LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

Publié le mardi 5 juillet 2022 à 22h00min

PARTAGER :                          
Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina :  Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

Dans ce décret co- signé par le lieutenant-colonel Paul Henri Sandogo, le chef du gouvernement, Albert Ouédraogo, les ministres en charge de la défense et de l’administration territoriale, Bathélémy Simporé et Omer Bationo, des précisions ont été faites sur la création, la mission et les attributions de la brigade de veille et de défense patriotique (BVDP).




PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 5 juillet 2022 à 15:45, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    juste une question : est ce que la loyauté est une valeur cardinale pour un officier général supérieur dans une armée . Ce n’est pas de simporé que je parle puisque pour lui tout le monde connait la réponse

  • Le 5 juillet 2022 à 16:18, par ib En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Au chapitre 8 je pense qu’on doit lire plutôt : un arrêté précise ou précisera sinon l’article n’a pas de sens.

  • Le 5 juillet 2022 à 16:36, par Lepop En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Des "CDR" ? Ça y ressemble fort. Bonne chance aux futurs adhérents.

  • Le 5 juillet 2022 à 17:07, par TANGA En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    C’est bien mais pourquoi ne pas réveiller les structures CDR même si on va changer le nom ?
    Camarade, c’est simple ; entrons en état de guerre populaire généralisée.
    Nous connaissons nos routes, nos campagnes et nos quartiers ; personne ne doit donc pouvoir nous y vaincre. Mettez Morice M2L2GU2 à contribution pour qu’il vous apporte les vieux scouts qui connaissent bien les brousses du pays.

  • Le 5 juillet 2022 à 17:11, par Bebeto En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Le Président Damiba n’a rien vu d’abord. Il peut regretter pourquoi il a organisé ce coup d’Etat. Les Burkinabè ont tout vu. Personne ne peut nous tromper encore, qu’il soit civil ou militaire.
    Moi je souhaite qu’il réussisse sa mission à savoir réduire le terrorisme à sa portion congrue. Mais je doute fort qu’il puisse le faire, parce que son coup d’Etat à diviser notre armée qui a pourtant besoin de cohésion pour gagner la guerre contre le terrorisme.
    Président Damiba, il faut encore plus de courage, de vision, de bonnes stratégies et d’actions militaires sur le terrain
    Président Damiba, votre coup d’Etat n’a fait que galvaniser les terroristes.
    Président Damiba, pourquoi les forces terroristes vont-ils baisser les bras ? N’est-ce pas leurs actions qui ont généré l’insécurité que le Président Rock n’a pas été en mesure de juguler qui vous à inciter à faire votre coup f’Etat. Pourquoi vont-ils changer une stratégie qui leur fait gagner et qui fait que tout le monde parle d’eux ?
    L’Histoire nous dira, si vous en tant que militaire, vous êtes plus apte à gagner militairement une guerre que le Président civil Rock. L’échec militaire n’est pas permis pour vous en tant que militaire. Sinon le Président civil Rock serait nettement mieux que vous.
    Président Damiba vous devez nous faire gagner cette guerre et le plus vite !!!
    Nous devons gagner cette guerre pour l’honneur du Burkina !!!
    Nous devons gagner cette guerre pour votre propre honneur et celui de vos frères d’armes Lt. Colonel.
    Vous pouvez réussir et c’est ce que l’Histoire retiendra de vous. Autrement, si par malheur ce n’est pas le cas, on retiendra de vous un aventurier, un usurpateur sans vision qui aurait fait reculer le Burkina.
    On dit "le jour où on accède au pouvoir, il faut songer comment on va terminer".
    Faites attention aux politiciens et aux OSC, ce sont des personnes sans honneurs, des spécialistes des intrigues et des raccourcis. Beaucoup parmi eux n’aiment pas le Burkina. Ce qui les préoccupent, c’est le moi.

  • Le 5 juillet 2022 à 17:27, par TANGA En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    C’est bien mais pourquoi ne pas réveiller les structures CDR même si on va changer le nom ?
    Camarade, c’est simple ; entrons en état de guerre populaire généralisée.
    Nous connaissons nos routes, nos campagnes et nos quartiers ; personne ne doit donc pouvoir nous y vaincre. Mettez Morice M2L2GU2 à contribution pour qu’il vous apporte les vieux scouts qui connaissent bien les brousses du pays.

  • Le 5 juillet 2022 à 18:59, par Mafoi En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Au temps de RMCK,de valeureux Burkinabè s’étaient engagés comme VDP au péril de leur vie pour la défense de notre chère patrie et pour preuve,depuis son opérationnalisation,il y a eu plus de morts au sein des VDP qu’au sein des FDS mais je ne crois plus au même enthousiasme surtout depuis le coup d’état de ces faussaires.Donc cette bvdp n’ira pas loin parceque des civils ne vont plus accepter se sacrifier alors que des militaires sans dignité,sans honneur font le malin quelque part et au frais

  • Le 5 juillet 2022 à 19:38, par SCOOP En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Retour de Blaise Compaore au Burkina Faso
    Le journaliste de Rfi, Serge Daniel, a annoncé dans un tweet que ’’les autorités de transition du Burkina Faso ont décidé dans le cadre de "la Réconciliation Nationale" du retour à Ouaga de l’ancien Président Blaise Comparé’’.

    Pour la date de son retour dans la capitale, le journaliste donne rendez-vous pour son “prochain tweet”.

    Ce retour de Blaise Compaoré parmi les siens ne manquera pas de susciter de vives controverses. En effet, l’ancien homme fort du Burkina a été condamné d’une peine de prison à perpétuité pour sa participation dans l’assassinat de Thomas Sankara et de douze de ses compagnons, le 15 octobre 1987.

    Reconnu coupable d’attentat à la sûreté de l’État et de complicité d’assassinat par le tribunal militaire de Ouagadougou et retranché à Cocody-Ambassades, ce jugement sera-t-il rangé aux oubliettes au nom de la réconciliation nationale ?

  • Le 5 juillet 2022 à 19:49, par Ecoutezmoi En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Si les militaires ne peuvent pas etre partout et tout le temps il faut créer des koglweogo partout afin que ces terroristes ne viennent plus massacrer nos pauvres paysans sans défense. Les Kogleweogo ont des tactiques que vous ne connaissez pas. Et puis l’assymétrie de cette guerre va cesser. Le militaire est reconnu par son habillement mais le Koglweogo et le terroriste sont tous deux en civil. De plus le Koglwéogo connait tous les coins et recoins de son village et de sa région. Le koglwéogo connait les habitants et les etrangers de son village. Il suffit à nos autorités militaires de les encadrer et d’avoir des contacts avec chaque responsable de zone. Par Ecoutezmoi

  • Le 5 juillet 2022 à 19:55, par Vérité En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    La junte ment effondrement...que de décrets....on est en guerre et c’est le populisme qui vous intéresse. On comprend maintenant que c’est le rsp cdp qui est revenu à la charge

  • Le 6 juillet 2022 à 05:52, par vision En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Je demande à tous les OSC qui ont travaillé en 2014 pour le départ de Blaise COMPAORE et en particulier le Balai Citoyen à se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux au retour triomphal de leur idole. Vive la réconciliation, A bat la justice, ainsi est fait le Burkina depuis 1987

  • Le 6 juillet 2022 à 08:58, par Norbert OUEDRAOGO En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Ces mêmes acteurs étaient à la mise en place des VDP, ils font parti des concepteurs, dans ses limites surtout. Aujourd’hui , on s’est rendu compte qu’on a piégé l’autre et il faut maintenant chercher à se couvrir ! Ce n’est jamais tard pour bien faire mais vous êtes des putschistes, toujours dans des calculs pour piéger les autres.

  • Le 6 juillet 2022 à 10:18, par Mirage En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    article 9 : corriger la faute suivante : sont chargés et non sont chargé. ça fera plus sérieux comme travail.

  • Le 6 juillet 2022 à 10:31, par Sacksida En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Crer une structure de veille est bien justifie mais insuffisant ; il faudrait s’organiser pour les creer dans chaque commune du Burkina Faso et les doter de moyens materiels et securitaire adequats pour etre efficace dans la lutte contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux. Depuis 2016, nous avons propose de creer des Comites de Defense Locaux dans les Villages de la ligne de Front de guerre ; mais le pouvoir politique de Rock Marc Christian Kabore n’a pas ecoute et nous sommes dans le Bourbier Terroristes. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Salut

  • Le 6 juillet 2022 à 10:31, par Sacksida En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Crer une structure de veille est bien justifie mais insuffisant ; il faudrait s’organiser pour les creer dans chaque commune du Burkina Faso et les doter de moyens materiels et securitaire adequats pour etre efficace dans la lutte contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux. Depuis 2016, nous avons propose de creer des Comites de Defense Locaux dans les Villages de la ligne de Front de guerre ; mais le pouvoir politique de Rock Marc Christian Kabore n’a pas ecoute et nous sommes dans le Bourbier Terroristes. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Salut

  • Le 6 juillet 2022 à 10:41, par jan jan En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Tous ça, ce n’est que de la poudre aux yeux, le RSP Moov n’a que faire des attaques terroristes et de la population qui subit, sa seule mission de son coup d’état est de reabiliter Blaiso et sa bande

  • Le 6 juillet 2022 à 11:29, par kon N’doungtouly En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    Un glissement se fait de plus en plus entre : "La patrie ou la mort ,nous vaincrons" et ," Pour la patrie, nous vaincrons " Dites moi lequel des choix galvanise plus la troupe et témoigne jusqu’où le sacrifice doit être consenti ?

  • Le 6 juillet 2022 à 13:55, par momine En réponse à : Brigade de veille et de défense patriotique au Burkina : Un décret pour préciser sa création, sa mission et ses attributions

    A mon avis , il faut simplement organiser la population par groupe de deux cents à quatre cents personnes par province (2 sur chaque moto équipés) pour poursuivre les terroristes jusque dans leur dernier retranchement en cas d’attaque.Pour cela , il faudrait réquisitionner toutes les motos de grosses cylindrées auprès des commerçants au profit de ces groupes.Il faut également interdire l’usage de ces grosses cylindrées à toute personne autre que ces groupes vdp fds. Confectionner des tenues pour ces derniers qui puisse les identifier facilement. leur distribuer des téléphones portables sous écoutes.créer un ou des numéraux d’alertes autres que les numéraux verts ou n’importe qui peut vous joindre et vous donner de fausses alertes .récompenser toute personne qui donne de bonne informations.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités