 2023
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés