Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Innovation en éducation en situation d’urgence : La phase pilote du projet PAV - EDUC est lancée

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • jeudi 24 novembre 2022 à 10h30min
Innovation en éducation en situation d’urgence : La phase pilote du projet PAV - EDUC est lancée

L’« Universel groupe SARL » a, le mercredi 23 novembre 2022, lancé son projet pilote PAV - EDUC dans la région du Nord, à l’école Wend-Pengré du secteur 2 de la commune de Ouahigouya. Cet évènement a réuni les techniciens et autorités éducatives du ministère en charge de l’éducation (MENAPLN) à travers ses directions générales et déconcentrées, les promoteurs dudit projet et l’ONG Educo.

La crise sécuritaire a impacté négativement bien de domaines de développement au Burkina Faso. L’éducation en paie incontestablement le plus lourd tribut. Selon le dernier rapport de la structure en charge du pilotage de la stratégie nationale de l’éducation en situation d’urgence, le secrétariat technique de l’éducation en situation d’urgence, 5 709 établissements sont fermés, affectant 1 008 327 élèves et 28 919 enseignants.

Ben Nacro, promoteur du projet PAV– EDUC lors de la présentation de son produit.

Et comme on aime à le dire, c’est dans les situations difficiles que se libèrent les génies. Dans cette cascade de fermetures d’établissements scolaires mettant à mal l’accès à une éducation de qualité pour les enfants burkinabè, l’Universel groupe vole au secours de l’éducation nationale avec un projet innovant. En effet, à travers sa phase pilote, Ben Nacro, promoteur du projet « Pédagogue audiovisuel éducatif » a présenté les possibilités de recours aux supports PAV-EDUC pour répondre efficacement au problème de l’ESU.

Un tel projet vise à transcrire les programmes scolaires sous format audiovisuel. Conçus selon les curricula en vigueur dans le système éducatif du Burkina Faso, les outils PAV- EDUC (cartes éducatives, vidéos éducatives, clés USB éducatives et la télévision solaire autonome) ont été certifiés conformes aux contenus et adaptés aux pratiques pédagogiques par les services compétents du ministère en charge de l’éducation nationale.

M. le DREPPNF/Nord lors de son discours de lancement du projet PAV - EDU

Ce projet, dans sa phase pilote, ne prend en compte pour l’instant que les niveaux préscolaire et primaire, foi de M. Nacro. Aussi, cette batterie d’outils innovants est accompagnée par un box autonome solaire qui permet l’exploitation des outils PAV-EDUC dans les zones les plus reculées. Ce dernier produit permet l’éclairage des salles de cours et la vision des supports numériques. A propos de ce box autonome, certaines observations ont été faites et le promoteur a pris l’engagement d’améliorer certains aspects de cette technologie dans sa version finale.

Boukary Yamyaogo, chef du département alternatives éducatives et approches pédagogiques du ST-ESU

Le directeur régional de l’enseignement préscolaire, primaire et non formel de la région du Nord a salué vivement l’initiative. Selon lui, ce projet est très intéressant pour le monde éducatif et s’il n’existait pas, il aurait fallu impérativement y penser car l’enseignement par le divertissement est un moyen très efficace dans l’action pédagogique. Il promet d’ailleurs un soutien conséquent à ce projet sur le plan humain et technique.

Les élèves de l’école Wend-Pengré en pleine séance de travail sur le nouvel outil pédagogique

Et à Boukary Yamyaogo, directeur du département des alternatives éducatives et approches pédagogiques du ST-ESU de renchérir : « Nous sommes dans un contexte qui commande le développement des outils de l’enseignement à distance car nous avons des zones difficiles d’accès et les établissements d’accueil sont débordés. Cet outil permettra aux enfants de continuer les apprentissages en l’absence de l’enseignant, même s’il ne saurait remplacer ce dernier. Ce projet vient ainsi résoudre un problème concret dans l’ESU en prenant relativement en charge la question cruciale de la concrétisation des leçons ».

La photo de famille lors du lancement du projet PAV – EDU

Après les avis des spécialistes et des promoteurs de cet innovant projet, place aux choses concrètes. Une projection est faite sur une séance d’apprentissage sur les rongeurs. Ainsi, les élèves de l’école Wend-Pengré ont été les premiers à « goûter » à la trouvaille pédagogique d’Universel groupe. Le pré-test sur la connaissance des rongeurs leur a été servi.

Après cette première étape, les enfants ont visionné la vidéo sur les rongeurs et sur leurs visages se lisait la satisfaction d’une séance de leçons aux dimensions ludiques et amusantes. Le post-test après cette vision a montré et démontré à souhait l’efficacité de l’outil en réalisant un taux de succès de 100% chez les apprenants du jour.

C’est sur ce coup d’essai aux allures de confirmation de la performance de la vision de l’équipe Nacro que participants, techniciens, organisateurs et partenaires ont pris congé les uns des autres pour la première journée d’un exercice qui s’étalera sur les deux prochains jours.

Abdou-Azize Tao
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : RFI suspendue jusqu’à nouvel ordre
Journée internationale des personnes handicapées 2022 : Le Pr Charlemagne pour un meilleur accès aux services de santé des femmes
Gendarmérie nationale du Burkina : Les epreuves physiques et sportives se tiennent du 3 au 11 décembre 2022
Crise sécuritaire au Burkina Faso : Les forces militaires étrangères sont inefficaces, selon une étude de la fondation Rosa Luxembourg
Procès Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano : Le procureur a requis 36 mois dont 12 ferme contre l’accusé
Agriculture au Burkina : Des formateurs outillés sur l’approche SHEP
Formation régionale en genre à l’ISSP : « Le genre prône l’égalité, mais ce n’est pas une égalité mathématique », Dr Bilampoa Gnoumou/Thiombiano
Koudougou : L’ENS organise ses 1ères journées scientifiques pour apporter sa contribution au traitement des préoccupations du Burkina
Séminaire international sur "Enseignement bilingue francoo-arabe au Burkina Faso : état des lieux et perspectives "
Burkina Faso : Les procédures collectives, l’autre moyen pour sauver les entreprises en difficulté
Réconciliation nationale au Burkina : Vers un consensus sur la démarche appropriée
Journées nationales du refus de la corruption : Le REN-LAC réfléchit sur la corruption dans les secteurs de la défense et de la sécurité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés