Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Lefaso.net • samedi 5 novembre 2022 à 10h10min
Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

Le Parlement européen dit condamner dans sa résolution parvenue à Lefaso.net ce samedi 5 novembre 2022, le coup d’État du Capitaine Ibrahim Traoré.

Cette résolution qui se résume en douze point invite notamment le gouvernement de la transition au respect des obligations juridiques internationales du Burkina Faso.

Mais aussi conseille vivement aux nouvelles autorités à ne pas recourir à Wagner pour former l’armée.

Le Parlement européen rappelle que le recours à des entreprises militaires privées telles que le groupe Wagner va à l’encontre de l’objectif d’apporter la paix, la sécurité et la stabilité au Burkina Faso et au Sahel.

Les détails dans le document ci-dessous.

Lefaso.net





Vos commentaires

  • Le 5 novembre à 10:28, par Boris En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    le parlement européen semble oublier que la crise au Sahel est le fait de la déstabilisation de la Libye par la France avec la bénédiction des états européens. on nous conseille de ne pas aller vers Wagrner mais qu’est-ce que on nous propose en contrepartie pour établir la sécurité. ce n’est pas l’accroissement de l’aide humanitaire qui va résoudre le problème sécuritaire. on s’attaque aux conséquences et non à la cause. lorsque quelqu’un est en train de se noyer il s’accroche à tout même aux caïman. le véritable débat c’est qu’est-ce que ces états européens nous propose dans la lutte contre ces terroristes qui gagne du terrain pour qu’on ne cherche pas à pactiser avec le diable ? c’est vraiment cela l’enjeu.

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 13:44, par Lutteur En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      Tout a fait d’accord avec toi @Tanga. Il fau rajouter que les occidentaux ont pou le vice jusqu’a faire financer le terrorisme par les Africains. Ils impriment du CFA qu’ils donnent aux terroristes qui eux le reinjecte dans nos economie. La plus part des terroristes qui on été avaient en leurs possession de grosses quantité de billets de CFA craquants neufs. Nous devons quitter cette monaie de cervitude dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

      Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 15:07, par Europilleurs En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      Et pourtant les mercenaires Français de la Legion etrangere sont present au coté des européen ei ils n’ont pas pipé un mot. De qui se moque t-on ?
      Wagneriens, bienvenue au Faso, le pays des hommes integres.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre à 08:11, par ralbol En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

        D’autres avant moi ont déjà indiqué ce qui différencie la L.E. française et Wagner. Mais sur le faso.net soit on jette l’éponge, soit on s’accroche désespérément... Les légionnaires français sont des soldats d’une armée REGULIERE soumise aux mêmes règles que les autres corps d’armée français(air, mer, terre). Donc, par exemple, si un légionnaire tue un soldat malien (comme l’ont fait les wagner en septembre à Ansongo ( 2 maliens tués et un blessé, 1 wagner blessé) ou un burkinabè, il est immédiatement rapatrié en France et fait l’objet d’une procédure judiciaire de la part de la justice militaire. Les wagner, eux, n’existent pas officiellement pour Moscou et peuvent donc se comporter comme bon leur semble, c’est-à-dire comme des voyous, ce qu’ils ne se privent pas de faire ! Qu’est-il arrivé à ceux qui ont tué les soldats maliens ?? Bonne question, n’est-ce pas... Actuellement Wagner recrute des prisonniers de droit commun dans les prisons russes et sont envoyés au front en Ukraine où ils sont décimés. Savez-vous comment Prigojine les appelle ? Des "soldats à usage unique" ! Pas mal non.

        Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 10:35, par TANGA En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le Burkina traitera avec le Russie et si les européens ne veulent pas, qu’ils retirent leurs armées du Burkina si ils en ont là-bas.
    C’est clair, les financiers des terroristes ont peur des techniques de combat que les Russes montrent aux Africains. Ils ont peur que leurs hommes soient décimés et par conséquence eux n’aient plus l’or moins cher avec les terroristes.
    C’est ça la vérité.
    Si non, comment comprendre que eux occidentaux traité t avec la Russie mais refusent que nos pays fasse autemps ?
    Qui est donc dou comme un fou si ce n’est le fou ?
    Malgré votre guerre, vous traitez avec la Russie, vous y achetez même à manger (du blé) mais mais maintenez un embargo sur ce blé si il doit être livre aux Africains.
    Même si vous n’avez pas honte, taisez vous !

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 12:59, par koffi kopeto En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      Quand on ne sait pas, un homme normal à la décence de se taire, un troll wagnérisé au contraire...Et mon bonhomme si tu es si prompt de te cacher derriére des mercenaires qui en veulent à ton or ne serait ce pas simplement car tu es trop lache ou corrompu ou complice ou coupable pour aller t’enroler dans les VDP ? Pas simple ce recrutement apparemment, ne devrait on pas considérer tous les vatenguerre prowagner comme des volontaires de facto afin qu’il exerce vraiment leur devoir pour la Patrie. Mais il en faut plus que se cacher derrière un pseudo pour cracher sa petitesse et sa frustration sur le net...

      Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 10:41, par Sahélien En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Qu’est ce que les européens appellent paix et sécurité dans le Sahel ?
    Sans doute leur projet funeste.de division de nos pays. Chacun a un pays, ils n’ont qu’à aller diviser leurs pays comme ils veulent, personne ne parlera.
    Comme ils sont impuissants devant la Russie, ils disent que les instructeurs Russes sont des mercenaires.
    Qui est plus mercenaire que la légion étrangère française ? Qui est plus mercenaires que vos militaires que vous envoyez en Ukraine contre la Russie ?
    Écoutez, lâchez nous les basquettes !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 10:58, par Bebeto En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    C’est nous les Burkinabè qui décidons de ce qui est bon pour nous.
    Que l’U E, la wFrance et autres gardent leurs clairvoyanced pour elles mêmes. Leur aventures en wUkrzine contre la Russie est en train de couler leurs économies moribondes Ce sont elles qui avaient prédit l’écroulement de l’économie Russe en la deconnectant du réseau SWIFT. Bruno Lemaire le ministre de l’économie Française avait fait la grande gueule à propos.Le bilan aujourd’hui est sans appel, ce sont leurs propres économies qui sont plongées en pleine récession.
    Nous les Burkinabè nous savons ce qui est bon pour nous. Donc nous savons que l’esclavage, la colonisation, la neocolonisation ne sont pas bon pour nous.
    Si le Diable ou satan peut aider nous les Burkinabè à éliminer le terrorisme, nous allons coopérer avec eux.
    Cela fait plus de 100 ans que la France est présenté au Burkina . Quel est le bilan de cette présence Française au Burkina ? Le sous développement, la pauvreté et la misère de masse.
    Collez nous la paix !!!
    Et dégagez !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:14, par Cisse En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Ahhhhhh les defenseurs françai l’union europeens vous ête la encore ?les burkinabè maintenant sont reveiller union europeens si ils disent d’allez a gauche il faut allez a droite puisqué si tu part a gauche ça les arrange ils defend leur interêts çest tout l’ingerence dans un pay souvereignes on ne veut plut de vos conseilles les burkinabè sont mûr politiquement allez y reglez le problème de l’ukraine pa ici le Burkina appartient au burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:21, par Niyac En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Il faut que la France comprenne une fois pour tous que le peuple Burkinabé a dorénavant pris son destin en main. Chers France, gardez vos << vu>> avec vous. Nous avons compris votre jeux << à la souris là>> : vous mordez une personne et vous revenez souffler sur la partie là, c’est fini. À partir des<>, d’autres<> naîtront. Pourquoi cette mascarade diplomatique impérialiste ? Pourquoi cette haine vis à vis du peuple Burkinabé, qui a pris sa révolte ? Le Burkina Faso au Burkinabé.! Nous n’avons pas peur de vos menaces tant bien même que nous savons que vous êtes là source de toutes nos difficultés.
    Aux autorités, restez sur vos gardes et sachez que nous pouvons créer une monnaie commune avec le Mali et d’autres pays qui viendront par la suite. Le Sank ( (Sankara) ! Comme monnaie. On crée notre banque centrale et nos institutions financières à la manière d’au paravent jadis. À bas ces français ventrue, . Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre à 22:16, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      « une monnaie commune avec le Mali »
      Mon petit père, personne n’empêche ni le Mali (bient la 2ème Somalie !), ni le BF de créer une nouvelle monnaie.
      Tu goûteras ainsi aux délices d’une monnaie non-convertible.
      Tu verras comme c’est rigolo d’attendre 14h à la frontière ivoirienne qu’on veuille bien te changer tes jolis billets multicolores pour des billets plus sérieux ; des billets solides qu’accepteront plus volontiers les « commerçantes du devant » de Yamoussoukro ou les belles chinoises de Lomé..
      Tu goûteras aussi au plaisir délicat de trimballer une brouette entière de billets pour acheter une malheureuse bouteille de Flag ou une seule assiette de riz-sauce-poulet...
      On t’aura prévenu...

      Répondre à ce message

      • Le 1er décembre à 12:09, par jagger En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

        il faut continuer à croire que les gens dorment comme avant. le cfa est une monnaie nazi, l’Allemagne avait imposé le même système à la France elle a tenu 4 ans et a dit non, le pays qui prétend garantir le cfa est plus pauvre que les pays qui utilisent le cfa on explique ça comment ? on impose pas son soutien à celui qui n’en veut pas, on vous dit : quittez dans notre affaire et c’est tout !!!

        Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:21, par Nous Pas Ecouter En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Si la Russie = Wagner, alors c’est peine perdu pour l’Union Europeenne parce que nous voulons l’affaire des Russes.
    D’autre part si c’est Wagner qui va sauver le Burkina alors ca sera Wagner.
    Europeens n’oublez pas que vos interets et nos interets divergent. Ce qui vous arrage ne nous arrange pas et ce qyui nous arrange cela ne vous arrange pas. Donc les injunction de l’UE ne marchent pas avec nous. Les interets de Burkina avant tout.
    Pour finir "La folie c’est de toujours faire la meme chose et esperer un resultat different" Donc on va rompre avec la France changer pour voir sinon ca sera de la folie. Voila au minimum 60 ans et pres de 5 siecles que les occidentaux ont leurs genous sur le cou des Africains. Donc on ne vous ecoute pas Union Europeenne.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:25, par Papa En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Foutez-nous la paix. Quest-ce-,que vous avez fait pour contrer les terroristes qui endeuillent le pays. C’est aux Burkinabe de decider d’avec qui ils veulent collaborer c’est pas a vous de nous imposer avec qui on doit collaborer.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:27, par Dimatheme En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Les voilà encore. J’aurai souhaité que l’Europe décide de traquer les pays vendeurs d’armes et de munitions car à ce que je sache les pays africains n’en fabriquent alors d’où viennent ces armes sophistiquées que détiennent les terroristes que nos forces de police n’ont pas ?
    J’aurai applaudi si les européens avaient condamné rapidement ce qui s’est passé au Tchad. Comme ça les arrangent on traine les pas.
    En fait, ils veulent un pantin manipulable à souhait au nom de la démocratie. La terre tourne comme on le dit, à qui le tour ? Je ne doute pas un seul instant que votre tour viendra et cette fois l’africain restera chez lui en observateur et en donneur de leçon. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:29, par kon N’doungtouly En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Tas d’hypocrites ! ça fait combien d’années le BURKINA FASO se démène seul face aux groupes terroristes sans que vous ne lui apportez un soutien franc dans cette lutte en dehors de vos condamnations de principes ?
    Même vos aides dites humanitaires ne sont qu’un moyen pour maintenir les déplacés dans leur situation de précarité , l’aide que nous voulons aujourd’hui c’est celle qui puisse nous faciliter à acquérir des armes en quantité , l’équipement en outils de renseignement et de déminage.Pour l’heure notre choix même s’il vous dérange ,a l’avantage d’être proposé par ceux qui nous offrent leur service , il n’est pas imposé.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:31, par Baoyam En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Je ne sais pas par où commencer. Chez parlementaires européens qui êtes assis dans des bureaux feutrés mais bientôt gélés par manque de chauffage car s’étant vous-mêmes sanctionnés pour faire mal à la Russie, savez-vous mieux que les Burkinabè ce qui va dans l’objectif de rapporter la paix, la sécurité et la stabilité ?

    Je propose que vous fassiez une délégation pour visiter le Nord du Burkina à l’image du défilé que vous faites à Kiev. Vous serez mieux édifiés dans vos déclaration si vous revenez vivants. Vous sauriez que le "diable" russe est plus humains que les terroristes du sahel.

    Nous n’avons pas vu ce communiqué quand Damiba a fait son coup d’État, encore moins quand Déby junior a massacré des dizaines de Tchadiens récemment. Votre soucis est loin d’être la démocratie mais vous vous en servez pour dominer le monde.

    Malheureusement pour vous, l’humanité n’est pas faite de nez percés.

    Combien de milliards avez-vous envoyé à l’Ukraine depuis Février 2022 ? Combien de milliards avez-vous envoyez au Burkina depuis 2016 ? Cela en dit long sur où se trouve votre priorité. Vous n’hésitez pas à envoyer toute sorte d’armement à l’Ukraine y compris à des groupes ouvertement nazi (AZOV) mais vous manquez d’armes pour aider le Sahel. Vous venez former nos militaires pour être inefficaces.

    Votre seul soucis en Afrique ce sont les soi-disant droits de l’homme (en réalité prétexte pour nous rendre dociles et impuissants) mais en Ukraine les soldats peuvent tirer sur des centrales nucléaires, ce qui témoigne de jusqu’où vous êtes prêts à aller pour vaincre. Nous aussi nous voulons être formés par des gens qui sont prêts à aller jusqu’au bout pour vaincre les terroristes qui nous terrorisent.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:32, par Bigbale En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Onnsait que l’Europe a la trouille devant la Russie et la France particulièrement ! C’est leur problème ! Le Burkins traitera avec le diable si cela s’avère être le dernier recours ! Europées, souffrez car vos discours condescendants n’ont plus d’effet sur les peuples exploités et humiliés depuis des générations !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 11:44, par AHMED En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Quelle sera la contre partie ? Nous avons besoin de paix. Barkane a fait au moins 10 ans au Mali avec un arsenal juste pour occuper le terrain et montrer leur présence pour rien

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 12:10, par KABORE Eric En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Joseph Borel a dit recemment que l’Europe est le paradis et que le reste du monde est et doit rester la jungle. Mesdames et Messieurs qui vivez au paradis au detriment de nous autres. Que cela vous plaise au non, que ce soit par la violence ou la douceur, sachez que nos pays du sud deviendrons le paradis et les votre seront l’enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 12:49, par kks En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Dit nous de ne pas recourir à Wagner et vous aussi. Nous préférons les Wagner que la France. Si vous préférez que nous restions avec vous vous n’aviez encore rien dit.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 12:55, par Saksida En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    le Burkina Faso est un pays independent qu on reste le choix des Burkinabes. C est pas un tiers pays de nous dire qui on peut traiter et qui on ne peut pas traiter .pourquoi vous nous dites pas de ne pas traiter avec la France .?

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 13:28, par Alexio En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Mr les membres de l EU sangsue de l Afrique. Vous etes les parrains des soit-disant djihadistes ou terroristes formes avec l appui De la Legion Etrangere francaise. Barbouzes des assassinats politique en Afrique pour sauvegarder vos interets fallacieux des contrats ou accords coloniaux cousus av votre mesure.

    63 ans avec la sevitude francaise. Le bilan est negatif, et vous vouliez qu ont continu dans le meme merde de dominance, et injonctions a nos politiciens pour votre cause, et non pour leur peuple.

    Quelle denocratie l EU fait referance ? Cela ne marche pas ixi en Afrique. Malgre sa probagande universalite par vos institutions et medias solde pour la demovratie europenne. C est pas arriver chez nous.

    Apres nos pseudos- independances.La France est restee liee a plus de 187 coups d etat. Le bilan des assassinats de nos presidents patriotes pargraphes dans les annales LES PLUS SOMBRES de notre histoire commune.

    La cooperation gagnant-gagnant nouvel paragdime du Burkina Faso et de notre continent.

    Nous voulons plus vos aides empoisones qui nous tiennent a votre chaine d esclavage et de dependance.

    L Europe est devenue une empire de la mensogne qui ne vit que par celui qui l ecoute.

    Laissez les peuples du Burkina Faso choisir avec qui il veut etre en partenariat sans intrusion de l EU.

    C est notre droit le plus absolu.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 13:34, par VRAI En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    TOUT CA POUR CA. VRAIMENT VOUS FAITES PITIE. ON VOIT QUE VOUS N’AVEZ PAS ENCORE VRAISEMBLABLEMENT COMPRIS LE CHANGEMENT DE PARADIGME EN AFRIQUE. OCCUPER VOUS DE VOS OIGNONS ET LAISSER NOUS GERER LES NOTRES. VOUS ETES LA DEPUIS COMBIEN DE TEMPS. QU AVEZ VOUS FAIT ET QUE FAITES VOUS POUR LAFRIQUE. CEST VRAIMENT DOMMAGE POUR VOUS.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 13:35, par Ollo En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le parlement européen a eu huit mois pour condamner le coup d’Etat conduit par le Lieutenant-colonel mais ne l’a pas fait. L’Europe appelle Damiba président et Traoré putschiste ! Ils parlent de retour rapide à l’ordre constitutionnel alors que Traoré n’a pas prolongé d’un iota le temps de la transition arrêté par Damiba ! ON A TOUT COMPRIS. Ce que l’Europe fait ressemble à une danse de la sorcellerie : tu te noies, ceux qui ont le moyen de t’aider refusent mais t’interdisent de rechercher une aide ailleurs. C’est certain que le Burkina Faso va s’en sortir mais c’est tampis pour ceux qui se seront illustrés négativement à ses côtés. Le Burkina transformera toute faiblesse en force et s’assumera pour la conquête de sa dignité. Le Vietnam en a déjà donné le témoignage que ce n’est pas seulement les gros moyens qui font la force d’un peuple. A bon entendeur...., salut !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 13:46, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le Burkina Faso est un Etat indépendant et de ce fait est libre de ses options et choix géostratégiques . Le peuple a compris votre jeux . C’est pour cela qu’il a chassé votre marionnette . Please, dite lui de ramener notre abacos.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 13:56, par nabayouga En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Ces blancs nous considèrent toujours comme leur" chose" soixante ans après les indépendances alors qu’ils ne font presque rien pour nous en terme d’aide massive à l’image de l’aide apportée à l’Ukraine. Cette attitude raciste(ils n’aident que ceux qui leur ressemblent, les Ukrainiens) doit nous aider à nous déterminer véritablement. Que les occidentaux nous laissent en paix pour qu’on tisse les relations avec qui on veut dans l’intérêt des populations africaines. Et comme ils ne nous laisseront jamais en paix, c’est à nous de conquérir cette liberté. Ils ont perdu le Mali et ses richesses , j’espère qu’ils perdront le Burkina avec ses richesses. C’est ce qui fait peur aux occidentaux sinon comment comprendre leur volonté de nous dicter nos partenaires. Les Africains doivent rester mobiliser pour résister en assumant pleinement leurs responsabilités.

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre à 22:30, par Renault HÉLIE En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      C’est normal qu’on aide avec plaisir l’Ukraine !
      - Les Ukrainiens montrent un courage extraordinaire, ils sont intelligents, vifs et dégourdis et ont mis une belle raclée à ces lourdauds de russes, militaires incompétents et cruels comme des mongols. Et en plus, ils savent nous remercier...
      - Vous, on vous déverse des centaines de milliards, mais vous refusez de vous battre vraiment, vous préférez les bureaux de Ouaga avec ventilateur, climatiseur, et poulet-porc-au-four-3-brakinas. Et en plus, vous n’arrêtez pas de hurler votre haine des blancs...

      Répondre à ce message

      • Le 9 novembre à 10:48, par Gwandba En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

        @Renault HÉLIE
        La gamme est parfaite mais les notes sont dissonantes.
        Je souhaite que tous ceux qui sont dans quelques difficultés que ce soit bénéficient d’aides d’où qu’elles viennent car, lorsqu’une humanité est complète, elle contient la valeur de la solidarité.
        Les éloges que vous faites à l’endroit des ukrainiens peuvent à mon avis s’appliquer à tous même à vous. Par contre, l’angle erroné par lequel vous percevez des buveurs de bières et des friands de viandes au four, que je refuse de prendre comme un sentiment de supériorité ou mollesse de la pensée des jours sans finesse de votre part, vous est un frein pour la bonne compréhension de la situation. Votre affirmation de centaines de milliards déversés par pur générosité me fait doucement sourire. Si un jour vous avez l’occasion cherchez à comprendre la contrepartie.
        Concernant la supposée haine, détendez vous et voyez clair dans l’amalgame. ce n’est pas une couleur de peau mais des attitudes qui sont en cause.
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 14:53, par Ayo Paka En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Cher journalistes, dites a l’Union Européenne que l’Afrique n’appartient pas a l’Europe et que le Burkina Faso n’est pas membre de l’Union Européenne et que par consequent le Burkina s’est torché avec la propsition de resolution de l’Union Européenne. Comprenne qui pourra ou voudra.sent surtout ne touchez pas a ce medicament. Alors vous comprenez qu’ils sont vos ennemis.
    Quand meme, si vous etes malade et il y’a un bon medicament qui soigne votre maladie et vous avez des trouduc qui vous di
    _La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 15:58, par LOMPO En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Je n’ai pas compris le point 12 de la résolution. Le Parlement européen veut dire quoi au juste ? Est-ce à dire que si le Burkina fait recours au groupe Wagner, il fera tout pour que le Burkina ne parvienne pas à la paix, à la stabilité ...? Décidément !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 16:23, par TANGA En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Il n’y a eu personne pour dire aux parlementaires Européens de se conseiller eux mêmes pour quitter la guerre en Ukraine d’abord pour qu’elle finisse afin que le monde s’en porte mieux ?
    Vous aussi, quand on reçoit une note pareille la réponse est immédiate.
    Vous parlementaires européens, avez mis le monde en danger en donnant des armes a un fou qui ’e tient pas compte de son peuple ; donc vous mêmes êtes fautifs. Que dire alors quand on accuse l’occident d’attiser les terrorisme dans nos pays ? On ne peut que dire que cela est vrai.
    Allez vous en vous prendre plein dedans car POUTINE ne va pas vous laisser. Poutine s’est préparé de très longue date par qu’il savait que vous finirez par faire la bêtise. Il n’y a rien à faire ; laissez tomber l’Ukraine que vous avez envoyé en pâture ou périr tous. Vous l’aurez voulu.
    Nous on va où bon nous semble.
    Et si ’os pays se mettaient à menacer les vôtres ? Par ce que trop c’est trop !
    On va vous coloniser par ce que nous somme nombreux chez vous, on va saboter votre système par ce que nous sommes dedans aussi etc etc ça peut êtres des ménages aussi.
    Il y en a marre que vous veniez nous tuer chaque fois avec des systèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 17:33, par Ben Saïd En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le Burkina est un pays libre et indépendant,il est du devoir du président de Faso de veiller sur son peuple,nous avons le droit aussi de tisser nos relations avec qui on veut, que l’union Européenne s’occupe de l’Europe point. Aviez vous demander l’avis des Irakien avant d’envoyer les sociétés privées de mercenaires telles que MPRI, Blackwater , CACI, et L-3 Services Inc bref le Burkina Faso ne se laissera pas embarquer dans vos manèges.
    Nous avions compris vos jeux deux poids deux mesures,nous n’allons pas attendre jusqu’à ce que nous soyons dos au mur ces vis souhaits mais sa n’arrivera pas.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 18:17, par Lamoussa En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le parlement européen n’a aucun sens aujourd’hui. Faisons ce qui est bon pour nous. La peur face à l’Occident doit cesser définitivement !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 18:58, par Baron En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Très bien si le putsch avait le moindre pouvoir de faire et de dire dans un pays où tout lui échappe et où les institutions ne semblent que les restes d’un État qui n’existe plus. Les bons conseils de l’Europe peuvent être entendus mais ne collent pas à la réalité d’un pays non dirigé , débordé de partout , et qui chaque jour s’écroule un peu plus sur lui-même dans un sauve-qui-peux généralisé . Bien désolant tout ça ! Il faudrait sans doute que l’ONU se penche sérieusement sur la situation et aide vraiment dans une solidarité internationale le Burkina à reprendre son souffle.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 20:22, par Badisak En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Décidément que nous veulent les officines des puissances coalisées à travers ces déclarations qui sonnent comme une sorte de menace ?
    Nous sommes un Etat indépendant et souverain ou pas ?
    Comment ces puissances coalisées qui, par un mensonge orchestré ont assassiné le président Kadafi et livrer la Libye à la destruction et au pillage de ses richesses peuvent continuer à croire que les dirigeants africains dignes de la confiance de leur peuple vont continuer à être des complices des fossoyeurs de notre continent ?
    Comme dirait l’artiste musicien ivoirien Tiken Dja Fakoly : "On a tout compris". Souvenez-vous que lorsque le G5 Sahel a été mis en place pour lutter contre le terrorisme auquel ils nous ont exposé par l’assassinat de Kadafi et la destruction de la Libye, on avait estimé les besoins pour venir à bout de l’hydre terroriste à environ 2 milliards d’éros ; non seulement ils ont été incapables de mobiliser ce montant pour solutionner un problème qu’ils nous ont créé, mais l’Oligarchie française se permet d’empêcher notre gouvernement d’acquérir l’armement nécessaire à l’équipement de notre armée pour faire face efficacement à la guerre contre le terrorisme. Comme si le bon Dieu lui même voulait nous faire voir le mépris que les puissances colonisatrices ont à notre endroit, nous faisons le constat que des centaines de milliards d’éros plus des armes sont déversés sur l’Ukraine pour l’aider dans la guerre qui l’oppose à la Russie. Quelle leçon cela doit nous inspirer ?
    Quand la France est capable de suivre les traces de deux de ses ressortissants enlevés depuis le Bénin pour aller les libérer au Mali, mais incapable de voir des terroristes qui se déplacent par centaines à motos sur un territoire sahélien où elle a installé ses bases pour aider dans la lutte, il y a de quoi se poser des questions.
    A l’analyse, on comprend que la lutte contre le terrorisme dans notre pays est loin d’être une préoccupation pour les puissances coalisées ; ce qui les préoccupe au plus haut point, c’est contrer les ambitions de la Russie chez nous pour des intérêts géostratégiques et ceux liés aux richesses de notre sous-sol. il est à se demander si certains d’entre eux ne sont pas de connivence avec les terroristes dans ce but ?
    Il est aisé de constater que les dirigeants africains qui sont adoubés par les puissances coalisées sont ceux qui travaillent contre les intérêts de leurs peuples ; c’est là tout le drame.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 20:27, par Djio En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    S’ils veulent éviter ça, c’est simple. Ils n’ont qu’à mobiliser les mêmes ressources matérielles comme ils le font avec l’Ukraine en quelques mois. Les burkinabè sont les seuls a savoir ce qui les conviennent pas vous néocolonialiste.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 22:08, par Basikodo En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Il y a désormais un changement important dans le narratif. Il s’agit désormais de "groupes rebelles" et non de "groupes terroristes" ou "groupes djihadistes" dans le Sahel. Ou bien ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre à 22:43, par Ange En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Si je ne trompe pas, je n’ai pas vu dans vos publications le communiqué du gouvernement Burkinabè condamnant les désinformations de Jeune Afrique et de RFI à propos du récrutement des VDP. Ce dernier me semble plus important que cette résolution du parlement européen que vous avez publié.

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 08:00, par Boni En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      De quel droit l’UE se prévaut-il de mettre un État souverain en garde contre ses choix stratégiques ? Qui êtes-vous ? Le Burkina Faso peut-il influencer le choix de la Belgique ou des Pays-Bas en matière de leurs coopérations ? C’est outrant, cette façon de traiter notre pays. On collabore avec qui on veut, le territoire nous appartient. Si c’est à cause de vos misères d’aide au développement, coupez-les, on ne disparaîtra pas. Fermez vos hypocrites vannes, on saura inventer notre avenir. C’est d’ailleurs à cause de vous que nous ne réalisons pas le potentiel que nous avons en nous. Fichez-nous la paix, et vous verrez qu’on se portera mieux. En 8 mois de guerre en Ukraine, on voit ce que vous faites pour Kiev, le Burkina se débat seul depuis 6 ans, en dehors l’argent des frais de vos maudits visas que vous nous retournez au titre d’aide au développement, que faites-vous ? On en a marre. Partez de chez nous, les pays qui ne collaborent pas avec l’UE ne disparaissent pas. Merde à la fin.

      Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 15:22, par Europilleurs En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      Mon type infore toi mieux que cela. Le faso.net a publié un doucment en date du 4 Novembre 2022 du gouvernement condamnant RFI et JA avec une mise en garde

      Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 01:17, par ali En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    chers voltaiques ne faites pas comme les putchistes maliens. n’insulter pas la france. vous un pays tres pauvre. Vous etes plus de 10 millions en cote d’ivoire une " sous-prefecture de la france".

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 05:40, par Dedegueba Sanon En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Quelqu’un a déjà dit, que le narratif avait changé. Effectivement on parle maintenant de groupes rebelles et non de djihadistes, du coup il y a un contenu politique, donc un but clairement politique à ce désordre ? En outre l’on ne veut plus faire les mêmes erreurs qu’au Mali où l’UE semblait dire :"c’est Wagner ou nous" ? Ça c’est plus intelligent, et ça permet à l’EU de demeurer et de ne pas laisser le champ libre officiellement à la seule présence russe. Notre pays, et l’Afrique sont devenus un champ où d’autres viennent se battre ? Encore que les USA n’ ont pas encore dit, comme en Ukraine, qu’ils "se battront ici jusqu’au dernier africain" ?... Il ne faut pas se faire d’illusions, personne ne viendra nous sauver, il ne faudra compter que sur nous mêmes. Il y a un contenu outrageusement raciste et discriminatoire à l’aide internationale, L’Ukraine est beaucoup plus "caucasienne" donc plus "blanche", et mérite des milliers de millions de dollars d’aide, surtout face à la Russie, que ce sahel qu’on aimerait plutôt voir et avoir sans les sahéliens. L’UE devrait avoir honte, de se positionner en donneur de leçons, elle qui par la France, est pointée du doigt pour la déstabilisation "sarkosyenne" de la Libye ? Cette même France locomotive de l’UE au sahel, que le Mali accuse de soutenir les terroristes ? Cette UE qui près d’une décennie se montre incapable de juguler l’hydre terroriste au Sahel ? Ce serait confirmer vraiment que nous (les africains) sommes de vrais cons et "sans cervelles" comme le prétend Von der Leyen, si nous les africains, ne tentons pas autre chose. C’est un de leur savant, qui avait dit que c’est :"être un imbécile que de répéter toujours la même expérience qui donne tout le temps le même résultat négatif, et de s’attendre à ce que le résultat soit un jour différent" .

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 08:37, par Vérité indiscutable En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Ces inassouvis de pouvoir n’ont de conseils à donner à personne. Ils le comprendront un jour s’il plaît à Dieu. Mais nous méritons nos autorités. S’ils écoutent ce conseil, c’est qu’ils ont vendu leur peuple. Nous ne suivrons aucun conseil d’une go que nous rejetons dans la recherche de celle que nous aimons : c’est un simple problème de bon sens.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 09:55, par Wendbenedo Ahmed Armel Sylvanus DIALGA En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Je pense que le parlement gagnerai à se focaliser sur ce qui se passe en Europe que de s’occuper de ce qui se passe au Burkina Faso. Si eux, ils ont des problèmes avec les entités russes que ce soit l’état ou quel groupe que ce soit ce n’est pas un problème concernant le Burkina Faso. Que chaque entité évite de transposer ses velléités sur notre pays. Pour finir l’union européenne gagnerai mieux à se concentrer vers un partenariat gagnant gagnant avec les pays d’Afrique que s’aventurer dans des chemins de donneur de leçon.
    Notre priorité au Burkina Faso, c’est de regagner l’intégralité du territoire, ce qui nous permettrais de mener des activités économiques en toute quiétude qui nous conduira vers le développement.
    Aux Burkinabè, nous avons toujours eu des relations avec la Russie et beaucoup de nos officiers y ont été formé, Ayons confiance en notre armée pour la reconquête du territoire.
    Je profite interpellé les autorités à retirer toute armé étrangère du sol burkinabè et à équiper valablement nos forces de l’ordre et de défense.

    La patrie ou la mort nous vaincrons ! Que Dieu bénisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 11:52, par LPL (Le Penseur Libre) En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Le fait que tout un Parlement européen s’intéresse à un petit pays comme le nôtre et vienne nous "conseiller" de ne pas recourir à Wagner (aux Russes) pour former notre Armée montre par là QUE C’EST MÊME CE QUE NOUS DEVONS FAIRE actuellement.
    Parce que si les Français et leurs alliés qui le font exclusivement depuis 60 ans (!!) n’ont pas réussi à donner à nos "boys" la combativité nécessaire pour vaincre le terrorisme depuis 7 ans, c’est malheureux, mais ça veut dire qu’ils ne sont PAS BONS. Or, nous voulons davantage de l’efficacité en ce moment, pour les FDS !
    Donc, au Diable, leurs précieux prétendus "conseils".
    Le Burkina fera appel à qui il veut, en tant qu’Etat souverain !

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 17:17, par jeunedame seret En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Et ce sont les mêmes européens qui louent et emploient des rebelles et djihadistes pour troubler la paix des autres. MUNNAFIKSÉÉ..! Combien d’entreprises militaires l’OTAN et les USA créent ou gèrent pour la guerre en UKRAINE ? Européens on ne veut plus de vos menaces. Vous voulez nous faire croire que vous allez intervenir de manière néfaste si nous n’obéissons pas vos ordres et consignes de guerre. Européens et auteurs de terrorismes fermez vos gueules et laissez nous nous débrouiller pour le sauvetage. On ne veut plus de vos endormissements.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 18:26, par ralbol En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    J’arrive sur la pointe des pieds pour rappeler que le 31 juillet 2018, trois journalistes russes qui enquêtaient sur Wagner en RCA ont été retrouvés morts au nord de Bangui, criblés de balles sur le bord de la route. Il s’agit de Orhan Djemal (reporter de guerre), Kirill Radtchenko (caméraman) et Alexandre Rasstorgoniev (documentariste). L’enquête n’a jamais abouti...Journalistes maliens trop curieux, attention ! A qui le tour ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:11, par Alpha2025 En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Je vois les réactions des uns et des autres : nous sommes souverains, nous faisons ce que nous voulons en fonction de nos intérêts, etc.... Moi en tant que burkinabè, je dit que la Russie n’a rien à nous apporter que nous n’ayons déjà. Nous sommes déjà en coopération avec ce pays qui nous fournit armes de poings, hélicoptères, etc...... La Russie ne peut pas nous apporter autre chose. Virons les français si vous voulez, mais par pitié, laissez les Russes ou ils sont. Ils peinent à vaincre les Ukrainiens. Ils ont été virés de l’Afghanistan. Qu’est ce qu’ils vont nous apprendre ? Je ne crois pas que la France, ou n’importe quelle grande puissance, puisse nous apporter grand chose. Arrêtez de politiser cette question de partenariat et visez l’efficacité. Si vous allez avec la Russie en réaction aux injonctions des Occidentaux, nous avons tout faux. Refusons les injonctions, mais restons sereins pour pouvoir prendre des décisions efficaces dans l’intérêt du pays.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 14:30, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

      Bonjour Alpha2025,
      vous avez bien raison. Malheureusement, nous sommes devenus des champions du monde des gros mots.
      On dit qu’on n’a pas d’armes mais on ne se gêne pas de parader regulièrement avec hommes et armes quand il s’agit de venir faire un coup d’état à Ouagadougou. En bref, nous ne manquons de rien pour remettre les terroristes à leur place, nous manquons juste de gens d’actions et non de belles paroles. Moi si j’étais porteur de tenue militaire, j’aurais honte de vebnir me pavaner à Ouagadougou pendant que les terroristes sont aux alentours de Kaya. Mais à qui la faute ? Les officiers sont isssus de notre société. A bien la régarder, on ne peut pas s’attendre à autre chose.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 12:47, par TNK En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    le PM a été claire. Personne d’autres ne viendra libérer notre pays à notre place. Donc qu’ils arrêtent de distraire les gens.
    S’ils avaient des bons analystes en sécurité ils n’allaient pas autoriser la guerre en Lybie.
    Je demande à nos médias de ne plus relayer les infos de RFI, JA, et autres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 14:46, par Economiste En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    C’est vraiment curieux qu’une telle institution aussi noble déborde d’energie pour conseiller le Burkina Faso sur ses choix sécuritaires mais n’en dispose pas pour voir claire dans les graves accusations du Mali sur la France concernant sa soit distante duplicité.

    Les pays du Sahel et de l’Europe gagneraient à ce que cette energie puisse être mobilisée pour permettre au Mali de prouver cette grave accusation ou à la France de laver son image devant le conseil de sécurité de l’ONU.

    A défaut, permettez aux pays du Sahel de douter de la cohérence de vos conseils ou menaces surtout que dans un pays du G5 Sahel des civils viennent d’être massacrés lors d’une manifestation et cela ne semble pas déranger la démocratie internationale.

    A cette allure vous serez obliger de tirer directement sur la population sahélienne afin qu’elle s’inscrive dans vos incohérences car un homme doué de raison ne saurait suivre les conseils de quelqu’un qui applique deux poids deux mesures.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 15:14, par Zouk351 En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Essayons de séparer le bon grain de l’ivraie.
    Dire que la faute est aux autres, évite aussi de considérer sa propre responsabilité dans ce qui nous arrive.
    C’est vrai pour de nombreux événements qui nous arrivent, en tant qu’individu ou en tant que pays.
    Trop attendre des puissances étrangères est un fait indéniable pour nombre de personnes ou de pays.
    Le Burkina attend trop des autres et parlemente trop au lieu d’agir. Réfléchir est utile mais pas trop longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre à 15:14, par Tènè En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    Depuis près que dix ans de souffrance à cause du terrorisme, c’est maintenent que vous juger nécessaire de donner des conseils Non, il y a anguille sous roche ; c’est bien la peur que vous avez au ventre de notre collaboration avec Poutine. Ne savez vous pas que Poutine vaut mieux que vous donneurs de conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre à 08:40, par Samuel En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    "Vous, on vous déverse des centaines de milliards, mais vous refusez de vous battre vraiment, vous préférez les bureaux de Ouaga avec ventilateur, climatiseur, et poulet-porc-au-four-3-brakinas. Et en plus, vous n’arrêtez pas de hurler votre haine des blancs..."

    Vous êtes un minable menteur, un individu inculte et racsite. Si les Burkinabè refusent de se battre, qui sont donc ces dizaines de soldats qui meurent chaque jour sur le champ de bataille ?

    Votre mépris des Africains n’y changera rien. Nous allons vous chasser de nos terres. De gré ou de force.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 05:06, par Vlad En réponse à : Burkina Faso : Le Parlement européen conseille au gouvernement de ne pas recourir à Wagner

    À @Alpha2025, que dites-vous donc de la prouesse éclatante de la Russie en Syrie face à ces indénombrables mercenaires occidentaux ? Vous êtes complètement à côté de la plaque dans votre analyse en sous-estimant la puissance de la Russie.
    Cependant, je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il faille que nous comptions sur nous-même.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Les Etats-Unis se réjouissent des échanges fructueux avec le Premier Ministre
UEMOA : Le Nigerien Mohamed Bazoum porté à la tête de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement
La diplomatie américaine en audience à la Primature : « Les occidentaux doivent comprendre que l’occident est la cible ultime de l’hydre terroriste », prévient le Premier ministre burkinabè
Terrorisme au Burkina : La CEDEAO appelle à un soutien international pour faire face aux défis sécuritaires
Coopération : Le PNUD et le gouvernement burkinabè mutualisent leurs efforts pour le développement et la paix
Union africaine : Un sommet des Chefs d’Etat et de gouvernements africains à Washington pour parler coopération
Coopération culturelle : L’ambassadrice du Brésil au Burkina reçoit la chorale Vox Christi
Semaine de la diplomatie climatique : La contribution de l’Union européenne au Burkina débattue au cours d’un panel
Coopération Japon-Burkina : Le comité consultatif évalue l’efficacité de la distribution du riz KR
Coopération franco-burkinabè : « On a intérêt à ce que le Burkina reste débout », affirme l’ambassadeur Luc Hallade
Coopération UE-Burkina : « Nous avons décidé de donner beaucoup plus », affirme la représentante spéciale pour le Sahel
Convention sur la diversité biologique au Canada : Les délégués burkinabè préparent leur participation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés