Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 14 août 2022 à 21h10min
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

Les 49 militaires ivoiriens détenus depuis plus d’un mois au Mali ont été inculpés et écroués le vendredi 12 août 2022 pour « atteinte à la sûreté de l’État ».

C’est du moins ce que rapportent nos confrères de RFI, ce dimanche 14 août 2022.

En rappel, ces soldats ivoiriens sont accusés par les autorités maliennes d’être des « mercenaires ». Ce qu’a démenti jusqu’à présent Abidjan. Ils sont détenus depuis le 10 juillet 2022 à Bamako.

Lefaso.net
Source : RFI

Vos commentaires

  • Le 14 août à 21:39, par Barou En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    BRAVO ET FELICITATIONS AU PEUPLE COURAGEUX MALIEN.
    VOICI LA SEUL NATIONALE OUEST AFRCAINE PRETE POUR UN CHANGEMENT DIGNE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 05:56, par Dedegueba Sanon En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Article trop flegmatique, en plus reprenant RFI, organe de presse que les maliens ont expulsé pour diffusion de fausses nouvelles. Bien avant la colère de la transition malienne, nous dans notre quartier, on avait attribué le sobriquet de "RFI" à une vieille mère, parce qu’elle diffusait trop de fausses nouvelles. Carton jaune, car "peut mieux faire" pour apprécier comme nos profs de lycées.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 06:12, par Wibga En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Rira bien rira le dernier !!! 49 frères africains peuvent-ils déstabiliser toute une nation avec des milliers de soldats et équiper comme le Mali actuel ? Voilà pourquoi l’unité africaine demeurera un rêve pour nos pays à cause du populisme de certains de nos dirigeants qui recherchent chaque jour, quel acte posé pour se faire applaudir par la galerie.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 06:15, par Olms En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Félicitations à ce vaillant gouvernement malien. Si le courage était contagieux .....qu’il en soit ainsi

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 07:00, par Timbila En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Un homme doit avoir des principes quelque soit la personne qu’ il a en face. Quand on n’est pas d’accord on dit non et on assume. C’est honteux et écoeurant quand j’observe certains qui jusqu’à présent on se pose la question sur la direction que nous avons prise. Aucune direction. Nous ballotter comme des feuilles en fonction de la direction du vent. Aucun principe dans la gestion Tantôt on ramasse les ordures, tantôt on nous divertit par la sécurité, après on vous affamé en augmentant honteusement le prix du carburant et en oubliant que quand le transport va mal, tout va mal. Par la suite, on rassemble les pauvres gens dans une salle pour faire la publicité en leur donnant quelques grains pour survivre quelques mois. Liberez le pays et laissez les gens se nourrir. Le pays est en crise et même en guerre depuis 6 ans mais nos soldats dorment toujours dans les bureaux. Bravo GOITA

    Répondre à ce message

    • Le 15 août à 14:31, par Wibga En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

      Timbila, de fois c’est mieux de se laisser emporter par le vent ou les vagues que d’essayer de lutter !! Demande aux amateurs de planeurs, aviation ou les naufragés de mer. C’est la meilleure technique pour n’est pas s’épuiser avant l’arrivée des sécours.
      Lutte mal menée = zéro chance de survie
      Lutter de manière basique contre ton sauveur d’hier peut se retourner douloureusement. L’avenir nous dira la direction qui est bonne mais perso j’aime être emporté par le vent que par la boue.

      Répondre à ce message

  • Le 15 août à 07:01, par Koné En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Sans commentaire, soutenons le Mali à travers ses actes courageux, soyons tous Unis derrière le Mali pour la libération de l’Afrique. Frères Africains sachez qu’on ne veut pas de nous, mais de nos ressources.
    Nul n’ignore l’acteur principal du mal Africain. Le moindre mal est mieux que le mal. Ayons le courage de dire non à l’hémorragie et soutenir le Mali dans ce combat qui est le notre à tous.
    Soyons béni et bon début de semaine.
    Gloire à Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 08:47, par En marche En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Sur le sol Ivoirien il doit bien y avoir des Maliens qui ont fui leur pays sorti de la démocratie..
    Pourquoi ne pas proposer à ces maliens de rejoindre leur pays, ou de les enfermer ..

    Cette proposition est méchante et idiote Mais c’est la réponse à un pays qui fait payer à petit contingent de 59 soldats une erreur administrative évidente..
    On sent ici la hargne d’un pays qui perd beaucoup d’amis, mais qui croit dur comme fer que d’autres pays d’Afrique approuve ce qu’il fait..
    On attend du Mali les signes de la réussite ..

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 09:04, par Alexio En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Pourquoi le Faso.net n investit pas de long a large les magouille de la Francafrique pilote par le relais Alassane Dramane Ouattara et ses barbouzes francais en cagoules pour destabiliser le Mali ?Et de ricochet la sous-region.

    QUELLE HONTE POUR L AFRIQUE.

    Quand le terrorisme impose par la France et les pays occidentaux sur continent avec retombees economiques dans les poches de nos dirigeants a dessein malpropre.

    L entreprise SAS Sahel aviation services n est rien d autres qu un eporte d entree du terrorisme dans le Mali. Sous.traiter par les deux presidents vereux de la Francafrique : Macky Sall et Alassane Dramane Ouattara, tantot voltaique(Burkinabe), tantot Ivoirien ce qui n est pas accepter par tous les Ivoiriens.

    L homme se croit le president des presidents avec ses coups bas teleguides par l Elysee. Il s est eriger en chien de garde des interets francais dans la sous region depuis la chute du president Blaise Compaore en 2014.

    Son grand exploit est le sabotage du lanchement de la monnaie unique des membres de la CEDEAO, l ECOWAS avec son chef le president Macron l usurpateur de l ECO.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 10:08, par Danfodio En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Bravo pour le vaillant peuple malien.
    Le seul pays ouest africain qui a eu le courage de prendre son indépendance dans ses mains.
    Un peuple courageux décidé à mettre fin à l’imperialisme Français.
    Bien fait pour les 49 militaires que Macron et Alassane ont formé et envoyé pour déstabiliser le Mali.
    Ils doivent être condamnés à 40 ans de prison pour chacun.
    Bravo à la justice malienne.

    Répondre à ce message

    • Le 15 août à 14:05, par Papa En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

      Tu dis que le Mali est le seul pays Ouest Africain qui a eu le courage de prendre son indépendance en main !!!!!! Je me demande si tu te comprends en balançant ces futilités. Le Mali est ainsi indepandant ??? Pourquoi faire recours aux soldats etrangers s’il est indépendant ?? Arrêtons nos nationalismes débordants qui nous ridiculisent aux yeux du monde.

      Répondre à ce message

    • Le 15 août à 19:16, par kenfo En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

      Cette affaire-la, c’est le serpent qui se mord la queue. On aurait pu régler cela autrement. Si Thom SANK était là, nous n’en serions pas arrivé jusque-là. Donc CEDEAO, UA, ONU,... tout cela est Zéro.. Non. Que le pouvoir Malien ait emprisonné des citoyens Ivoiriens ne nous honore guère. Non il ne fallait en arrivé là. Par cet acte, le Mali a humilié toute l’Afrique en donnant la preuve de nos désunions profondes. Dommage !

      Kenfo

      Répondre à ce message

      • Le 15 août à 23:46, par SOME En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

        Si Thom SANK était là, nous n’en serions pas arrivé jusque-là
        Qu’est ce qu’il aurait fait ?
        Il fallait deja que la cote d’ivoire n’envoie ses soldats pour assassiner un president ou un citoyen d’un autre pays. Ca c’est une declaration de guerre contre le mali. C’est la cote d’ivoire qui fait plus que honte. Est ce un acte d’unite des africains ce que la cote d’ivoire ? NON ! C’est effectivement sankara n’est plus là au burkina que ce genre d’agression entre freres africains se fait devant le silence complice de tous les autres president surtout au burkina
        SOME

        Répondre à ce message

      • Le 16 août à 05:55, par Mafoi En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

        @Kenfo,il me semble que tu n’es pas très sérieux ou alors tu manges de jugeote car tu fais fort en affirmant que le Mali à humilier l’Afrique,ce qui voudrait dire que l’incapacité des autorités ivoiriennes à fournir un ordre de mission pour ses 49 barbouzes sans oublier la condescence,le mépris,la suffisance de ce vassal,de ce caniche de la France qui se prend pour le super sous préfet de la sous région voire de l’Afrique,honore l’Afrique.Du grand n’importe quoi car dans cette affaire,les autorités ivoiriennes ont tout faux de À à Z

        Répondre à ce message

  • Le 15 août à 11:49, par ancien En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    A mon humble avis, le gouvernement du Mali joue avec le feu. Il est vraiment inconservable d’impliquer tout un pays en voulant régler ses comptes avec son président. Assimi GOITA ne rend pas service a son peuple. Je connais les ivoiriens, jusqu’ici ils sont patients. Quand ils vont se lever pour agir, le Mali en prendra a ses dépens.

    Répondre à ce message

    • Le 16 août à 11:22, par IVOIRE En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

      police ivoirienne a démenti une fausse information abondamment partagée sur les réseaux sociaux notamment via Whatsapp, faisant état du blocage de véhicules en partance pour le Mali.

      Elle a également mis en garde les auteurs de telles publications.

      Répondre à ce message

    • Le 16 août à 12:47, par caca En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

      STP Ancien ! Garde-toi de s’exprimer ainsi et de prendre le fantasme pour une réalité. Assimi GOITA ne rend pas service a son peuple. Je connais les ivoiriens, jusqu’ici ils sont patients. Quand ils vont se lever pour agir, le Mali en prendra a ses dépens.
      Ne compare jamais la Côte d’Ivoire au Mali et ni les maliens au ivoiriens. Ce n’est pas parce que l’expérience de la Cote d’Ivoire en 2010 ont endeuillés les compatriotes maliens sur son sol que les ivoiriens peuvent faire quelques choses contre un autre peuple. Tu n’as même pas honte ? Essayez d’agresser fortuitement les maliens en Cote d’Ivoire et vous verrez ce qui va se passer. Je me demande pourquoi, on laisse des posts provocateurs salir le forum du Le faso.net.

      Répondre à ce message

  • Le 15 août à 14:08, par Barou En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    EN MARCHE
    C EST DOMMAGE COMME RAISONNEMENT.
    JE N ARRIVE PAS A CROIRE QUE DE NOS JOURS QUELQU UN PEUT RAISONNER COMME TOI.
    STP FAUT JAMAIS OCCUPER UN POST DE REPONSABILUTÈ.
    TU ES NUL

    Répondre à ce message

  • Le 16 août à 11:25, par IVOIRE En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Le patriotisme à la Blé Goudé fait des émules
    Le 10 août 2022, cela faisait exactement un mois que 49 soldats ivoiriens sont détenus dans les geôles de la junte malienne. Une situation que l’opinion ivoirienne ne supporte plus et qui suscite un sentiment de colère. Trop c’est trop ! C’est le slogan en vogue côté ivoirien pour dénoncer une action de l’État malien que l’on prenait au départ pour une plaisanterie.

    Des actions sont projetées en Côte d’Ivoire, face au statu quo pour contraindre le pouvoir malien à libérer les militaires ivoiriens que Bamako accuse de mercenariat. Dans la foulée, le concert de la cantatrice Mariama Ba Lagaré qui devait se tenir au palais de la Culture BB Dadié est annulé. D’abord une rumeur, l’information qui a filé comme une traînée de poudre a été confirmée plus tard dans la journée de ce samedi 13 août par l’artiste et par des diplomates maliens en Côte d’Ivoire via les réseaux sociaux.

    Sous la poussée de la Coalition nationale pour le sursaut dirigée par un certain Kader Fofana, le montage du podium pour le concert a été stoppé net. Au grand dam de l’organisateur qui n’a pas vu venir les choses avant de se lancer dans une telle aventure.

    La tension ivoiro-malienne qui dure est en train de donner des idées à certains ivoiriens sous la gouvernance du président Ouattara. Toute chose qui rappelle l’ère des jeunes patriotes de Charles Blé Goudé sous le magistère du président Gbagbo. La mobilisation ne fléchissait pas toutes les fois que les intérêts de la Côte d’Ivoire étaient menacés. La France et tous les pays ligués contre le pouvoir Gbagbo avaient été souvent les cibles privilégiées. On se souvient des émeutes de 2004 après la tuerie de l’hôtel Ivoire par les forces françaises de Licorne. On se souvient également des menaces de sabotage du chemin de fer pour éviter tout contact commercial avec la rébellion. Et cerise sur le gâteau dans les ultimes moments du pouvoir Gbagbo, la farouche opposition à l’arrivée à Abidjan de Blaise Compaoré alors médiateur dans la crise ivoirienne.

    Ces méthodes inspirent aujourd’hui. Comme quoi le patriotisme de l’époque était suscité par l’intérêt national qui est aujourd’hui mis en avant par des activistes ivoiriens qui n’ont pas besoin d’attendre des consignes du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août à 11:40, par LUI En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Cette histoire est très fou et contrairement à ce que beaucoup pense, le Mali exagère cas même.Selon les informations ,c’est le 8ème contingent qui est bloqué à Bamako.C’est pour dire que depuis au temps de IBK,ces militaires venaient par rotation pour relayer d’autres chaque 6 mois.C’est aussi dire que la junte au pouvoir a eu le temps d’étudier le dossier et d’ailleurs sous cette même transition il y’a eu plusieurs rotation dans le cadre de la même activité.Si l’intention des maliens n’était pas pour créer un incident diplomatique, ils avaient plusieurs pistes pour régler ça à l’amiable Soit ils informaient les autorités ivoiriennes des irrégularités constatées dans les dossiers et leur demandent des correction soit à la fin du 7ème contingent il signifiaient qu’ils n’ont pas besoin de renouveler ce contrat.Mais on a attendu que l’avion qui transportait les soldats atterrisse à Bamako avant de sortir crier au scandale en se comportant comme si on n’était face à un nouveau problème.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août à 14:27, par Bonus En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    @Papa
    L’independance ne veut pas dire vivre en vase clos. L’independance c’est avoir la liberte de faire ces choix et sa politique. Souviens toi que le Mali ne pouvait meme pas survoler son propre territoire sans l’aval de la france il y’a de cela deux ans. Le Mali a fait le choix de cooperer avec la Russie et l’occident est devenu fou pour ca. La france a menacer de partir au cas ou cette cooperation russe se materialisait. Apres tout elle a tente de rester.
    Vive le Mali libre

    Répondre à ce message

  • Le 16 août à 16:05, par Guigma yelbi En réponse à : Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »

    Un mise en scène populiste pour garder la plèbe en haleine et détourner son attention de la faillite de l armée a reconquérir le territoire.dans tout ça le meilleur élève est le niger.bien que étant plus vaste que le Mali contrôle encore tout leur territoire sans faire bcp de bruit.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les clients invités à dénoncer les points de vente complices
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la psychose et je prie pour que les terroristes n’attentent pas à ma vie ou à celle des élèves », un enseignant du Passoré
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « personne d’autre à part Ibrahim Traoré »
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments thérapeutiques livrées a Djibo
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas transformer le système éducatif sans prendre en compte les préoccupations des enseignants » Souleymane Badiel
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent environ 1000 élèves déplacés internes au post-primaire et secondaire
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de francs CFA pour une éducation en situation d’urgence
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des jeunes pour faire la fête
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina en recueillement à la mémoire de leurs camarades disparus
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires seront honorés le 12 octobre 2022
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 octobre déclarée chômée et payée
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous sommes totalement scandalisés par cette décision » (Me Hervé Kam)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés