Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

Burkina : Le lieutenant-colonel William Combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET • mercredi 22 décembre 2021 à 22h30min
Burkina : Le lieutenant-colonel William Combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

Suite au rapport sur l’attaque d’Inata, le Conseil des ministres a, en sa séance de ce mercredi 22 décembre 2021, rélevé de leurs fonctions, à titre conservatoire, le lieutenant-colonel William Combary, commandant du groupement mobile de Ouagadougou et le capitaine Isaac Sanou, commandant de la compagnie de gendarmerie de Manga, qui le chef d’escadron qui devait relever les éléments d’Inata.

Selon le porte-parole du gouvernement, Pr Alkassoum Maïga, le président du Faso a, indépendamment des mesures sus-indiquées, décidé de réserver une suite judiciaire à l’affaire.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 décembre 2021 à 16:07, par jJE SUIS INATA En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    ah oui. la poursuite judiciaire est enclenchée. Qu’ils nous situent le dégré de responsabilité des deux officiers et aussi qu’ils soient clairs sur ce qu’ils ont fait. COMBARY je ne sais pas ce qu’il a fait mais le capitaine SANON llui a agit en officier responsable. je respecte la douleur des parents ayant perdu des proches le 14 Novembre mais si le BURKINA avait des officiers valeureux comme cecapitaine, y’a longtemps qu’on avait fini avec cette histoire de terrorisme ; Mon capitaine reste focus, nous sommes de tout coeur avec toi.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 16:09, par Quid En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Menu fretin...
    On espère que ce ne sont pas les seuls qui vont crouler dans cette affaire aussi grave. Ce serait un déni.
    On croit, on suit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 16:16, par La verite En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Le fonds du problème d inata va au delà de la nourriture et l histoire de relever les gendarme décédés. Que leur âme repose en paix. Que dieu leur donne le paradis.. ils méritent. Ils faut doter les fds avec tous ceux qu il faut pour combattre sinon. Même si on les remplaçaient. Inata allait être attaqué dans tous les cas.. personnellement je pense que le capitaine qui a refusé parce que il savait que le coin est trop bizarre mais qua même on le forçait d aller mourir avec d autre hommes. Peut etre c est pourquoi il a refuser. C est pourquoi je pense que inata est un problème d organisation de l armée pour être pres à un combat. C est ça la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 16:19, par jJE SUIS INATA En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    ah oui. la poursuite judiciaire est enclenchée. Qu’ils nous situent le dégré de responsabilité des deux officiers et aussi qu’ils soient clairs sur ce qu’ils ont fait. COMBARY je ne sais pas ce qu’il a fait mais le capitaine SANON llui a agit en officier responsable. je respecte la douleur des parents ayant perdu des proches le 14 Novembre mais si le BURKINA avait des officiers valeureux comme cecapitaine, y’a longtemps qu’on avait fini avec cette histoire de terrorisme ; Mon capitaine reste focus, nous sommes de tout coeur avec toi.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2021 à 11:10, par Pagnagdé En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

      Merci au PF d’avoir octroyé l’opportunité à ce vaillant Capitaine de se défendre devant la Loi et les hommes. Tu as refusé de sacrifier 120 hommes pour permettre à ta hiérarchie de prendre une décision pour la préservation des vies à Inata. Si le commandement n’a fui ses responsabilités depuis 2020, Toi au moins tu avais appeler leur attention.
      Tu n’es aucunement responsable des évènements du 14 novembre car, si tu étais attaqué au cours de ton déploiement, le détachement n’allait pas être relevé de si tôt. le commandement devait assurer cout que cout la sécurité du site d’autant qu’il avait l’information d’une éventuelle attaque.
      Gardes courage et défends toi. les ancêtres de tes 120 éléments t’accompagnent et te protège.
      je ne sais pas ce que William a fait mais lui aussi se défendra.
      QUE JUSTICE SOIT RENDUE.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 16:25, par Insight2dbone En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    « Rélevés de leurs fonctions » ? Ca veut dire quoi exactement ? Rappelons-nous que 53 personnes sont mortes...pauvre Burkina. Tout ça pour ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 16:26, par HUG En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Et la question de nourriture qui a manqué aux gendarmes ?Eux aussi sont les coupables ? Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 17:07, par Sacksida En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Tout cela est bien dommage et est le resultat de la gouvernance Diezel depuis 6 ans, et n’avons cesse depuis le debut du mandat en janvier 2016 de denoncer vigoureusement notre systeme de gouvernance actuelle . Ainsi nous avions suggere a l’epoque de faire un Etat complet de la situation nationale et de proceder sans calcul et rationnel rapide d’operer une reforme profonde de l’Etat Neocolonial pour qu’il soit diligent, integre et progressiste. Comme plusieurs propositions cela a ete ecarte systematiquement et le Peuple Burkinabe paye un lourd tribut qui n’epargne aucun corps social et Professionnels citoyens militaires et civils. En tout etat de cause, nous avons compris que le systeme en place depuis au moins les annees 1992, a atteind ses limites objectives et que les gouvernants en place etaient incapables d’operer d’une reforme profonde dans les interets bien compris du Peuple Integre Burkinabe. Que le mot d’ordre de "Plus rien ne sera comme avant" de l’insurrection Populaire d’octobre 2014 et de la Transition Democratique est certainement devenu ; "tout est devenu pire qu’avant par la faute des hommes politiques de la politique politicienne tant decriee dans ce pays. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 18:05, par Koutou En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Oui à l’intransigeance mais attention à la prise de décision dans la colère ! D’ici là qu’on nous dise que la procédure n’a pas été respectée et qu’il faut les rétablir dans leurs droits, etc ! Ça ne fera qu’ajouter à la morosité et à la chienlit ambiantes !

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 19:11, par citoyen Lambda En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    L’honneur n’a pas de prix . Un proverbe Moaga dit " si on te salit au marché, ce n’est pas de porte en porte que tu peux te laver "
    Autrement dit ,si on te déshonore publiquement devant toute la Nation ,c’est devant toute la Nation que tu dois te battre pour rétablir ta dignité et ton honneur quitte à sacrifier ton emploi s’il le faut . Surtout dans des circonstances pareilles .
    Ces deux officiers de gendarmerie gagneraient donc à trouver les voies et moyens de donner publiquement leur version des faits devant l’opinion nationale ,quitte à démissionner de la gendarmerie avant de s’exprimer . Au moins cela permettra à leurs enfants de pouvoir se regarder dans la glace et de ne pas subir les quolibets des autres enfants dans leurs milieux scolaires et de vie .

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2021 à 20:32, par levieux En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    LT CL William COMBARY c’est bien lui le gendarme écrivain non ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 03:44, par Ram En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Ah bon ? Vous relevez le capitaine Sanon et ne dites rien oar rapport aux commandants des démineurs et de l’armée de l’air ? Si les 2 derniers avaient joué leur rôle, le capitaine Sanon aurait assuré la relève. A l’heure actuelle et jusqu’à preuve de contraire d’autres faits non révélés, ceux qui ont pris cette décision font la force au capitaine.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 05:33, par Béogo En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Alors après un refus du Président les rapporteurs ont fini par trouver des noms à donner. Quand on exige à avoir des noms, on finit par donner des boucs émissaires surtout en 10 jours. Je pense que ce serait difficile que deux hommes bloquent un système.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 07:41, par Idriss En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Paix aux âmes des gendarmes que vous avez sacrifier.
    Vous allez rétablir ces deux officiers dans leur droit. Vous dites que la mine est fermée, pourquoi vous envoyez des gendarmes pour la garder et vous êtes incapables de le faire pour les populations aux alentours.
    Sanctionnez-vous d’abord avant de vous en prendre à de pauvres innocents qui refusent de suivre vos magouilles. N’en rajouter donc pas.
    Le rapport que le Président a reçu ne précise pas pourquoi les gendarmes vont garder une mine fermée, qui sont ceux qui ont organisé cela, d’où viennent les fonds pour la prise en charge des agents sur le site, ....etc.
    Attention donc

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 08:37, par yat En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    C’est dommage. Donc on a un chef d’état Major qui n’était au courant de rien. Que les SMS qui ont circulé partout le ministre de défense n’était au courant de rien. Que les renseignements de la présidence n’étaient au courant de rien, Que le président n’était au courant de rien ; HONNEUR A CES DEUX OFFICIERS QUI SEULS ONT DIRIGE LE BURKINA PENDANT AU MOINS UNE SEMAINE !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 09:05, par SAWADOGO En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Dans les années 1998 et 1999, moi je disais que la Gendarmerie était le seul corps là où il y a de l’ honnêteté. Mais en participant au concours comme un candidat je me suis rendu compte qu’il y a aussi un peu des ordures dans ce corps.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 09:45, par SOME En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Oui relevés de leurs fonctions. Nous voulons savoir ce qui leur est reproché:il ne suffira pas de trouver des boucs émissaires pour cacher la vraie vérité, si un officier refuse une mission comme la loi militaire le permet, il l,à fait avec raison. Il ne suffit à certains supérieurs de s,asseoir dans des bureaux climatisés et de choisir ses ennemis qu il envoie en mission dans une zone où il sait qu il va être attaqué et tué car ce chef lui informe les terroristes. On connaît ce système où ce sont ceux qui n,ont de soutien au sein des supérieurs du commandement qui sont envoyés au front ou dans les missions dangereuses sans soutien arrière comme Aminata. Parfois même au temps de blaise, ceux désignés pour “te faire” font partie de tes propres hommes, et le tour es joué. Blaise est parti mais Blaise est présent. Sa où et combate doivent se défendre dire la vérité. Nous on n,admettras pas de la gesticulation de façade, mais un nettoyage en profondeur. Mais c est une autre affaire : Roch en a t il l’a volonté ? Non ! Alors il assumera. Il a intérêt à jouer la transparence totale.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 11:34, par SOME En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Oui relevés de leurs fonctions. Nous voulons savoir ce qui leur est reproché:il ne suffira pas de trouver des boucs émissaires pour cacher la vraie vérité, si un officier refuse une mission comme la loi militaire le permet, il l,à fait avec raison. Il ne suffit à certains supérieurs de s,asseoir dans des bureaux climatisés et de choisir ses ennemis qu il envoie en mission dans une zone où il sait qu il va être attaqué et tué car ce chef lui informe les terroristes. On connaît ce système où ce sont ceux qui n,ont de soutien au sein des supérieurs du commandement qui sont envoyés au front ou dans les missions dangereuses sans soutien arrière comme Aminata. Parfois même au temps de blaise, ceux désignés pour “te faire” font partie de tes propres hommes, et le tour es joué. Blaise est parti mais Blaise est présent. Sa où et combate doivent se défendre dire la vérité. Nous on n,admettras pas de la gesticulation de façade, mais un nettoyage en profondeur. Mais c est une autre affaire : Roch en a t il l’a volonté ? Non ! Alors il assumera. Il a intérêt à jouer la transparence totale.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 11:40, par Atrap Le Moize En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Moi je sais que ces 2 officiers de gendarmerie ne sont que des boucs émissaires. Allons en justice et la vérité va sortir. Nous allons être édifiés. Ne faites surtout pas un deal avec eux pour qu’ils prennent les coups en silence en promesse d’une récompense quelconque. Si ces 2 officiers doivent parler sans crainte, on risque de découvrir qu’ils sont aux antipodes d’être les responsables de cette malheureuse situation.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2021 à 15:54, par Oblas En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Monsieur le Président, Nous sommes devant une situation où des hommes sont tombés des femmes sont devenus veuves et des enfants Orphelins. Lorsqu’on prend des décisions dont le but ultime d’élucider une histoire aussi tragique qui n’honore pas notre pays, On s’entoure de toutes les garanties. J’espère que c’est ce que vous avez fait. Sinon, Monsieur le Président si jamais, vous ne disposer pas de toutes les informations sur cette affaires et que vous avez décider de jeter les enfants des gens en pâture cela ne va pas être facile. Est-ce que vous imaginer le regard que ceux qui ont perdu leur proche, vont porter sur ces deux éléments ? De plus, vous les enlever sans donner de motifs. Faisons attention pour ne pas ajouter de la douleur à la douleur.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2021 à 14:07, par Noufou DABO En réponse à : Burkina : Le lieutenant-colonel William Combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions

    Le capitaine Isaac Sanou pour ceux qui le connaissent est un officier responsable. Refuser d’envoyer ses hommes à l’abattoir est la meilleure des choses à faire lorsqu’il y a des mines sur la route. Pourquoi ces supérieurs hiérarchiques n’a pas envoyé un hélicoptère pour cette mission de quelques heures ? Pourquoi nos vaillants gendarmes morts n’ont pas eu de ravitaillement malgré leur cri de détresse ? C’est trop simple de chercher des boucs émissaires pour les hauts gradés qui bouffent les dotations des FDS qui se retrouvent démunie de moyen pour nous sécuriser. Vous les demandés d’aller se faire sauter sur les mines artisanales. JUSTICE POUR LE CAPITAINE SANOU

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Restriction de l’accès à Facebook au Burkina : « L’intérêt national doit être au-dessus de nos intérêts particuliers » (gouvernement)
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 19 janvier 2022
Tentative présumée de coup d’Etat au Burkina : Quinze personnes interpellées et trois relaxées (Conseil des ministres)
Compte rendu du Conseil des ministres du 13 janvier 2022
Burkina : Apparition de la grippe aviaire
Burkina : 3 280 établissements scolaires fermés, Covid-19 (encore) d’actualité
Burkina Faso : Compte rendu du Conseil des ministres du 05 janvier 2022
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 décembre 2021
Burkina : Le lieutenant-colonel William Combary et le capitaine Isaac Sanou relevés de leurs fonctions
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 décembre 2021
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 1er décembre 2021
Burkina : Le 11 Décembre à Ziniaré reporté pour 2022
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés