LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

Publié le mardi 8 mars 2022 à 23h07min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

Le Burkina Faso a enregistré, à la date du 28 février 2022, 278 nouvelles fermetures d’établissements scolaires suite à des menaces ou attaques terroristes, selon le rapport statistique mensuel de données d’Education en Situation d’Urgence.

Ces nouvelles fermetures portent désormais à 3 683, contre 3405 selon le précédent rapport, le nombre total des établissements fermés pour les mêmes raisons.

Les différents secteurs de l’éducation sont touchés. Ainsi 8 centres d’éveil et d’éducation préscolaire, dont 5 dans la région du Centre et 3 dans le Centre-Nord, ont été fermés.

Au niveau du primaire, 238 écoles ont été fermées, dans le post-primaire et le secondaire, ce sont 32 établissements qui sont concernés par ces fermetures.

Ces fermetures affectent 590 327 élèves soit 281 604 filles et 308 723 garçons, ainsi que 17 309 enseignants dont 5 589 femmes.

Selon le rapport, six des huit régions touchées par l’insécurité ont vu le nombre de leurs écoles fermées accroitre. Il s’agit des régions du Nord, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est, du Centre-Nord, de l’Est et du Sahel.

La région du Sahel compte le plus grand nombre d’établissements fermés avec un taux de 26,74 %, suivie de la région de l’Est avec 23,16 %.

Dans la même période, le rapport mentionne que des établissements ont repris les cours. Il fait cas de 161 établissements, répartis dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, du Centre-Est, du Centre-Nord, de l’Est et du Sahel, qui ont recommencé à dispenser les cours à 37 899 élèves.

www.lefaso.net

Soucre : Rapport statistiques mensuel de données d’Education en Situation d’Urgence

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 8 mars 2022 à 19:36, par Mai En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    C’est terrible, les mots manquent mais, il est où zoro ?
    Depuis plus d’un mois. je pensais qu’il avait une solution plus rapide et plus efficace que le président Kaboré.
    Que Dieu sauve le Burkina.

  • Le 8 mars 2022 à 19:58, par Vérité En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Franchement ce n’est pas bien du tout. Que les autorités s’assument à présent. Le Burkina ne se limite pas à ouaga

  • Le 8 mars 2022 à 20:21, par HUG En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Et pendant ce temps le pouvoir du mpp a travers le ministère de la fonction publique à recruté 1100 enseignants sur concours mesures nouvelles en fin 2021.Quelqu’un peut m expliquer cela ? Pendant ce temps beaucoup d enseignants étaient en chômage technique.

  • Le 8 mars 2022 à 20:40, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Dans ce rapport statistique mensuel, le Phenomene du Terrorisme s’accroit et il est tres urgent que le nouveau Gouvernement patriotique change de facon consciente et radical de paradigmes en ce qui concerne nos partenaires dans le domaine securitaire, militaire et strategique afin d’obtenir des resultats positifs reels dans la lutte consequente contre le Terrorisme et le grand Banditisme. Voyez avec des Pays tels que la Russie, la Chine Populaire, la Turquie, le Maroc, et bien d’autres en ce qui concerne l’equipement adequat aerien ; et le dispositifs strategique relatif a tous les elements du Theatre National de Guerre. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Thomas Sankara disait que la Guerre est une continuation de la Politique par d’autres Moyens..Salut

  • Le 8 mars 2022 à 20:40, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Dans ce rapport statistique mensuel, le Phenomene du Terrorisme s’accroit et il est tres urgent que le nouveau Gouvernement patriotique change de facon consciente et radical de paradigmes en ce qui concerne nos partenaires dans le domaine securitaire, militaire et strategique afin d’obtenir des resultats positifs reels dans la lutte consequente contre le Terrorisme et le grand Banditisme. Voyez avec des Pays tels que la Russie, la Chine Populaire, la Turquie, le Maroc, et bien d’autres en ce qui concerne l’equipement adequat aerien ; et le dispositifs strategique relatif a tous les elements du Theatre National de Guerre. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Thomas Sankara disait que la Guerre est une continuation de la Politique par d’autres Moyens..Salut

    • Le 9 mars 2022 à 11:36, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

      @ Sacksida Soyons réalistes. Ni la Chine , encore moins la Russie qui elle même se débat dans le bourbier ukrainien, confronté à des difficultés de panne de ses appareils et de ravitaillement ne sauraient être notre sauveur. J’entend toujours parler d’avions , d’hélicoptéres pour en finir avec le problème chez nous. Je ne suis pas expert des armées , mais je m’imagine mal comment dans les airs on pourra combattre 2 ou 4 Motos embarquant 4 à huits personnes dans notre savane. Comment différencier le terroriste du citoyen se déplacant de A à B sans aucune intension malsaine ? Bonjour les victimes inocentes , car ceux qui causent la fermetture des écoles n’y vont pas à ma connaisance en groupes de 100 motos.
      je pense que nous devrions être honnêtes avec nous mêmes pour mener le combat autrement et non seulement militairement. Dans les villages les gens savent qui a envoyé son enfant rejoindre ces groupes. Il faudra que les coutumiers et réligieux jouent eux aussi pleinement leur rôle en menant localement des initiatives contrant le discours des terroristes , afin de favoriser le retour de certains sur la bonne voie. Mais il aurait fallu que Damiba et ses amis aient la clarté d’esprit de dire la vérité sur ce qui ne marche pas sur le terrain au lieu de venir avec de grosses promesses et presque 45 jours aprés, rien sauf les cérémonies.

      Passakziri

  • Le 8 mars 2022 à 21:55, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    MPSR, j’espère que vous lisez aussi. C’est vous qui avez dit que vous êtes venus parce que l’autre ne pouvait pas. Moi je vous dit : ; Un banquier ca ne manipule pas les armes. ca peut délier la bourse pour les armes , mais le combat sur le terrain, il faut des... ? Question à un sou.

    Passakziri

  • Le 9 mars 2022 à 05:19, par Burkina En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    "Ces fermetures affectent 590 327 élèves soit 281 604 filles et 308 723 garçons, ainsi que 17 309 enseignants dont 5 589 femmes."
    Et pour quelle raison alors l’on recrute de nouveaux enseignants ?

  • Le 9 mars 2022 à 08:17, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    C’est l’avenir du Burkina pour les vingt prochaines années qu’on prépare ainsi.
    Vite, s’il vous plait ! Vite !

  • Le 9 mars 2022 à 09:14, par MalinMalin En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Allez-y présenter ça au MPSR. Nous on a pas besoin de cette information.

  • Le 9 mars 2022 à 10:40, par Emma En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Bonjour,
    C’est qu’elle période svp ? 2022 ? Ou fin 2021 ?

    • Le 9 mars 2022 à 12:26, par Kouda En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

      Emma
      Souvent il faut savoir lire et faire des rapprochements pour comprendre. Il est dit dans l’article "à la date du 28 février 2022". Puis plus loin, en fin d’article la source est donnée "Rapport statistique MENSUEL de...".
      Si vous regroupez 28 février (fin du mois de février 2022) et rapport mensuel, vous avez le mois de février 2022.
      Attention : je peux me tromper mais c’est ce qui me semble le plus logique après lecture de l’article.
      Bonne journée à vous.

  • Le 9 mars 2022 à 11:18, par LE SAHELIEN En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Si RMCK était toujours aux commandes je pense que le sahel était actuellement plus sécurisé, car le premier ministre qu’il venait de nommer avait entrepris des stratégies pour cela. Et le coup de force est venu tout chambouler. Et vraiment ça fait peur maintenant avec l’ancien nouveau ministre de la défense qui va certainement revenir avec les anciennes techniques.

  • Le 9 mars 2022 à 16:18, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Passakziri, des Terroristes reconvertis par la sensibilisation, sont rares et sur que dans les Combats contre le Terrorisme l’equipement adequats est utiles et incontournables ne serait ce que en terme de surveillance aerienne et de renseignements. Malheureusement, le Regime dechu dans sa politique politicienne de Mouta Mouta a gaspille nos maigres ressources dans des actions gabegoques et sans resultats encouragants. Figurez vous que ceux qui viennent a Motos ne tombent pas du Ciel car ils sont organises dans des sites ou Centrales Terroristes. Quels Parents comme vous semblez les connaitre ont envoye leurs progenitures dans ces Groupes terroristes et pour quels interets personnels ? C’est seulement vous qui devez etre realite car dans ce Monde geostrategique on ne combat pas le Terrorisme serieusement sans des allies strategiques ; c’est cela la realite de ce Monde. Alors les Pays que j’ai cite sont capables de nous appuyer a plusieurs niveaux et ils une longue experiences dans ce domaine. REFLECHISSEZ. Salut

  • Le 9 mars 2022 à 16:54, par Nyfou En réponse à : Burkina Faso : 278 établissements scolaires nouvellement fermés

    Nous attendons de ce Mr une situation claire et mesurée pour un Burkina de paix et de cohésion. Pour moi, ces gars, ils ils parlaient à la Télé le soir du 24 Janvier avaient déjà la solution en la matière. On ne fait pas un coup d’état sans avoir une vision. Quand est-ce que vous aller finir avec toutes ces mises en place et vous occuper du pays. A mon sens, vous n’étiez pas venus au pouvoir pour vous partager les postes mais pour travailler et trouver une solution pour nous les pauvres populations. Donc, à vos marques.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique