Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • jeudi 14 juillet 2022 à 22h35min
Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

Le gouvernement burkinabè tient ce jeudi 14 juillet 2022, une rencontre avec les partenaires techniques et financiers pour leur présenter le plan d’action de la transition, adopté en conseil des ministres le 6 mai dernier. Le Burkina Faso espère un appui de ces partenaires au développement afin de combler le gap de 2 999 milliards 201 millions de francs CFA sur un budget total de 11 840 milliards de francs CFA.

Selon le Premier ministre Albert Ouédraogo, qui a présidé la rencontre, ce plan d’action se fonde sur deux éléments essentiels notamment les actions structurantes qui ont été définies dans la deuxième phase du plan national de développement économique et social, mais également sur l’agenda de la transition.

« Il sert de guide à l’action quotidienne du gouvernement dans la sécurisation du pays, l’assistance aux personnes déplacées internes et le relèvement des personnes affectées par le terrorisme », a indiqué le chef du gouvernement.

La réunion s’est tenue dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères

A l’attention des partenaires techniques et financiers avec à leur tête, la coordonnatrice résidente du système des nations unies, Barbara Manzi, il a demandé « un soutien adéquat » de ce plan d’action dont le manque à gagner représente 25,33% du budget total. Son souhait est que la rencontre parvienne « à des engagements encore plus fermes et à des réponses concrètes, réalistes et durables, pour la résolution des questions de paix et de sécurité ».

Les partenaires avaient à leur tête, Barbara Manzi, Coordonnatrice résidente du Système des Nations unies

Albert Ouédraogo a enfin informé les partenaires au développement que le gouvernement est en train d’élaborer un plan d’urgence de la transition qui leur sera soumis dans les semaines à venir.

« Ce plan d’urgence sera consacré aux projets prioritaires, innovants et à fort impact sur les conditions de vie des populations. Les ministres ont été instruits de travailler diligemment sur ce plan d’urgence de la transition qui, nous l’espérons, bénéficiera de votre soutien dans sa mise en œuvre », a conclu le chef du gouvernement, Albert Ouédraogo.

Cette rencontre sera l’occasion pour la partie Burkinabè de présenter aux partenaires les conclusions de la 61e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui fixe la durée de la transition à 24 mois à compter de juillet 2022.

Fredo Bassolé
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 juillet à 12:05, par A qui la faute ? En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Si je comprends bien, chaque gouvernement qui part, emmène les caisses et les crédits contractés avec lui ? Le budget de l’année 2022 était déjà voté non ?
    Pourquoi on frappe déjà à toutes les portes, sachant que l’armée qui est la cause principale de la transition n’arrive pas à finir son budget ? On ne retiendra rien de ce que la transition va construire si elle ne vient pas à bout du terrorisme. Alors 100% sécurité SVP

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 12:32, par Sacksida En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    A vrai dire un plan d’actions operationnels securitaire, economique et social est fondamental pour toute Transition Democratique qui veut travailler scientifiquement et ne pas naviguer a vue. C’est l’une des conditions rationnelles et rapidement afin d’atteindre des objectifs operationnels et determines..Maintenant, il faudrait s’organiser pour aller tres vite et bien car les problemes d’insecurite et de besoins fondamentaux des populations Burkinabe sont urgents..Courage et que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre..Salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 14:09, par Mafoi En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Ils se payent le luxe de multiplier leur salaire par 3 et après ils viennent pleurnicher auprès des institutions pour des broutilles.A la place de ces fameux PTF,je n’aurai que du mépris pour ces voyous car à aucun moment je ne leur accorderai aucun centime

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 14:58, par Americain En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    {}Monsieur le premier Ministre , ta t que votre gouvernement ne va pas changer sa politique de division, il sera difficile pour les PTF de vous soutenir. Ils tiendront tous un langage diplomatique mais ne feront rien de plus. Les USa vienne de confirmer la suspension sinon l’annulation du M CA. C’est un indicateur important. Avec des salaires mirobolants accodés à vous et à vos ministres , reconnaissez-vous il est difficile pour vous de donner le meilleur exemple suivre en terle de gouvernance. Certaines structures de la place re on naissent vos demarches pour obtenir des marchés pour votre structure avant t votre nomination.
    Beaucoup de courage ! On vous suit.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 15:26, par Mafoi En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Vous venez pleurnicher pour des broutilles alors que dans le même temps,sans gêne,sans honte et entre ami(e)s,vous multipliez vos salaires par 3.Donc si j’étais à la place de ces PTF,vous n’aurez aucun copeck car vous n’êtes pas crédibles.Point,barre !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 15:37, par Sacksida En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Non mon cher A qui la faute, l’Administration publique ou privee est bien sur une continuite, mais la Transition peut operer des corrections de variations en augmentations ou diminutions du programme ou plan anterieurs compte tenu des nouvelles previsions d’operations destinees a atteindre des objectifs securitaire, sociaux et economiques reccurents. ATTENTION les PTF ne versent l’argent sans faire au prealable l’Etat des Lieux ; donc personne ne peut emporter chez lui des Caisses ou des Credits Bugetaires facilement. Pour ce que vous dites ne peut se faire qu’aux travers des gros marches publics de gre a gre ou autres choses..C’est pourquoi des Audits generaux publics enclanches sont Tres importantes afin d’assainir la gestion publique et la rendre Vertueuse. D’ici la fin de exercice Budgetaire, il faudrait publier les resultats des Audits generaux publics. Salut
    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 06:33, par Lartiste En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Pauvre Premier Ministre, on te plaint ! La réalité du pouvoir à rattrapé le populisme certaines personnalités des premières heures du MPSR (j’ai été particulièrement marqué par la déclaration du PM à Perkoa pendant la.gestion du drame) ! Mr le Premier ministre, est-ce qu’on aurait pas fait gain de temps si vous aviez le courage de continuer avec le PNDS II du MPP au lieu de vous perdre dans les méandres des calculs politiques ? Les PTF se rient de nous, ils vous promettront la lune et le soleil mais vous feront tourner en rond jusqu’à ce que vous quittez le pouvoir si vous n’arrivez pas à les convaincre ! Pire, vos activistes comme Pascal Zaida, annoncent que vous avez déjoué 2 coups d’Etat.en deux mois, cela veut dire que vous êtes si impopulaires que ça au sein de l’armée ? Demandez à vos vrais amis de faire un sondage et de vous dire la vérité sur ce que le peuple pense de vous, ceci vous permettra de prendre la.mesure de ce qui se dit et se fait autour de vous ! Mes amis, retenez ceci : "À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" !

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 07:39, par Lartiste En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Me le PM, le peuple attend aussi que vous publiez les résultats des audits pompeusement lancés ! Ayez le courage de vous inspirez du PNDS du MPP car vous n’avez ni le temps ni les moyens intellectuels de produire quelque chose de potable pour convaincre les PTF en si peu de temps et vous le savez bien. Ces gens vous feront tourner en rond jusqu’à...! Votre mine défaite (expression de votre visage sur la photo ici) en dit long sur votre peine actuelle surtout que vous annoncez par Pascal Zaida que vous avez déjoué 2 coups d’Etat en Mai et Juin l Reconnaissez que le populisme vous a fait plus de mal que de bien. En tout cas, les ordures à ramasser sont toujours là et les Djihadistes aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 14:14, par Bonus En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    Pourquoi toujours croire en ces partenaires pour le financement de nos projets. N’y a t-il pas autres sources de financement a l’interne. Je parie que si nos ressources naturelles comme l’or etaient bien gerees, on arriverait a se passer de ces institutions de soumissions qui ne travaillent que pour les grandes puissances.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 14:28, par Bonus En réponse à : Financement du plan d’action de la transition : Le gouvernement burkinabè tente de charmer les PTF

    On ne peut pas utiliser toujours les memes methodes et esperer avoir des resultats differents. Ils faut rompre le partenariat avec ceux qui ont fait rentrer les terroristes au sahel et cooperer avec de nouveaux partenaires serieux, capable de vous approvisionner en equipements.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Vente de livres au Burkina : « Librairies conventionnelles et librairies par terre ne sont pas toujours rivales »
Douanes : Les « Gabelles » invitent au civisme fiscal
Burkina/Économie : Les entreprises outillées à l’usage des télé procédures fiscales
Produits et opérations du commerce international : Le groupe Coris bank international échange avec ses clients
Burkina Faso : La douane lance les versions informatisées du certificat de mise à la consommation (CMC) et du laissez-passer
Filière anacarde au Burkina : Le projet PRO-Cashew offre 40 000 plants greffés à des producteurs
United Bank for Africa a un nouveau directeur général groupe et de nouveaux dirigeants
Ciment au Burkina : Des prix élevés malgré la multiplication des cimenteries
Microfinance : MicroAid inaugure sa troisième agence dans la ville de Ouagadougou
Financement des start-up : Le PNUD accompagne la mise en place d’un réseau de business Angels
Burkina : Le cadre sectoriel de dialogue "Gouvernance économique" dresse son bilan
Vista Bank Burkina intègre le programme de garanties d’opérations de Trade Finance de Proparco
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés